Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des lieutenants de l’Armée française dénoncent le manque de moyens

Publié par wikistrike.com sur 17 Avril 2013, 22:37pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Nous, jeunes officiers, sommes inquiets des gaspillages et des coupes budgétaires commis au détriment de la capacité opérationnelle

 

 

1-3675-c9c69.jpg

 

 

 

 

Nous, jeunes officiers, sommes inquiets des gaspillages et des coupes budgétaires commis au détriment de la capacité opérationnelle

par Les jeunes officiers du Mouvement Marc Bloch

Un groupe de lieutenants de l’Armée française, constitué sous le nom de Mouvement Marc Bloch, dénonce la perte des capacités de Défense sous l’influence conjuguée d’intérêts économiques privés, d’intérêts de caste d’officiers supérieurs, et de gouvernants manipulés par des intérêts étatiques étrangers.


 

À leurs concitoyens,


Marc Bloch, dans L’Étrange Défaite, a dénoncé les dysfonctionnements administratifs de l’armée et l’abandon moral des élites françaises des années 1930. Marc Bloch fut aussi un officier exemplaire pendant deux guerres mondiales, et un résistant de la première heure fusillé par les nazis. Nous nous réclamons de lui car il était un vrai soldat et un analyste lucide des travers qui avaient précipité la France dans la défaite.

Nous sommes de jeunes officiers de l’armée française, issus de différents recrutements et appartenant à différents corps. Nous nous sommes tous engagés pour défendre nos compatriotes, les intérêts et les valeurs de la France.

À l’heure où l’on demande à la Patrie des sacrifices financiers pour essayer de ralentir la faillite de l’État, à l’heure où l’armée française au Mali, pour la première fois depuis des décennies, défend à la fois les intérêts économiques de la France, les valeurs universelles de notre Patrie, et l’immense majorité de la population d’un État contre une minorité alliée à des islamistes étrangers, à l’heure où le monde entier réarme, à l’heure où nos ennemis, dissimulés ou agissant en pleine lumière, menacent la paix d’États légitimes, à l’heure où l’armée est professionnelle, performante, respectueuse des conventions internationales et des lois, à cette heure, aujourd’hui, l’armée française est menacée de déclin.

De l’extérieur, des forces étrangères, qui manipulent nos gouvernements, diffusent dans l’opinion française l’idée que l’armée n’est plus nécessaire, que ses effectifs peuvent être réduits, que ses moyens peuvent diminuer, que son matériel et son armement peuvent être désuets.

À l’intérieur, des hommes, des officiers supérieurs et de prétendus « hauts » fonctionnaires bloquent la nécessité d’une réforme juste, nécessaire, qui nuirait aux intérêts de généraux, de colonels et d’énarques, mais qui serait néanmoins salutaire et dont les seuls prémices suffiraient à lancer le signal d’un redressement.

Les faits que nous souhaitons porter à l’attention du peuple sont connus, publics, issus des travaux de la Cour des comptes, du Conseil supérieur à la fonction militaire ou de simples blogs de militaires ou d’anciens militaires. Nous souhaitons que ceux qui, sans bien connaître le fait militaire, ont néanmoins de l’estime pour leur armée, s’intéressent au sort qui lui est fait, et que ceux qui la connaissent apprennent que des lieutenants et des capitaines, n’ayant aucun intérêt financier à se manifester comme nous le faisons, veulent se faire entendre et veulent que le peuple français décide souverainement du comportement que doit adopter l’armée française.

Aujourd’hui dans cette armée, 5 500 généraux qui devraient être à la retraite sont artificiellement maintenus en activité dans un statut appelé la « 2e section ». Dans le même temps, des dizaines de milliers d’emplois de militaires du rang et de sous-officiers sont supprimés.

Aujourd’hui, trop d’officiers sont toujours recrutés, alors que, déjà, des centaines de colonels n’ont pas de commandement. Pour les occuper avant leur retraite (où ils partiront travailler dans le secteur privé, après que leur sera versée une juteuse prime de départ), ces officiers supérieurs sont remisés à des postes administratifs qui deviennent autant d’obstacles bureaucratiques à l’efficacité opérationnelle.

La troupe n’est pas exempte de reproches. Un système très complexe d’indemnités et de fausses contreparties dissimule mal des iniquités qui nuisent au moral des soldats. Le système de solde doit être réformé en profondeur, et simplifié.

Les acteurs privés de la Défense sont essentiellement français. Au lieu d’effacer les dernières traces de notre autonomie industrielle, il faut augmenter le budget de la Défense, et réarmer. Les emplois civils concernés se comptent par milliers. Les répercussions financières, par milliards. Contester cela, c’est contester que Total et Areva n’ont pas d’intérêt à exploiter des gisements de matières premières.

Ce réarmement doit prioritairement concerner l’équipement individuel des soldats. Il ne s’agit pas du programme Félin, qui les alourdit de dizaines de kilos, mais de gilets pare-balles, de chaussures, de robots, de drones, de munitions, de fusils d’assaut, de treillis de qualité. Ce choix stratégique doit être imposé par le Parlement aux groupes du complexe militaro-industriel. La France a besoin de capacité opérationnelle. Pour retrouver une réelle capacité de projection, l’armée a besoin de transporteurs blindés, d’un deuxième voire d’un troisième porte-avions, d’hélicoptères et d’un deuxième groupe aéronaval. Elle a besoin de blindés sur roues, de matériel chirurgical.

À court terme, bien sûr, tout cela est cher. Mais le prix de l’indépendance est bien inférieur au coût du déclin.

Nous, jeunes officiers du mouvement Marc Bloch, inquiets des gaspillages et des coupes budgétaires commis au détriment de la capacité opérationnelle, n’avons pas la prétention de tout savoir ni de tout bouleverser, car c’est au peuple de le décider.

Cinq mesures peuvent lancer le signal d’un redressement qui pourra préserver la place de la France dans le monde, ses intérêts et ses valeurs universelles.

1. Augmentation significative du budget de la Défense. Financement d’équipements individuels tactiques efficients.

2. Suppression de la 2e section.

3. Création d’une commission parlementaire de révision des primes et indemnités des militaires.

4. Maintien de tous les postes de militaires du rang et de sous-officiers qui s’apprêtent à être supprimés. Maintien des régiments.

5. Diminution du nombre d’officiers.

Les jeunes officiers du Mouvement Marc Bloc

 

Source: RV

Commenter cet article

Arlette 18/04/2013 23:54


L'ETAT Français avait des Actions placées à AREVA (AREVA connu -Mox/FUKUSHIMA) - à E.d.F. et à la POSTE et l'ETAT reprend son Bien  (pour combler ailleurs) !  Austérité pour ces grands Groupes - les ouvriers y pâtiront - pas que les
Militaires !

MAX 18/04/2013 21:15


mais qu'il es c qu'il es c


jprefere me marrer de sa connerie


l'interessé se reconnaitra

RDeckard 18/04/2013 16:23


Oui faut diminuer le nombre d'officier, ça aurait du être fait depuis la ww2...


l'augmentation du budget pour l'équipement individuel c'est clair, notre armée est équipé façon "manouche", un camouflage dépassé(à quand le digital ? Le Canada est au digi depuis 2002 !!!!!!),
un FAMAS à remplacer définitivement par le M416, et j'en passe !


J'ai bien fait de pas m'engager vu le foutage de gueule pour les soldats !

Quelqu'un 18/04/2013 13:19


How ! Reveillez vous ! Ya au moins 2 mois que cette note est sortie ! 

Athos 18/04/2013 12:17


@ Laurent Franssen


Le problème, il n'y a pas un article icic, ou vous ne le voyez pas, donc, vous ne devez pas lire grand chose.

Laurent Franssen 18/04/2013 11:00


probleme resolu...

http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2013/04/17/nouveau-la-bce-de-draghi-donne-pouvoir-la-france-de-battre-monnaie-230142

Laurent Franssen 18/04/2013 10:22


Respecter l'atome et lisez ses racines pour comprendre son nom.

Laurent Franssen 18/04/2013 10:21


@zara

" Le nucleaire est une facon diabolique de faire bouillir de l'eau " 

zara 18/04/2013 10:15


Cela me fait mal de le dire.... mais Notre armée est indispensable ainsi que notre force nucléaire, encore plus en ces temps de guerre.


par contre, je vous rapelle : le 5 mais :


2 manifestations face à face : droite chretienne/extrème gauche Mélanchon !!!!


si je me souvien bien on sortira les nouveaux billets le même jour ???


pour ma part, la fin de l'Euro est acté pour septembre - novembre avec les éléctions allemande et italienne.


préparez vous, cela va être chocacahaut !

JASTREBIEC 18/04/2013 09:52


"MOUVEMENT MARC BLOCH"....Les officiers  vous le diront , ce texte est truffé d'incohérences, il n'est pas l'oeuvre de  "jeunes lieuts" mais d'officiers supérieurs de " l'armée de
Paris"....crapahutant sur les moquettes de l'EMA...ou du ministère !

Laurent Franssen 18/04/2013 07:18


Si on me grille l'Europe, je grille les banques,

toutes les banques.

Ayez juste l'intention de toucher a Europe et j'en grille une.

*

Note a moi-meme, he ben mon pote, qu'est ce qu'on s'marre ici...

caisse skonse marre

, j'en avais une autre mais c'etais quoi deja... faudrais demande a Phillipe Geluck... 

Arlette 18/04/2013 04:12


On renfloue ,à coups de Milliards, les autres Pays (c'est l'EUROPE) ! Le pire est à venir !  Nouvel ouragan
monétaire en vue, sur l’euro : Beppe Grillo prédit l’effondrement total de l’Italie sous 6 mois. Le magazine hebdomadaire Allemand Focus publie aujourd'hui un entretien avec Beppe Grillo, le dirigeant
italien du "Mouvement Cinq Etoiles" (M5S), entretien qui a de fortes probabilités de mettre le feu aux poudres dès lundi sur les marchés des changes. L'homme qui a réuni 25,5 % des suffrages lors des élections législatives en Italie y déclare, en effet, que
l'ensemble de l'Italie va s'effondrer dans les 6 mois, que les partis politiques italiens classiques vont être balayés devant l'impossibilité de payer les retraites et les salaires des fonctionnaires, qu'il faut donc renégocier la dette publique italienne en Urgence, faute de quoi l'Italie devra sortir de
l'euro et revenir à la lire. Dans les 6 mois, donc. Voici la traduction
du résumé de l'article en ligne sur le site de Focus : 


Présentation de l'entretien avec Beppe Grillo sur le site de Focus   http://www.focus.de/politik/ausland   ...



On notera que l'hebdomadaire Allemand a choisi une photo particulièrement peu flatteuse pour
illustrer cet entretien BEPPE GRILLO PRÉDIT  l'EFFONDREMENT TOTAL de
l'ITALIE :


Le vainqueur surprise de l'élection générale en Italie, Beppe Grillo, estime que le système
politique de son pays va s'effondrer cette année. « Je donne encore 6 mois aux vieux Partis - et puis ce sera fini ici », a déclaré le comédien de premier Plan. « Ensuite, ils ne pourront plus
payer les Retraites et les Salaires des fonctionnaires du Service Public. »


Le fondateur du "Mouvement Cinq Etoiles" (M5S) appelle à donc à renégocier la dette publique
italienne : « Nous sommes écrasés non par l'euro, mais par la dette. Quand les intérêts atteignent 100 milliards d'euros par an, on est mort. Il n'y a pas d'alternative [à une renégociation de la
dette] ». Beppe Grillon, 64 ans, compare les obligations de l'État aux actions d'une Entreprise Publique : « Si j'ai acheté des Actions dans une Entreprise qui fait faillite, alors j'ai de la
malchance. J'ai pris un risque - et j'ai perdu. [...] Si les conditions [de notre dette publique] ne sont pas modifiées, l'Italie devra sortir de l'euro et revenir à la lire ».
« Ce n'est pour l'instant que la répétition générale »... voir la Suite sur  
http://www.agoravox.fr


 

Laurent Franssen 18/04/2013 02:26


Moi des que je vois nazi ou sioniste dans un pave pareil , j'arete de lire.

Un peu de mise en forme svp. 

Archives

Articles récents