Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des nombreux cas de grippe aviaire sont signalés en Chine

Publié par wikistrike.com sur 1 Octobre 2012, 07:05am

Catégories : #Santé - psychologie

 

 

 

a.PNGDes foyers de grippe H5N1, connue comme la grippe aviaire, ont été identifiés cette année dans toute la Chine.

 

L’information de la diffusion de la grippe aviaire a été rendue publique en janvier dans le rapport sur l’état de santé à Hong Kong publié par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), informant que la Chine était un des quinze pays affectés, avec dix-huit provinces et villes touchées par l’épidémie de grippe aviaire. Récemment, le département de l’agriculture de la province du Guangdong a également admis l’existence d’une épidémie.

 

Un garçon de 2 ans habitant à  Hong Kong avait contracté la grippe aviaire au début du mois de juin, comme l’a confirmé le département de la santé de Hong Kong. Un échantillon du canard du marché de Jiangnan dans le district de Haizhu de la ville de Guanqzhou de la province du Guangdong, où le garçon s’était rendu en mai, a été testé positif au virus H5N1. Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies  de la province du Guangdong, des échantillons provenant d’un autre marché du même district ont également été testés positifs.

 

Dans une annonce le 18 septembre, le département d’agriculture de la province du Guangdong a déclaré que la région sud de la Chine a été touchée par une épidémie de grippe H5N1 qui a infecté 14 050 canards et tués 6.300 oiseaux. Dans les fermes de la ville de Zhanjiang, une grande région urbaine dans le sud-ouest de la province du Guangdong, les autorités ont tué 67 500 canards.

 

Le virus H5N1 qui est  très pathogène, est une maladie infectieuse des oiseaux qui peut se propager aux humains qui entrent en contact avec les oiseaux infectés. Quand les gens sont infectés, le taux de mortalité est d’environ 60%, selon l’OMS.

 

Chronologie de la pandémie

En décembre 2011, plus de 2.000 poulets sont morts en quelques jours à Zengcheng dans la province du Guangdong. Les autorités ont tué 27 500 oiseaux, mais les médias d’État chinois ont nié que le massacre avait été réalisé dans le but d’empêcher la propagation de la grippe aviaire.

 

Le 26 janvier de cette année, le Centre de la protection de la santé (CPS) à Hong Kong a publié un rapport sur la grippe aviaire, informant l’OMS que la Chine faisait partie des quinze pays touchés par la grippe H5N1 avec 18 provinces et villes affectées, à savoir Anhui, Pékin, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hong Kong, Hubei, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, Liaoning, Shandong, Shanghai, Shanxi, Sichuan, Xinjiang, et Zhejiang.

 

Au cours de cette année, le Ministère chinois de l’Agriculture a également signalé des cas de virus H5N1.

 

En avril, la grippe aviaire H5N1 a été découverte dans la ville de Guyuan au nord-ouest de la Chine, dans la région autonome de Ningxia Hui. Les autorités ont déclaré que 23 880 poulets ont été infectés et 95 000 ont été tués.

 

En juin, 6.200 poulets ont été infectés dans la ville de Baiyin, située au nord-est de la Chine dans la province du Gansu ; les autorités ont tué 18 460 poulets. En juillet, 5 500 poulets ont été authentifiées porteurs de H5N1 dans la région autonome des Ouïgours de la province du Xinjiang au  nord-ouest de la Chine et 1.600 poulets sont morts.

 

Des cas humains

Au cours des deux dernières années, deux personnes auraient trouvé la mort en Chine, suite à une infection du virus H5N1, selon les autorités chinoises qui généralement ne divulguent pas le vrai nombre de victimes de catastrophes ou d’épidémies.

 

Selon le Département de la santé de la province du Guangdong, un chauffeur de bus de 39 ans, nommé Chen est décédé le 31 décembre 2011 des insuffisances de différents organes après avoir été infecté par le virus. Il a été rapporté que Chen était la première personne à mourir en Chine de la grippe aviaire depuis 2010.

 

Un autre homme de 39 ans est mort le 19 janvier à l’hôpital du collège médical de Guiyang dans la province du Guizhou. C’est le premier cas rapporté de décès en 2012 suite à une infection du virus H5N1 et le troisième cas dans la province du Guizhou.

 

La première épidémie de grippe aviaire H5N1 s’est produite en 1997 à Hong Kong  avec douze personnes infectées et six décès. Selon un reportage le 19 septembre du quotidien Sing Tao, depuis 2003, 31 personnes ont été infectées en Chine et 21 sont mortes.

 

Selon l’OMS, en 2011 dans le monde entier 60 personnes ont été déclarées positives à la grippe aviaire H5N1 et 33 sont décédées, soit un taux de mortalité de 55%.

 

 

 

Version anglaise: Bird Flu Outbreaks Reported Around China

Epoch Times France

 

 

 

Commenter cet article

la y a de l'abus.?. 02/10/2012 23:09


Prépare toi a travailler et/ou a faire ceinture.

marie 01/10/2012 13:03


que les chinois restent chez eux et qu'ils gardent aussi tout leur produits ;

Archives

Articles récents