Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des navires de débarquement russes s'approchent de la Crimée, en Ukraine

Publié par wikistrike.com sur 25 Février 2014, 11:04am

Catégories : #Politique internationale

Des navires de débarquement russes s'approchent de la Crimée, en Ukraine


 

60373-4.jpg4 navires de débarquement russes ont appareillé d'Anapa, en Russie. Sa destination: Sébastopol, en Ukraine. Le scénario d'une récupération de la Crimée par la Russie se précise. L'aide aux séparatistes se met en place. En Crimée, les drapeaux russes flottent sur les bâtiments officiels, cette région, poumon éonomique de l'Ukraine, a toujours été pro-russe et russophone.

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

Source russe:

 

http://crimea.name/politika/rossijjskijj-flot-peredislociruetsya-v-storonu-sevastopolya

 

Photo d'un char russe sur la place centrale de Sébastopol, Crimée:

 

bhvafxciyaaxyun.jpg

 

La Russie envoie des troupes en Crimée

 

 

Navire russe 

La marine russe a confirmé le déploiement de marines à Sébastopol, en Crimée. Le déploiement des troupes en Ukraine a débuté le 23 Février.


La Russie a également confirmé qu’un grand navire de débarquement, le Nikolay Filchenkov, de la flotte de la mer Noire de la Fédération de Russie basés à Temryuk (Russie), a envoyé plusieurs centaines d’hommes. Le Filchenkov a également livré dix BTR-80 et 80 véhicules blindésselon le site internet de la Marine.


Quatre "Iliouchine Il-76", ont assuré les transports aériens de ce week-end depuis une base aérienne près de Moscou, dont notamment le transport de forces spéciales aéroportées pour la ville d’Anapa, au bord de la Mer Noire. Six hélicoptères de transport Mil MI-8 ont également été envoyés.

Selon le journal russe Izvestia, quatre navires de la ville russe de Kubinkaavec à leur bord un régiment detroupes spéciales, se dirigent actuellement vers la ville de Sébastopol.


La vidéo ci-dessous montre des mouvements de troupes russes dans la région de Novorossisk en direction de l’Ukraine dimanche 23 Février 2014.


 

Au cours du soulèvement de Kiev la semaine dernière, la Russie a discrètement envoyé l’un des principaux conseillers de Poutine, Vladislav Sourkov, pour rencontrer le dirigeant de Crimée Anatoly Mogilev, le Président législatif de Crimée Vladimir Konstantinov, et le gouverneur de Sébastopol Vladimir Yatsuboi. Des réunions ont également eu lieu à Moscou avec Sergueï Narychkine, président de la Douma d’Etat de Russie.

Le 20 Février, un fonctionnaire non identifié du gouvernement russe a déclaré au Financial Times que la Russie est prête à aller jusqu’à la guerre pour la Crimée.

"Si l’Ukraine se brise, cela déclenchera une guerre", aurait-il déclaré. "Ils vont tout d’abord perdre la Crimée, parce que nous nous y rendrons et nous la protégerons, comme nous l’avons fait en Géorgie."

Sources : Flot.com / Financial Times / Izvestia / Youtube / Le JDS

Archives

Articles récents