Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des super-souris créées grâce à des cellules cérébrales humaines

Publié par wikistrike.com sur 9 Mars 2013, 10:00am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Des super-souris créées grâce à des cellules cérébrales humaines


 

 

 

des-souris-transplantes-possedent-une-bien-meilleure-aisanc.jpgGrâce à une étude récemment publiée, des chercheurs ont montré que des souris ayant reçu avant la naissance des cellules gliales humaines, sont capables de résoudre des problèmes beaucoup plus rapidement que des rongeurs normaux.

Pour rendre un rongeur plus perspicace rien de plus simple ! Il suffit de lui transplanter avant la naissance des astrocytes humains. C’est du moins ce que suggère une nouvelle étude parue dans la revue Cell Stem Cell. Les astrocytes font partie de la famille des cellules gliales, à savoir des entités qui entourent les neurones du système nerveux central. Les astrocytes sont reconnaissables par leur forme en étoile et assurent le relais des impulsions nerveuses ainsi que la protection et le support des cellules neuronales.

Au cours de leurs travaux, les chercheurs auteurs de l'étude ont eu l'idée de transplanter des cellules souches humaines sur des embryons de souris. Puis une fois les rongeurs nés, ils ont observé leur cerveau et constaté le développement d’un réseau d’astrocytes bien plus complexe que celui qui se trouve en temps normal dans le cerveau des rongeurs. Cette modification du système cérébral s’est alors traduite plus tard par une augmentation de la rapidité à résoudre des problèmes.


Les observations mises en évidences par les chercheurs indiquent en effet que les souris transplantées possèdent une bien meilleure aisance pour retrouver leur chemin à travers un labyrinthe et sont capables de reconnaître des objets familiers quand bien même ils ont été placés dans des endroits nouveaux. Ces super-rongeurs réussissent également à éprouver de la crainte à l’écoute d’un son associé à un choc électrique, tandis que les souris normales sont incapables d'associer au premier abord les deux actions.

Un rôle dans la capacité intellectuelle humaine

Selon les chercheurs, le développement des astrocytes en un réseau vaste et complexe pourrait avoir joué un rôle important dans l’évolution humaine, permettant à l’espèce de traiter des signaux plus complexes. Steven Goldman, chercheur au Centre Médical de l'Université de Rochester et co-auteur de l’étude explique dans un communiqué : "Les cellules gliales humaines jouent un rôle spécifique dans la capacité intellectuelle et de traitement cognitif de l’espèce. Même si nous avons soupçonné pendant un certain temps que cela pourrait être le cas, cette étude est vraiment la première preuve de ce fait".

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Bigarnous 10/03/2013 03:47


Les chiens ne font pas des chats

Max 09/03/2013 16:18


Vont-ils se mettre tester l'implantation des cellules souches humaines à tout les animaux ? ...


Avez-vous vu le film La Planète Des Singes:
les origines ?



Patrick 09/03/2013 13:28


Philippe Béchade Explose en direct sur BFM Business !


http://youtu.be/eXZakCce5YQ


 


Sur la dépopulation par la crise économique :


http://youtu.be/1aVxHakB-1w


 


L'Union européenne mène au Nouvel Ordre Mondial :


http://youtu.be/TeMkBlekkXQ

Archives

Articles récents