Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des scientifiques israéliens ont-ils mis le doigt sur les secrets de la longévité

Publié par wikistrike.com sur 16 Août 2012, 14:40pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Des scientifiques israéliens ont-ils mis le doigt sur les secrets de la longévité

 

SIRT6-350x350.jpgLes chercheurs israéliens ont identifié un gène qui ralentit le processus de vieillissement  chez des souris mâles, en laboratoire. Cela peut-il marcher sur les êtres humains ?

Qu’est-ce qui a fait que, dans le laboratoire du Dr. Haïm COHEN à l’Université de Bar Ilan,  les souris mâles ont une durée de vie de 15% supérieure à la normale ?  Ceci est dû à une dose supplémentaire d’un gène appelé Sirtuin 6, ou, en court, SIRT6.

Et pourquoi cela n’a-t-il pas le même effet sur une souris femelle ? C’est à cette question  que cherche à répondre l’équipe israélienne  menée par un spécialiste en biologie moléculaire.

Comme cela a été décrit   dans  le journal scientifique populaire « Nature », les scientifiques ont  démontré, auparavant, que d’enlever le SIRT1 de la levure, sur des vers ou des insectes, les faisait vieillir et mourir plus rapidement, alors qu’en leur transplantant du SIRT1, ils allongeaient leur espérance de vie.

“Un énorme bond en avant”

Le Dr. Cohen a voulu comprendre quel effet avait le Sirtuin sur des mammifères. En 2006 une étude a démontré que les souris qui manquaient de SIRT6 mourraient plus rapidement, en développant  une courbure de la colonne vertébrale, une déficience en calcium, de l’ostéoporose, des problèmes dans le système immunitaire, et du diabète. Peut-être a-t-il pensé qu’au contraire,  en  augmentant le SIRT6, le résultat irait à l’opposé.

Yariv Kanfi, diplômé de  Bar-Ilan a passé cinq années à préparer un groupe de souris prêtes à recevoir du SIRT6 supplémentaire dans le laboratoire du Dr. Cohen.  « Nous avons fait un énorme bond en avant  en donnant de la levure aux souris », a déclaré le Dr. Cohen.

« Nous avons été les premiers à prouver que ces gènes sirtuin régulaient la durée de vie des mammifères. La recherche a été conduite dans un laboratoire pour animaux, totalement stérilisé. Cela arrive-t-il dans la nature ? Ce n’est pas clair. Le gène humain SIRT6 est très similaire à celui des souris. Il est possible que les médicaments censés activer le gène, aurait un impact positif sur le traitement des maladies liées à l’âge. »

Différence entre mâles et femelles 

Il reste beaucoup à faire quant aux recherches du laboratoire Cohen, pour comprendre pourquoi les injections de SIRT6 ont un effet anti-âge, uniquement sur les mâles.

« Je travaille maintenant sur la différence des genres », dit Shoshana Naiman. « Les femelles ont des niveaux différents d’hormones, ce qui affecte le métabolisme et la durée de vie. SIRT6 a peut-être pour effet de rendre  les souris mâles un peu plus féminines.  Je mène un projet pour comprendre exactement comment  se produit l’extension de la durée de vie, de façon à pouvoir  la transférer aux humains ».

Selon le Prof. Ziv Bar-Joseph de l’Université de Pennsylvanie  : « Nous avons une technologie qui, maintenant, nous permet de mesurer les niveaux de 25.000 protéines majeures, dans le corps ».

Et il ajoute « Cette découverte est extrêmement importante pour la communauté scientifique et pour le public en général ».

Il nous reste à trouver une molécule qui active la protéine. Nous pourrons alors faire des essais cliniques sur des humains ».

 

source: Siliconwadi.fr

Commenter cet article

Laurent Franssen 16/08/2012 23:10


Sans interet, ca ne vous ferra pas survivre a une bombe ou un coup de couteau, ni meme ... une mauvaise grippe.

STEPH 16/08/2012 19:02


si ca marche chez les humains Dieux sait le prix du traitement...accessible uniquement aux élites qui nous gouvernent

Archives

Articles récents