Mercredi 25 mai 2011 3 25 /05 /Mai /2011 14:40

Dix-sept pyramides, des habitations, des tombes découvertes grâce aux infrarouges

Dix-sept pyramides perdues ont été identifiées en Egypte grâce aux fouilles aux infrarouges d’un nouveau satellite.. 

De 1.000 à 3.000 tombes ont été également révélées grâce aux images infrarouges. Les bâtiments sont souterrains.  

Des fouilles préliminaires ont déjà confirmé quelques-unes des suppositions des archéologues, y compris celles de deux pyramides suspectes. 

«Creuser et découvrir une pyramide est le rêve de tout archéologue", explique le Dr Sarah Parcak. 

Elle a été la première à travailler en archéologie spatiale à partir d'un laboratoire de la NASA à Birmingham, en Alabama, et elle dit avoir été stupéfaite par leurs découvertes. 

_52945733_satellite_image_of_p.jpg

© inconnu
Une image satellite infra-rouge montre une pyramide enterrée, située dans le centre de la zone de surbrillance.

 

L'équipe a analysé des images satellites en orbite à 700 km au-dessus de la terre, équipés de caméras si puissantes qu'elles peuvent identifier des objets de moins de 1m de diamètre sur la surface de la terre. 

L’imagerie infrarouge a été utilisé pour mettre en évidence différents matériaux sous la surface. 

Les fouilles d'essai 

Les anciens Egyptiens ont construit leurs structures en briques de terre, qui est beaucoup plus dense que le sol qui l'entoure, ainsi l’on peut nettement apprécier la forme des habitations, des temples et des tombes. 

"Cela montre simplement combien nous sous-estimions la taille des établissements humains passés», explique le Dr Parcak. 

Elle croit par ailleurs qu'il reste bien des antiquités à découvrir: 

"Pour l’heure sont détectés les sites près de la surface. Mais Il y a des milliers de sites supplémentaires que le Nil a recouvert de limon. Ce n'est donc que le début d’un travail et de magnifiques découvertes." 

Les caméras de la BBC ont suivi le Dr Parcak dans son  voyage  en Egypte pour vérifier les découvertes du satellite sur le terrain. 

_52941009_infraredimages.jpg

© inconnu
Une image infra-rouge (à droite) montre un schéma de rues et de maisons enterrées dans la ville antique de Tanis

 

Le documentaire de la BBC de l'Egypte Lost Cities , nous entraîne à Saqqara (Sakkara) où les autorités n'étaient initialement pas très intéressés par les conclusions. C’était sans compter sur le Dr Parcak. Qui en a informé de deux probables pyramides enfouies sous terre. Des fouilles d’essai ont été entreprises, des fouilles qui laissent penser que nous sommes devant l’un des plus importants sites archéologiques en Egypte.  

Le Dr Parcak a déclaré: «le moment le plus excitant a été ma visite sur le lieu des fouilles de Tanis. » On peut la comprendre.

Impressionnant, les contours des bâtiments et les images satellitaires correspondent presque parfaitement. « Ce fut une réelle validation par la technologie." 

A l’avenir, les autorités égyptiennes ont l'intention d'utiliser la technologie pour aider à la protection des antiquités du pays. 

"Nous pouvons dire à partir des images si une tombe est pillée  dans une faible période de temps et nous pouvons alors alerter Interpol. 

Elle espère également que cette nouvelle technologie motivera les jeunes à s’engager dans la science archéologique, en tous les cas, elle sera d’une aide importante pour les archéologues du monde entier. 

« Cette technologie spatiale nous permet d'être plus précis et sélectif dans le travail que nous faisons. Face à un énorme site, vous ne savez jamais par où commencer ? » 

"Nous nous sommes munis d’un outil très important. Elle nous donne une perspective beaucoup plus vaste sur les sites archéologiques. Nous devons penser plus grand et c'est ce que les satellites nous permettent de faire."

La technologie de l'archéologie spatiale serait actuellement utilisée sur des zones de l'océan atlantique où auraient été signalées des formes suspectes. Un pan tout entier d'histoire inconnue se révèle aujourd'hui graçe à cette nouvelle technologie qui ouvre d'immenses posssibilités. Reste maintenant à attendre les résultats de ces prochaines fouilles en perspective.

 

Article Maxisciences

 

 

En Egypte, des archéologues ont mis au jour de nombreuses pyramides et autres vestiges disparus. Une découverte incroyable permise par des images satellite infrarouges qui ont révélé les constructions enfouies.

 

 La BBC diffusera un passionnant documentaire sur la découverte de dix-sept pyramides, mille tombeaux et trois mille villages égyptiens enfouis sous la terre. Les constructions ont été révélées par des images infrarouges, et les premières fouilles menées par les archéologues ont déjà permis de mettre au jour deux pyramides, indique le site de la chaîne anglaise. Un véritable rêve pour les chercheurs.

"Nous nous consacrons intensément à cette recherche depuis plus d'un an. J'ai suivi l'émergence des données, mais le plus grand moment pour moi fut celui où j'ai pris du recul et regardé tout ce que nous avions trouvé. Je ne pouvais pas croire que nous avion découvert autant de sites dans toute l'Egypte", raconte l'égyptologue Sarah Parcak. "Excaver une pyramide est le rêve de tout archéologue",

s'enthousiasme-t-elle.

Les images qui ont permis ces découvertes ont été prises par des satellites situés à 700 kilomètres en orbite au-dessus de la Terre. Des appareils permettant de déceler des objets de moins d’un mètre de diamètre à la surface de la Terre. Grâce à l'’imagerie infrarouge les chercheurs ont ensuite pu mettre au jour différents matériaux sous la surface de la Terre.

Toutes ces recherches ont été suivies par les caméras de la

BBCqui diffusera un documentaire le lundi 30 mai. Mais Pour Sarah Parcak, ce n'est "que le début de ce genre de travaux", car 

"il y a des milliers d’autres sites qui ont été couverts par le limon du Nil"

et qui ne demandent qu'à être découverts.

 

Par wikistrike.over-blog.com - Publié dans : Civilisations anciennes
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés