Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des tonnes de débris du tsunami japonais s'échouent en Alaska

Publié par wikistrike.com sur 23 Mai 2012, 19:52pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Des tonnes de débris du tsunami japonais s'échouent en Alaska


la-cote-est-du-japon-a-ete-ravagee-par-un-seisme-de-magnitu.jpgMardi, des écologistes ont indiqué que suite au tsunami survenu en mars 2011 au Japon, une grande quantité de débris avait voyagé à travers les océans pour finir par s'échouer sur les côtes de l'Alaska. Une vaste opération est ainsi prévue pour nettoyer les environs.

De objets flottants non identifiés, des morceaux de polystyrène, des bouées : les débris envahissent depuis plusieurs mois les côtes d'Alaska, notamment celles de Montague Island, située à quelque 190 kilomètres au sud-est d'Anchorage. C'est ce dont ont alerté mardi des écologistes de l'organisation Center for Alaskan Coastal Studies qui ont d'ailleurs une idée bien précise de l'origine de ces débris. Selon eux, ceux-ci proviendraient directement d'Asie et plus précisément du Japon frappé en mars 2011 par un tsunami dévastateur.

"Des objets venant d'Asie échouent depuis des années sur les côtes de l'Alaska mais la quantité enregistrée récemment est sans précédent. Nous n'avons jamais constaté un tel nombre. Avant, nous trouvions quelques dizaines de grosses bouées noires, utilisées dans l'aquaculture japonaise (...). Aujourd'hui, on en trouve par centaines", a affirmé Patrick Chandler, responsable de l'organisation selon qui, "il n'y a pas d'autre cause possible à cette augmentation que le tsunami".

Selon les évaluations faites, le tsunami provoqué par un séisme de magnitude 9,0 aurait provoqué le rejet dans l'océan d'entre 5 et 20 millions de tonnes de débris, qui depuis dérivent vers l'Est. En mars dernier, un bateau de pêche japonais en perdition depuis la catastrophe a d'ailleurs été aperçu au large du Canada. Aujourd'hui, les écologistes entendent donc bien débarrasser les côtes d'Alaska de ces débris et ont pour cela organisé une vaste opération de nettoyage qui débutera jeudi et devrait durer 12 jours.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Blog archives

Recent posts