Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des fossiles d'hommes de Néandertal retrouvés pour la première fois en Grèce

Publié par wikistrike.com sur 3 Avril 2013, 08:41am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Des fossiles d'hommes de Néandertal retrouvés pour la première fois en Grèce


 

 

la-grotte-de-kalamakia-ou-les-fossiles-de-quatorze-neandert.jpgQuatorze spécimens ont été découverts dans la grotte de Kalamakia et marquent une première en Grèce. Le pays est situé au bout d'une péninsule qui a fourni un climat propice aux hominidés pendant la dernière glaciation. Il est également un des points d'entrée les plus probables des homo sapiens et des néandertaliens en Europe.

 

On en sait à présent un peu plus sur les migrations des hominidés. Une équipe franco-grecque a retrouvé pour la première fois des fossiles d’hommes de Neandertal en Grèce, dans la grotte de Kalamakia. Cette découverte a donné lieu à une publication le 13 mars dans le Journal of Human Evolution. Les datations indiquent que ces individus auraient pu croiser et interagir avec des homo sapiens.

"Jusqu’à récemment, on en savait très peu sur la préhistoire ancienne de la Grèce, a avoué à Live Science la paléoanthropologue Katerina Harvati, principalement parce que les recherches archéologiques dans le pays se concentrent sur les périodes classiques et plus récentes. La Grèce se trouve pourtant directement sur l’une des routes les plus probables de dispersion depuis l’Afrique, via le Proche-Orient, des premiers humains et hominidés en Europe. De plus, le pays se situe au cœur d’une des trois péninsules méditerranéennes de l’Europe, ce qui en fait un refuge pour les espèces végétales et animales, et donc aussi humaines, durant la période glaciaire."
 

Quatorze individus retrouvés

 
Katerina Harvati et ses collègues ont fouillé la grotte de Kalamakia pendant 13 ans. Les dépôts archéologiques qui s‘y trouvent s’étalent entre un âge de 39 000 et 100 000 ans. Les chercheurs y ont trouvé plusieurs outils comme des grattoirs en silex, en quartz et en coquillages. Les outils en pierre ont été façonnés à la manière typique des néandertaliens.
Quatorze spécimens d’hominidés ont été retrouvés dans la grotte. Les restes sont très fragmentaires puisqu’il s’agit de dents, d’un petit morceau de crâne, d’une vertèbre, d’une jambe et fragments de pieds avec des marques de morsures et de mastication. Ce sont les dents qui apportent des éléments forts pour montrer qu’il s’agit bien de néandertaliens. Elles indiquent également que ces hominidés se nourrissaient apparemment de viande et de plantes diverses

"Les fossiles grecs détiennent peut-être des réponses à propos de la dispersion la plus ancienne des hommes modernes et d’autres hominidés en Europe
, poursuit Katerina Harvati, ainsi que la possible survie tardive des néandertaliens, ce qui formerait un des premiers cas où les deux espèces ont eu la possibilité d’interagir."

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Archives

Articles récents