Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Deux journalistes de RFI assassinés au Mali... La faute à qui ?

Publié par wikistrike.com sur 2 Novembre 2013, 19:46pm

Catégories : #Politique internationale

RFI sous le choc après l'assassinat de deux de ses envoyés spéciaux au Mali


Dans les rues de Kidal, en juillet 2013.
Dans les rues de Kidal, en juillet 2013.
AFP/KENZO TRIBOUILLARD

Par RFI

Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé ce samedi 2 novembre au soir la mort de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux envoyés spéciaux de RFI au Mali. Cela s'est passé à Kidal, au nord du pays, non loin des montagnes où les islamistes d'Aqmi sont pris pour cibles par les militaires de l'opération Serval. Les deux reporters de RFI y ont été enlevés avant d'être vraisemblablement exécutés.

Selon plusieurs témoignages indirects recueillis à Kidal et Bamako, nos reporteurs Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été tués à environ quinze kilomètres à l'est de Kidal, sur la route qui mène à Tinessako. Selon nos informations, ils ont été tués peu après leur enlèvement.

Nos confrères avaient été capturés à 13H00 TU à Kidal aujourd'hui par quatre ravisseurs qui étaient à bord d'un véhicule pick-up Toyota beige. Ils étaient devant le domicile d'Ambéry Ag Rissa, un membre du MNLA, qu'ils venaient d'interviewer.

Le représentant du MNLA a assisté à l'enlèvement. Il a été alerté par un bruit suspect dans la rue, a entrouvert sa porte et a vu les ravisseurs porter des coups de crosse sur le véhicule de nos deux journalistes. Les ravisseurs, qui étaient enturbannés et parlaient tamashek, ont sommé Ambéry Ag Rissa de rentrer chez lui, mais il les a vus embarquer Ghislaine Dupont et Claude Verlon dans leur pick-up. Le chauffeur de nos deux reporters, qui a été forcé de se coucher à terre, a entendu Claude Verlon et Ghislaine Dupont protester et résister. C'est la dernière fois que nos confrères ont été vus.

De multiples sources à Kidal ont fait état d'un survol de la zone par un hélicoptère. Selon l'Elysée, aucune autorisation d'usage de la force n'a été demandée ni effectué par les troupes de l'opération militaire française Serval dans la région.

Nos deux journalistes se trouvaient en mission de reportages à Kidal pour une opération spéciale de nos antennes au Mali jeudi prochain, cette délocalisation est bien entendu annulée. C'était la deuxième mission de Claude Verlon et Ghislaine Dupont dans cette ville. Ils s'étaient déjà rendus à Kidal au mois de juillet pour couvrir le premier tour de l'élection présidentielle.

Archives

Articles récents