Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des fouilles mettent au jour un monastère du XIe siècle à Aurillac

Publié par wikistrike.com sur 19 Novembre 2013, 19:12pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Des fouilles mettent au jour un monastère du XIe siècle à Aurillac


 

Le quartier Saint-Géraud d'Aurillac a fait l'objet de fouilles préventives qui ont permis de mettre au jour un monastère du XIe siècle dans un état de conservation exceptionnel.


Des_fouilles_mettent_au_jour_u.jpg
© France 3
Les archéologues ont mis au jour le monastère de l’abbaye bénédictine d’Aurillac, fondée par le comte Géraud au IXe siècle.

C'est en effectuant les fouilles archéologiques préalables au projet immobilier de l'îlot Saint-Géraud à Aurillac que les vestiges d'une des abbayes les plus renommées de l''Europe du XIe siècle ont été découverts. 

L'équipe d'archéologues a ainsi mis au jour les vestiges d'un cloître et des bâtiments qui le bordaient (réfectoire, scriptorium) ainsi que des bases de colonnes et des chapiteaux. 

Les sondages qui ont précédé cette découverte avaient mis en évidence la présence de ces vestiges. La surprise ne réside pas tant dans la découverte du cloître, contre une église abbatiale, que dans leur excellent état de conservation. 

Les archéologues ont mis au jour le monastère de l’abbaye bénédictine d’Aurillac, fondée par le comte Géraud au IXe siècle
© Thierry Marsilhac
Les archéologues ont mis au jour le monastère de l’abbaye bénédictine d’Aurillac, fondée par le comte Géraud au IXe siècle
© Thierry Marsilhac
Les archéologues ont mis au jour le monastère de l’abbaye bénédictine d’Aurillac, fondée par le comte Géraud au IXe siècle
© Thierry Marsilhac

Aucune décision n'a encore été prise, mais il se pourrait que l'on s'oriente vers leur préservation. Cela dépend des futures investigations qui permettront de préciser la fonction des pièces, leur datation, etc. 

D'après Frédérik Letterlé, conservateur régional d'archéologie : « Cette découverte pourrait être une opportunité pour la mairie de faire comprendre l'ensemble du parc, l'église, la vasque... L'hôpital, devant la place Saint-Géraud, est un édifice intéressant. Tout ce quartier mérite l'intérêt du touriste. Cette découverte est importante, selon moi, pour le renom de la ville d'Aurillac. ». 

Pour le maire Pierre Mathonier, « l'objectif est de préserver le patrimoine qui a été découvert, soit en le protégeant et en conservant ces vestiges, soit par une mise en valeur. Ce choix n'est pas encore tranché car il faut scénariser, voir ce qui est possible et à quel prix car tout cela pourrait coûter fort cher. ». 

Ces fouilles préventives doivent se dérouler encore pendant 14 semaines.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents