Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tuerie de la famille al-Hilli: Des documents secrets protégés par des explosifs

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2012, 11:09am

Catégories : #Politique internationale

 

Des substances "potentiellement explosives" dans la maison des al-Hilli

 

Depuis le début de cette affaire, rien n'est cohérent:

1- La famille al-Hilli va en camping en France tandis qu'elle a largement les moyens d'aller à l'hôtel.

2- La fille âgée de 7 ans, sortie hier du coma, devait rentrer en classe le 1er septembre, comme tous les jeunes britanniques.

3- huit heures avant de découvrir cachée la petite fille âgée de 4 ans, ça fait beaucoup.

4- Un cycliste qui passait par là assassiné (garde du corps en pleine ronde et premier assassiné ?).

5- Mr al-Hilli détient plusieurs comptes dans des paradis fiscaux où il reçoit l'argent en échange de livraisons technologiques à l'Iran ?

6- Comment se fait-il que WikiStrike soit au courant du travail de Mr al-Hilli depuis trois jours et que les médias rendent l'information publique qu'aujourd'hui ?

Lire notre article  

 

blague.jpgD'après nos informations, des explosifs protègent des documents officiels dans la maison des al-Hilli, en rapport avec le travail du père de famille, ingénieur dans les microsatellites et ancien chercheur nucléaire. Ci-dessous la version épurée de France-Info.

Preuver est que nous parlons de déminage par l'armée, que la police possèdent exceptionnellement des armes.   

 

Ce matin, la zone où se trouve la maison britannique des al-Hilli, tués en Haute-Savoie, a été évacuée. Une équipe d'artificiers et un camion de démineurs sont arrivés sur place.

Les voisins ont été évacués lundi matin © Reuters Olivia Harris

Le cordon de sécurité qui encerclait la maison des al-Hilli en Angleterre a été étendu aux maisons voisines ce matin. La police britannique perquisitionne depuis trois jours la demeure de la famille tuée en Haute-Savoie, et ce lundi, elle a fait évacuer les abords du domicile. D'après les enquêteurs, des "substances potentiellement explosives" ont été retrouvées. Une équipe d'artificiers et un camion démineurs du Royal Logistics Corps se sont garés devant la maison.

L'enquête avance

Selon deux sources proches du dossier, l'enquête connaît des développement à Londres, notamment grâce aux perquisitions. En France aussi, les saisies opérées dans la caravane de la famille ont permis de récupérer l'ordinateur portable du père. Le deuxième ordinateur saisi depuis le début de cette affaire.

Dimanche, la petite fille de 7 ans, Zainab, est sortie du coma. Elle a pu s'exprimer et s'est dite terrorisée. Pour les enquêteurs, cela veut dire qu'elle se souvient de ce qui s'est passé. Son témoignage sera capital. Il interviendra quand les médecins auront décidé que la fillette peut le supporter.

Source: France-Info

Archives

Articles récents