Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des rebelles syriens ont admis à un journaliste de l'Associated Press qu'ils étaient responsables de l'attaque chimique du 21 août

Publié par wikistrike.com sur 31 Août 2013, 02:25am

Catégories : #Politique internationale

Des rebelles syriens ont admis à un journaliste de l'Associated Press qu'ils étaient responsables de l'attaque chimique du 21 août

 

 

 

AP-logo2.jpgL'incident du 21 août dernier où des armes chimiques ont fait entre 355 et 1300 morts dans la banlieue Est de Damas aurait été produit par des rebelles syriens selon le très crédible journaliste Dale Gavlak, correspondant au Moyen-Orient pour l'Associated Press depuis deux décennies. 

 

Les puissances occidentales ont blâmé les forces de Bachar al-Assad, mais selon les témoignages recueillis par Gavlak, cette attaque serait en fait le résultat d'une mauvaise manipulation d'armes chimiques fournies par l'Arabie Saoudite!

 

Selon le journaliste de l'Associated Press [probablement pour peu de temps encore], de nombreux médecins, résidents de Ghouta, des combattants rebelles et leurs familles, prétendent que certains rebelles ont reçu des armes chimiques par l'intermédiaire du chef du renseignement saoudien, le prince Bandar bin Sultan, et que ce sont ces armes qui sont responsables de l'attentat chimique mortel.

 

Les rebelles ont dit à Gavlak qu'ils n'ont pas été correctement formés sur la façon de manipuler les armes chimiques, qu'ils ne savaient pas de quoi il s'agissait.  Il semble que les armes devaient initialement être données à Al Qaïda et au groupe Front al-Nosra [un groupe djihadiste de rebelles armés].

 

Un militant de l'opposition a dit au journaliste qu'ils étaient très curieux au sujet de ces armes et que malheureusement certains d'entre eux ont manipulé les armes de façon inappropriée, ce qui a déclenché les explosions.  Un autre combattant, une femme, a ajouté que le groupe de rebelles ne savaient pas de quel type d'armes il s'agissait ni comment les utiliser.

 

Abou Abdel-Moneim, le père d'un rebelle de l'opposition, a également dit à Gavlak: "Mon fils est venu me voir il y a deux semaines me demandant ce que je pensais du fait qu'on lui avait demandé de garder des armes."  Le fils aurait décrit les armes comme une structure en forme de tube tandis que d'autres étaient comme une énorme bouteille de gaz.  Le père a nommé le militant saoudien qui aurait fourni les armes comme étant Abou Ayesha.  Selon le père, les armes ont explosé à l'intérieur d'un tunnel, tuant 12 rebelles.

 

Plus d'une douzaine de rebelles ont été interrogés et ont indiqué que leurs salaires proviennent du gouvernement saoudien, écrit Gavlak.  

 

Si cette histoire est exacte, elle pourrait rendre complètement invalide l'attaque des États-Unis sur la Syrie.  

 

Le rôle présumé de l'Arabie Saoudite dans la fourniture d'armes aux rebelles n'est pas une surprise étant donné les révélations plus tôt cette semaine à l'effet que les Saoudiens ont menacé la Russie d'attaques terroristes aux Jeux olympiques d'hiver à Sotchi l'an prochain, à moins qu'ils n'abandonnent leur soutien au président syrien.

 

Le journal Telegraph a rapporté que le prince Bandar aurait dit à Vladimir Poutine que les groupes tchétchènes qui menacent la sécurité des jeux sont contrôlés par eux (Saoudiens).

 

Sources:

http://voiceofrussia.com/news/2013_08_30/Syrian-rebels-take-responsibility-for-the-chemical-attack-admitting-the-weapons-were-provided-by-Saudis-1203/

 

http://mostholyfamilymonastery.com/n/?p=1718

 

* Devant toute cette agitation anti-Bachar, nous avons assisté coup-sur-coup à la découverte par l’armée syrienne de tunnels appartenant aux rebelles, possédant des matières premières pour la fabrication de bombes chimiques, des masques à gaz et des antidotes. La Russie, quant à elle, a délivré au Conseil de Sécurité de l’ONU des images satellitaires montrant que les deux missiles avaient été tirés à partir de zones sous contrôle des rebelles.

 

http://www.michelcollon.info/Attaque-a-l-arme-chimique-en-Syrie.html

Via conscience du peuple

Commenter cet article

Laurent Franssen 01/09/2013 23:16


Dans pétition il y à Sion

*

Attention, Attention ,
mode Troll détecté. 

Laurent Franssen 01/09/2013 23:16


Mais TAISEZ VOUS AVEC CETTE GUERRE!
TAISEZ VOUS!

Aucun empire n'est stupide , le train de vie " en haut" est largement maintenu , et ce sans probleme,
les dissertations et manifestations "en bas " aisément contenue et galvanisée ou canalisée.
Ils ne vont pas aller s'auto-suicidé pour le fun !

Ils n'y à que les pauvres lopettes de fanfarons menteurs comme des arracheurs de dents qui agitent ce jou-jou ! 

Zara 31/08/2013 23:56


Cette fois il semble que nous rentrons vraiment dans ce qui sera la 3e guerre mondiale



En Février 2003, la France a refuse, avec raison, de se joindre à la seconde guerre en Irak. De nombreuses vies françaises ont été épargnées, et la France a évité de se mouiller dans un conflit
sanglant dont l histoire a révélé qu ’il était bâti sur un mensonge.


Alors là c’est le moment de  RÉSISTER , Dites NON ! signez la PÉTITION


http://www.avaaz.org/fr/petition/Refuser_lintervention_militaire_de_la_France_en_Syrie/?caohpdb

Athos 31/08/2013 19:31


il faut les laiisser s'égorger et taper ensuite sur le gagnant ( sauf ASL).

Laurent Franssen 31/08/2013 13:39


dis-me c'est du franglais?

Franck - MLFB 31/08/2013 11:06


Depuis qua nd les journalistes detiennent la verité??? Dans cette affaire, la verité est celle qui arrangera le plus nos dirigeants. Et les dhimmis journaleux courberont l'echine devant les
pouvoirs en place, et les interets en jeu...


C'est comme ca dans le monde politique mondial.

Archives

Articles récents