Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Deux soleils dans le ciel de Londres ?

Publié par wikistrike.com sur 11 Septembre 2012, 17:00pm

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

 

 

Deux soleils dans le ciel de Londres ?

 

Cette vidéo n'est pas la plus parlante de l'existence de "deux soleils", mais celle-ci montre deux soleil à Londres, ce qui donne a ces images un peu de piquant. Il faut par contre avouer que ce n'est car se promènent deux soleils, que l'Homme brille davantage par son intelligence...

 

Joseph Kirchner pour WikiSstrike

 

 

 

Images présentées par le pasteur Paul Begley.  

Commenter cet article

Liberté 12/09/2012 14:54


@jeroe

Je pense aussi que de grands changements approchent, mais des changements différents, et certainement pas l'arrivée d'une pseudo planete/naine-brune.

Nous en reparlerons en 2013 

jeroe 12/09/2012 14:49


je tiens à préciser que je poste des informations qui me semblent intéressantes sur le site wikistrike pour amener le débat.


je ne souhaite nullement participer à vos querelles de clocher ou certains "corbeau" ou trolls jouent le role des incrédules et des détenteurs de vérités absolues en essayant de pourrir ce
site.


chacun est libre de croire en ce qu'il veux et faire en conscience la part du vrai ou du faux dans les infos disponibles sur ce site comme tant d'autres; c'est ce que l'on appelle le libre
arbitre.


personnellement, je suis certain que nous allons vers de grands changements... 

Liberté 12/09/2012 13:44


Et pour info, voila ce qu'est G1.9+0.3 : 
http://fr.wikipedia.org/wiki/SNR_G1.9%2B0.3 

jeroe 12/09/2012 13:42


bon, tous les textes que j'ai envoyés sont tronqués donc le mieux est que je vous donne les adresses directes pour votre  information:


http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/09/en-2010-des-astronomes-ont-affirme.html


http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/09/les-secrets-du-kali-yuga-le-retour-de.html


http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/05/les-manucrits-de-kolbrin-un.html

jeroe 12/09/2012 13:34


En 2010, des astronomes ont affirmé avoir découvert une naine brune aux confins du systéme solaire



L'affaire a été jugée suffisament grave pour que la NASA organise une conférence de presse, depuis plus rien !









G1.9+0.3 prise par Chandra en rayons X : Nibiru et ses planétöides ?





L'idée qu'une nouvelle planète soit en passe d'être découverte dans notre système solaire est plutôt excitante. Et même plus encore, compte tenu des nombreuses théories qui circulent à propos
de la "Planète X" ou de "Nibiru", associées à des thèses "extra-terrestres" ainsi qu'aux prophéties apocalyptiques sur 2012 !...
Depuis quelques années et jusqu'alors, les scientifiques de la NASA et ceux d'autres observatoires célèbres ont repoussé les requêtes d'investigations liées à cette thématique, principalement
parce qu'ils craignent d'être associés à ces théories « borderline ». Mais qu'on le veuille ou non - c'est arrivé. Tout du moins ... selon une équipe d'astronomes espagnols qui se fait appeler
"l'équipe StarViewer".
Le groupe a fait le tour de nombreux site de news au cours des deux dernières semaines, affirmant qu'ils avaient découvert quelque chose de très important. Qui ferait presque deux fois la
taille de Jupiter et se situerait juste au-delà de nos plus loin planétoïdes, Pluton. Même si ce n'est pas une planète, elle semble avoir des planètes ou des satellites qui l'encerclent. C'est
ce que les astronomes appellent une "naine brune" et son nom officiel est "G1.9+0.3".


  Qu'est ce qu'une naine brune?
Nous allons d'abord expliquer ce que ces astronomes ont découvert. Ensuite, nous allons discuter de COMMENT ils l'ont découvert.
Au risque d'être scientifiquement vague, je vais essayer de vous fournir quelques éléments sur la façon dont les étoiles et les planètes se forment dans l'espace.
Dans l'espace, la matière est attirée par la matière. Ce qui se traduit par des nuages de plus en plus denses de matière qui ont tendance à s'agglutiner et à attirer encore plus de matière à
eux. Comme la plupart de la matière dans l'espace est sous forme gazeuse, ces nuages deviennent finalement si denses qu'ils s'effondrent dans des sphères de gaz dense. Quand cela survient, il
reste généralement un peu matière environnante qui n'a pas été attirée et qui gravite sous la forme d'anneau autour de cette sphère dense.


S'il y a assez de matière contenue dans une sphère, de l'hydrogène par exemple, cela peut provoquer une compression si au forte au cœur de la sphère que les atomes d'hydrogène commencent
à fusionner, ce qui enflamme le cœur, et créée une nouvelle étoile. Dans cette réaction, deux atomes d'hydrogène se rassemblent pour former un atome d'hélium plus lourd, réaction qui libère de
l'énergie sous forme de rayonnement.
Les scientifiques pensent que la masse minimale de matière nécessaire pour créer une nouvelle étoile (un "soleil") serait d'environ 13 fois la masse de Jupiter - ce qui s'écrit "13 MJ". Si la
masse est inférieure à ce nombre, la pression dans le noyau n'est pas suffisante et la sphère restera une boule chaude de gaz appelée communément "naine brune".
Le disque de matériaux qui l'entoure se refroidit progressivement, et restent autour les éléments les plus lourds comme les métaux et minéraux. Ces «pierres» finalement s'agrègent et forment
des sphères solides appelé planètes.
Parfois, une sphère solide va attirer une partie du gaz qui se trouve dans le disque et il en résultera une géante gazeuse, comme Jupiter ou Saturne, qui ont un noyau solide, mais une
atmosphère gazeuse très importante. Ces planètes géantes peuvent devenir très massives, mais, en raison de leurs noyaux solides, ne seront jamais en mesure de démarrer des réactions de fusion
et devenir des étoiles.


 Cette Naine brune
La découverte de cette "naine brune" implique qu'elle se soit formée à partir de la même matière condensée qui a donné naissance à notre Soleil. Les planètes importantes formées autour du
Soleil l'ont repoussée à la limite du système solaire où elle formerait une sphère de 1.9 MJ - bien en deçà de la masse critique nécessaire pour démarrer les réactions de fusion.



  Nemesis



La théorie d'un compagnon sombre lié au soleil n'est pas nouvelle. Ce compagnon a notamment été appelé Nemesis, d'après la figure mythologique grecque.
La déesse Némesis, dite aussi Adrastée, était chargée de punir les outrages, les violences, l'orgueil, les crimes des mortels, elle prenait les traits d'un personnage cruel. Le nom de Némésis
est liée au mot grec qui signifie "partage au sort".
Nemesis est aujourd'hui aussi utilisé pour décrire le pire ennemi d'une personne, normalement quelqu'un ou quelque chose qui est l'exact opposé de soi, mais est aussi en quelque sorte
similaire. Par exemple, le professeur Moriarty est souvent décrit comme l'ennemi de Sherlock Holmes.
"En face et pourtant similaires" est la description parfaite pour un compagnon de notre soleil. Mais le nom Nemesis implique également une sinistre nature. Est-ce que ce nouveau Nemesis sera
bénéfique ou nuisible à notre vie?
Nombreuses sont les étoiles que nous observons dans la galaxie qui font partie de systèmes binaires, appelées "étoiles doubles". Il existe un débat sur la façon dont deux étoiles se
forment à partir d'un nuage condensé de matière. Certains croient que tous deux se forment en même temps, d'autres pensent qu'ils se séparent après la création originelle d'un gigantesque
soleil.
Parfois, les deux sphères sont capables d'initier des réactions de fusion et les deux soleils vont briller, parcourant des cercles l'un autour de l'autre, autour d'un point imaginaire appelé le
barycentre.
Parfois, un seul des deux corps atteint la masse critique de 13 MJ et s'enflamme, tandis que son compagnon plus petit, la naine brune, rayonne plus faiblement de la chaleur. Les astronomes ont
l'habitude de ne voir que la plus brillante des deux, mais les oscillations de la première permettent souvent de révéler la masse d'un compagnon invisible (quand ce n'est pas plus).
Nous sommes proches de notre Soleil et au sein de sa sphère d'influence gravitationnelle. Il apparaît que G1.9 se déplacerait dans une ellipse entre le plus proche de nos planétoïdes, Pluton,
et le bord de notre système solaire, à proximité du nuage de

jeroe 12/09/2012 13:25


Les manuscrits de Kolbrin, un avertissement antique pour une menace moderne.



Le Kolbrin est une collection de manuscrits anciens qui raconte l'histoire des hommes au moment de l'apparition d'un astre rougeoyant appelé le "destructeur".
Hormis le fait qu'il contient de nombreuses similitudes avec le texte de l'Apocalypse, il constitue une bonne base de travail pour avoir une idée de ce qui nous attend...




 

Les manuscrits de Kolbrin en anglais :
http://www.librarising.com/cosmology/planetx-kolbrin.pdf
http://thekolbrin.com/kolbrin_b5.html

Extrait :


Dédicace

Cette oeuvre est dédiée aux hommes et aux femmes qui servent leurs Dieux avec la bonté dans le cœur, à la promotion de l’amour véritable et à la consolidation des familles à travers le
resserrement de l’éthique familiale et des valeurs morales traditionnelles. À la poursuite de toute chose qui conduit à une amélioration des individus et à l’avancement de l’humanité. Au
rehaussement de la bonne volonté inhérente à la race humaine et à la préservation de toutes les grandes réalisations du passé qui continuent à desservir la Cause du Bien.




Le Destructeur

Alors, avec la brunante, les hommes eurent une vision fantastique. Juste là, planant sur un énorme nuage noir tournoyant, vint le Destructeur nouvellement relâché des confins de l’espace
céleste et qui démontre sa rage dans les cieux, puisque c’était le jour du Jugement. La bête, avec son énorme bouche ouverte à cracher du feu, des pierres fumantes et de la fumée toxique. Le
nuage couvrit le ciel entier, l’endroit où le ciel et la terre se rencontre à l’horizon ne pouvait plus être aperçu. Durant cette soirée, les étoiles se mirent à glisser doucement dans le ciel
et changèrent de position, alors les inondations se produisirent.

Le barrage qui retenait les eaux dans les cieux fut ouvert et les fondations de la Terre furent brisées. Les eaux des mers environnantes se répandirent sur la terre et allèrent se briser sur
les montagnes. Les réserves de vent arrachèrent furieusement les liens qui les retenaient afin que les tempêtes et tornades puissent être lâchées contre la terre.

À travers les eaux bouillonnantes et les vents hurlants, tous les bâtiments furent détruits, les arbres furent arrachés et les montagnes écrasées. Il y eut un moment de grande chaleur et
ensuite vint le froid mordant. Les vagues sur la mer ne montaient pas ou descendaient, elles glissaient et formaient des tourbillons. Un son effrayant provenait d’en haut.

Les piliers retenant le ciel s’étaient brisés et tout tombait sur la terre. La voûte du ciel fut crevée et déchirée, toute la création était en état de chaos. Les étoiles n’occupaient plus
d’endroit fixe dans le ciel et ceci apporta beaucoup de confusion. Une révolte se passait en haut, un nouveau maître y était apparu et balayait majestueusement le ciel.

Ceux qui n’avaient pas travaillé à la construction du grand vaisseau et ceux qui s’étaient moqués des constructeurs se retrouvèrent face à la vérité et ne purent éviter de faire face à leur
mensonge plus longtemps. Ils grimpèrent sur le vaisseau en frappant de leurs mains; ils ragèrent et tentaient de plaider leurs causes, mais ils ne leurs fut pas permis d’entrer à l’intérieur,
ni plus qu’ils ne purent briser le bois et entrer d’eux-mêmes. Et comme le grand bateau fut lancé à la mer, il roula avec les vagues et ils furent balayés.

Il n’y avait rien pour se retenir. Le bateau fut soulevé par des vagues puissantes et lancées à travers les débris, mais il n’alla pas s’écraser contre la montagne en raison de l’endroit ou il
fut construit. Tous ceux qui ne furent pas sauvés par le bateau furent engloutis dans la brume de la confusion qui rageait, leurs faiblesses et leurs corruptions purgées de la face de la
Terre.

Les eaux balayèrent les sommets de montagnes et remplirent les vallées. Elles ne s’élevèrent pas comme l’eau versée dans un bol, mais dans un grand torrent. Quand le tumulte s’apaisa et que les
eaux se calmèrent, il n’y avait pas plus de 3 cubits d’eau au dessus du sol.

Le Destructeur poursuivit son chemin à la vitesse des cieux et le grand déluge demeura durant 7 jours, diminuant jour après jour, l’eau retournant à sa place. Alors, le calme revint et le grand
bateau glissait à travers l’écume brune et les débris de toutes sortes.

Après plusieurs jours, le grand navire s’échoua à Kardo, dans les montagnes d’Ashtar, tout près de Nishim, la Terre de Dieu.
En haut sont les eaux du Ciel et dessous les eaux de la Région noire, mais ce ne sont pas deux eaux différentes, elles ne font qu’une seule. Il y a le feu d’en haut et le feu d’en bas, mais ce
ne sont pas deux feux différents, ils sont semblables. La Dame des dames est habillée de ses ornements irradiants, quand ils s’estompent alors le grand procès débute. Ses pas ne louvoient pas,
sa démarche est droite, mais prenez garde lorsqu’elle louvoie et devient inconsistante.

Grande Maîtresse des Étoiles, laisse-nous dans la paix, par peur de la révélation de vos cornes. Demeurez toujours constante comme une bonne femme au Seigneur du Jour. Lorsque les femmes seront
comme les hommes et les hommes inconsistants comme une femme, l’heure de la grande Dame approche. Lorsque les hommes et les femmes ne seront plus différents, l'annonce ardente apparaîtra dans
la noirceur de la voûte céleste.

L’homme active sa perceuse avec sa main et il est le maître du feu, mais le jour arrive où le feu sautillera à l’extérieur du cœur de la pierre et le consumera. L’homme lit le grand livre des
maîtres du temple caché. Ils meurent et le prennent avec eux, mais il n’y a pas de pouvoir dans ces mots et qui à part nous, les illuminés, connaissent les significations sacrées ? Ce n’est pas
pour ces morts dans la terre qui n’avance nulle part, mais pour ceux qui meurent et demeurent avec nous.



Le Destructeur – section 1 – du Grand Manuscrit

Les hommes ont oublié les jours du Destructeur. Seuls les sages savent où il s’en est allé et quand il reviendra, au moment prévu.

Dans les jours de colère, il rage sans pareil à travers le ciel. Un énorme nuage de fumée enveloppé d’une forte luminosité aux limites indiscernables tourbillonnant dans le ciel. Sa bouche
était un abysse gigantesque qui vomissait flammes fumées et braises.

Quand le moment est arrivé, certaines forces mises en œuvre par les étoiles du firmament, s’activent. Leurs façons d’agir changent, elles bougent ou s’arrêtent de façon imprévisible, il n’y a
plus de constance. C’est à ce moment que la grande lumière rougeoyante apparaît dans le ciel.

Quand le sang dégouttera sur la Terre, le Destructeur apparaîtra et les volcans s’ouvriront et lanceront feux et cendres. Les arbres seront détruits et toutes les choses vivantes engouffré

jeroe 12/09/2012 13:18


Les secrets du Kali Yuga : le retour de Nibiru









Le grand problème de la littérature ésotérique, c'est qu'elle est rédigée dans un style tellement alambiqué que personne n'y comprend rien. Les spiritualistes maitrisent l'art de noyer le poisson
en recourant au cryptage symbolique, aux allusions savantes et à une phraséologie qui rendent fastidieux tout éffort de compréhension.

Il est vrai qu'il ne faut pas donner de perles aux cochons, il est également vrai que certaines vérités ne sont pas bonnes à dire. La date de la fin du Kali Yuga fait partie de celles là. Si
cette info était connue de la population, il s'ensuivrait des troubles inouïs, ce qui ne ferait que rajouter au problème.
Alors, on triche, on promulgue des durées extravagantes ou erronées, en tout cas jamais il n'est question de formuler clairement la date de cette fin de cycle.

Avant de poursuivre, il convient de se familiariser avec ces notions de cycles des âges appelés "yugas" dans la tradition hindoue.
Selon les données traditionnelles , l'histoire humaine s'articule autour d'un cycle appelé "Manvatara" qui dure 64 800 ans et qui se divise lui même en 4 âges, l'âge d'or (25 920 ans), l'âge
d'argent (19 440 ans), l'âge d'airain (12 960 ans) et l'ére actuelle, l'âge de fer ou kali-yuga d'une durée de 6480 ans.
Chaque âge se distingue du précédent par une dégénérescence des êtres humains
qui s'avilissent en laissant libre cours à leurs bas instincts






Source de l'image :
http://ridoux.fr/spip/spip.php?article122

La durée du Manvatara a pour base le cycle de précession des équinoxes d'une durée de 25920 ans appelé aussi "année platonique". La précession des équinoxes est due au lent mouvement de l'axe de
rotation de la Terre (1° tous les 72 ans) , elle correspond au temps que mettent les constellations pour retrouver leur position d'origine (72 x 360= 25920).










Cette représentation de Shiva s'inscrit dans le cycle de précession des équinoxes





La plupart des gens auront un peu mal à ingurgiter ces données, ce qu'il faut retenir c'est que nous sommes actuellement à la fin de la dernière partie d'un cycle de 64 800 ans articulé à partir
de la précession des équinoxes.
Cela signifie que bientôt le ciel astronomique aura le même aspect qu'il y a 25 920 ans. Il est vrai qu'on a du mal à imaginer quels cataclysmes pourraient en découler et susciter la fin du monde
tel que nous le connaissons.

C'est qu'il faut encore creuser et utiliser nos méninges pour comprendre exactement de quoi il en retourne.
Rappelez vous que si les ésotéristes ont placé la barre si haut, c'est pour éviter que le premier venu s'empare de ces notions et les divulgue à la populace créant une immense panique, imaginez 1 milliard d'hindous éffrayés sautillants sur place comme des marsupulamis et
vous aurez une vague idée de ce qu'il faut à tous prix éviter.

C'est le traditionaliste Réne Guénon qui va discrètement nous fournir des indices concernant la catastrophe finale quand il écrit à propos de la disparition de l'Atlantide :

"Quant au cataclysme qui y mit fin, certaines données concordantes semblent indiquer qu’il eut lieu sept mille deux cents ans avant l’année 720 du Kali-Yuga, année qui est elle-même le
point de départ d’une ère connue, mais dont ceux qui l’emploient encore actuellement ne semblent plus savoir l’origine ni la signification."
"Formes traditionnelles et cycles cosmiques"

La plupart des commentateurs s'accordent à dire que l'année 720 du Kaly Yuga est le point de départ du calendrier juif qui débute en -3761 av JC, ce qui fixe le début du Kali yuga à l'an - 4480
av JC.
Comme on l'a vu précédemment, le Kali Yuga dure 6480 ans, techniquement il s'est donc terminé très exactement en l'an 2000.

Ainsi, la fin du Kali Yuga correspondrait à la fin du second millénaire du calendrier chrétien, en ce domaine il est inutile d'invoquer une coïncidence, le calendrier crée par le Vatican répond à
la même exigence que ceux des autres civilisations : fixer par delà les siècles la date du changement d'ére.
(Et apparament les pontes du Vatican sont tellement
impatients qu'ils se sont offerts un telescope à 120 millions de dollars pour être sûrs de ne rien rater)

Nous sommes donc actuellement à cheval entre 2 ères, les années qui nous vivons doivent être considérées comme un infinitésimal point de contact entre 2 grandes sphères.


L'autre point intéressant à relever, c'est que d'après les données traditionnelles fournies par René Guénon, la submersion de l'atlantide aurait donc eu lieu 6480 ans avant le début du Kali Yuga
(7200 -720) soit exactement au milieu de l'âge d'airain vers -10960 av JC.

Comme en ce domaine, il ne peut y avoir de hasard, cela signifie qu'il existe forcément un dénominateur commun entre la chute de l'atlantide et la durée d'un yuga dont la base est je le rappelle
de 6480 ans.
Réné Guénon indique discrètement la voie à suivre car les données qu'il cherche à communiquer doivent rester secrètes. Seuls ceux qui en sont dignes saurons déceler cette info cruciale parmi un
enchevêtrement de fausses pistes :
Quelque chose en rapport avec la submersion atlantéenne pourrait être également la cause de la catastrophe finale qui marque la fin des âges. Cette cause commune est corrélée au cycle de 6480
ans.

La question est de savoir quel phénomène peut avoir un tel cycle.
Comme on l'a vu précédemment, ce cycle de 6480 ans est lui même à la base d'une "roue des âges" constituée autour du cycle de précession des équinoxes d'une durée de 25 920 ans (6480 X 4)
Il n'est donc pas interdit de penser le cataclysme final pourrait avoir une origine céleste, le soleil peut être en cause mais également une comète ou un astre.

Admettons qu'il s'agisse d'un astre qui viendrait nous visiter à intervalles réguliers causant d'immenses dévastations comme l'extinction soudaine des mammouths (basculement des pôles), la
submersion de l'atlantide (fonte des calottes glaciaires) et le déluge (idem).

Reste à définir sa période orbitale, elle pourrait être soit de 6480 ans, voire pourquoi pas ?, de sa moitié, 3240 ans, ce qui nous ramènerait à l'époque d

lao 12/09/2012 01:27


Heureusement que vous le faites exprès sinon on pourrait croire que vous êtes tous plus cons les uns que les autres.

Plus sérieusement : ce n'est qu'un simple effet de diffraction de la lumière à travers les nuages (en gros c'est un arc-en-ciel dans un point concentré), mais ça reste beau à voir

dieu 12/09/2012 00:37





 


histoire qu'on sache qui tu es dans la rue

Tog 11/09/2012 23:36


Mais non, mais non !!!! En fait il y a effectivement 2 soleils mais on essai de nous le cacher au quotidient par des moyens tres secret. Encore une conspiration.


Merci a celui qui a créé cet article tres .... utile et intelligent  

Eric 11/09/2012 22:25


Phenomene deja expliqué voir le lien:


http://www.cidehom.com/apod.php?_date=110110

lasorciererouge 11/09/2012 21:04


....année, jour, heure ???? 

LM 11/09/2012 20:41


@Liberté


Bravo !


Et un de moins  1/0


Aussi pensez à voir ce lien, c'est très évocateur :


http://www.nouvelordremondial.cc/2012/06/15/ghislain-hammer-de-wikistrike-fait-un-appel-aux-dons-pour-recolter-50000e-2/

Liberté 11/09/2012 20:33


@Neiam

La lave volcanique est-elle une invention des sionnistes, qui permet, grâce à la tectonique des plaques d'avoir le moyen orient, divers déreglement climatiques et donc de causer de nombreux dégât
qui leur permettent de dominer le monde avec l'aide des USA afin de transformer Elenin et Nibiru en FalseFlag comme pendant le 11 Septembre ou, en fait, ce sont les même OVNI qu'a Roswell qui ont
percuté les 2 tours (après des signaux envoyé par HAARP) ?

XAAL 11/09/2012 20:30


deux soleils, ça leur fera du bien.

Neiam 11/09/2012 20:27


La terre est elle cresue ?

LM 11/09/2012 19:13



Alors Jojo, on se la pète façon envoyer spécial pour enquête de connerie ?


Regarde la-dessous ce qui t'attent sans excuses ou preuves, et attention excuses en une en gros titre.


Un an de prison pour la femme qui avait menacé Sarkozy de mort



Mots clés: menace, Nicolas Sarkozy, prison,
Monde, Politique, Actualités






 




11.09.2012, 17:09


































Photo : EPA







La femme de 35 ans se réclamant de l'extrême droite a été condamnée à un an de prison ferme pour menaces de mort contre le président de la République Nicolas Sarkozy. Elle a envoyé plusieurs
mails à la fin du mois de février et début mars ainsi qu'une lettre manuscrite début avril.


La semaine dernière la même personne avait déjà  été condamnée à un an de prison ferme pour avoir brandi un couteau contre une employée du Pôle emploi de Lille. Sa nouvelle peine
s'additionnera donc à celle-ci.


En 2009 une femme qui a refusé de se soumettre à une expertise psychiatrique a été condamnée à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour lettres
de menaces accompagnées d'une balle adressées au président Nicolas Sarkozy. tg

Archives

Articles récents