Mardi 10 juillet 2012 2 10 /07 /Juil /2012 15:09

 

Bonjour cheveux

 

coiffer_sa_calvitie_572133693_north_320x.jpg La calvitie, bientôt un lointain souvenir ? Les laboratoires de l’Oréal Recherche sont en effervescence : Les scientifiques y ont découvert une molécule, la Stémoxydine, qui aurait pour propriété de revitaliser directement les cellules souches des cheveux afin que ces derniers ne tombent pas. Et la formule sera commercialisée très rapidement, en septembre prochain, ce qui devrait réduire les problèmes de calvitie des Français.

Le look s’est tellement banalisé depuis une douzaine d’années que c’en est devenu une mode : la boule à zéro avec le sommet du crâne si lisse qu’il luit au soleil est à son zénith… mais la tendance pourrait désormais connaître un reflux ! En effet, un médicament du nom de Dercos Neogénic, présenté par les laboratoires l’Oréal comme un remède efficace contre la perte des cheveux, sera commercialisé en septembre prochain dans les pharmacies et parapharmacies. Le quotidien Le Parisien, à l’origine de cette révélation, fait même état d’une promesse d’« un gain de densité capillaire de 4%, ce qui correspondrait grosso modo à 1 700 cheveux ».

 

Serait-ce vraiment la fin des méthodes capilotractées pour retrouver ses cheveux ? Les experts de l’Oréal indiquent que le miracle tient à une molécule qu’ils ont découvert en laboratoire. Il s’agit de la Stémoxydine, qui a pour particularité d’agir directement au cœur des cellules souches des cheveux pour les revitaliser et par conséquent de freiner la chute de ces derniers.Cette dernière trouvaille a déjà fait l’objet de tests supervisés par des experts en trichologie (spécialité médicale en dermatologie concernant les implants de follicules) sur plusieurs dizaines de cobayes. Verdict ? Les chercheurs indiquent que « les sujets ont perçu une augmentation en volume et en abondance, ainsi qu’une meilleure facilité de coiffage ». Et leDercos Neogénic (une lotion révolutionnaire ?) vendu en pharmacie dès la rentrée sera concentrée à 5% de cette molécule.

 

Son prix ? 56,90 euros pour un traitement de deux semaines, et 79,90 euros pour un mois. Le marché semble prometteur car, comme le rappelle le Professeur Pascal Reygagne, spécialiste du cuir chevelu et dermatologue au centre Sabouraud, « nous perdons quotidiennement entre cinquante et cent cheveux, et les femmes sont aussi concernées que les hommes. C’est lorsque la chute devient plus importante, notamment chez les hommes encore assez jeunes, que surviennent des conséquences psychologiques. Car les cheveux restent un symbole de séduction, de vitalité, voire même de pouvoir ». Dire que les femmes commençaient à se faire au crâne rasé des hommes…

 

Patrick Rollo

Source: Carevox

Par wikistrike.com - Publié dans : Santé, psychologie
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés