Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des morceaux de pierre tombent du Colisée. Panique à Rome et en Italie, pays ruiné

Publié par wikistrike.com sur 30 Décembre 2011, 11:12am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Des morceaux de pierre tombent du Colisée. Panique à Rome


colisee.jpgPATRIMOINE Des fragments se sont détachés de l’énorme monument. Celui-ci devait de toute manière entrer en restauration au mois de mars. Sponsor? Les souliers Tod’s.

 De petits fragments de tuf volcanique sont tombés ces derniers jours de deux parties du Colisée. Ces chutes bénignes ont mis en alerte la direction du site à Rome. Celui-ci a rappelé mardi que les travaux de restauration, sponsorisés par le groupe privé Tod's, débuteront en mars.
La directrice du site, Rossella Rea, a dénoncé «une psychose de l'effondrement comme cela s'est produit par le passé». On n’est pas à Pompéi. La branche patrimoine culturel du syndicat Uil a en revanche mis en garde contre «la situation d'urgence qu'affronte le monument.» Pour elle, la direction «aurait dû faire face à l'urgence en utilisant les fonds qu'elle a en caisse et qui sont des montants importants.»

Trois ans de travaux

A propos de la chute de tuf le jour de Noël, Rossella Rea a estimé qu'elle prouvait l'urgence des travaux de restauration, qui débuteront en mars 2012. Selon elle, toutefois, «on ne peut pas parler d'écroulement, seulement de morceaux qui se détachent à cause de la présence d'oiseaux.» Des bestioles apparemment très lourdes...

Les travaux de restauration, financés à hauteur de 25 millions d'euros par le fabricant italien de chaussures et sacs Tod's, devraient s'étaler sur trois ans. «Les zones visitables du Colisée augmenteront ensuite de 25%», promet Roberto Cecchi, commissaire des zones archéologiques de la ville.

Actuellement, la façade du Colisée, abîmée par les intempéries et noircie par la pollution automobile (2.000 voitures à l'heure, selon les écologistes), offre un triste spectacle. En mai 2010, des morceaux de mortier à la chaux s'étaient détachés des parois. Il faut aussi dire que le nombre de visiteurs au Colisée, terminé en 80 sous l'empereur est passé en une dizaine d'années d'un million de visiteurs annuels à environ six millions.

 

Source: tdg.ch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents