Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des élèves de 3e incités à imaginer leur suicide

Publié par wikistrike.com sur 10 Décembre 2012, 15:20pm

Catégories : #Social - Société

 

 

Des élèves de 3e incités à imaginer leur suicide


Depuis l'introduction du Mythe de Sisyphe de Camus, on sait que le seul problème philosophique vraiment sérieux est le suicide. Mais de là à demander à des collégiens de mettre fictivement fin à leur jour, il y a un pas...

"Vous venez d'avoir 18 ans. Vous avez décidé d'en finir avec la vie. Votre décision semble irrévocable. Vous décidez dans un dernier élan de livrer les raisons de votre geste. En dressant votre autoportrait, vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques événements de votre vie à l'origine de ce sentiment."


Il y a un peu plus d'un mois, les élèves de deux classes de 3e du collège de Montmoreau-Saint-Cybard, en Charente, ont dû plancher sur ce sujet de rédaction. Un énoncé un peu dérangeant, surtout si l'on considère que le devoir n'était accompagné d'aucun cours de sensibilisation à la problématique du suicide, qui reste la deuxième cause de mort chez les jeunes de 15 à 24 ans.


"C'EST QUASIMENT DE L'INCITATION !"


L'énoncé de la rédaction, dévoilé par La Charente libre, a été dénoncé par un groupe de parents d'élèves, qui n'ont pas hésité à l'envoyer au principal et à l'Inspection académique. Indignés que l'on puisse proposer un tel sujet à des enfants qui "à cet âge sont mal dans leur peau", les parents se sont également étonnés que rien n'ait filtré depuis le 22 octobre, jour où la rédaction a été proposée aux deux classes. "Un sujet comme ça, c'est quasiment de l'incitation !", a affirmé au quotidien le président des parents d'élève FCPE du collège.


De leur côté, les enfants ne semblent pas avoir particulièrement tiqué sur l'incongruité du sujet, qu'ils ont pris comme un énième exercice de fiction. "On n'a pas eu l'idée d'en parler à nos parents. Quand le prof nous a donné le sujet, ça nous a étonnés. On lui a posé des questions. Il n'a pas voulu répondre, et nous a dit : 'C'est comme ça.'", témoigne Louis, un des élèves concernés. Parmi les éléments qui ont suscité la colère des parents d'élèves, ce commentaire, à côté de la note d'un élève : "Pas assez précis."

Le rectorat a indiqué que le professeur responsable de la rédaction était"suspendu à titre conservatoire".

 


>> Lire aussi l'article du Monde.fr : Est-il possible de prévenir le suicide des enfants ?

 

Commenter cet article

sualo 10/12/2012 20:48


le sujet était que feriez vous si vous étiez au bout de votre vie mais comme d'hab les médias abusent .


Tout a fait d'accord avec "the don" et bravo pour le commentaire .


quand je vois les commentaires je vois qu'il ya que des cons qui écrivent sans cherchez la vérité comme d'hab.


c'est a dire qu'on peut faire croire tout ce qu'on veut: je vois que le projet de l'etat de controle de l'esprit des gents marche a merveille.

Tonin31 10/12/2012 18:31


Un malade mental dans un collège, what else ?

Tipol 10/12/2012 18:16


Il y a vraiment des imbéciles qui ne méritent pas leur salaire.

The Don 10/12/2012 18:02


Faut arreter d'avoir peur de tout et de vouloir controler quoi les jeunes doivent voir ou pas ou comment ils doivent penser en cachant tout. Ils ont deja access a plein de saloperies pour les
motiver avec l'internet la télé ou les videos de musique ou le theme  du suicide ils s'en foutent et l'utilisie comme ils le veulent. Dans les dessins animé genre lonney tunes ils se
flingue la tete pi jai pas été traumatisé quand jetais jeune maintenant jamais ca passe dans les emission d arrieré pour enfant. si lasociété est pourrie c'est a cause de plein d autre
chose...petit comité de parent et tout le reste ca se fait des petites peurs adore les mauvaises nouvelles au lieu des bonnes la mejeure partie des gens se nourrissent de du malheurs des
autres pour se dire que leur vie est pas si mal.

EGO 10/12/2012 17:59


nourire le positif engendre du positif .

EGO 10/12/2012 17:56


s'est tout simplement criminelle .

Archives

Articles récents