Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Distance Terre-Soleil : l’unité astronomique définitivement établie

Publié par wikistrike.com sur 24 Septembre 2012, 16:43pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Distance Terre-Soleil : l’unité astronomique définitivement établie

 

l-unite-astronomique-est-basee-sur-la-distance-terre-soleil.jpgL'unité astronomique, qui correspond à la distance entre la Terre et le Soleil, ne fluctuera plus. Elle a été officiellement gravée dans le marbre par l'Union astronomique internationale (UAI).

La distance entre la Terre et le Soleil ne changera plus ! En effet, cette distance qui sert de base à l'unité astronomique (UA) est désormais définitivement exactement égale à 149 597 870 700 mètres. C’est cette valeur conventionnelle qui a été choisie pour être compatible avec les constantes astronomiques en vigueur depuis 2009, indique un communiqué de l'Observatoire de Paris.

Toutefois, ce changement n’aura pas d’impact sur nos vies quotidiennes ! D’autant qu'il est même purement arbitraire puisque l'orbite terrestre est une ellipse et donc que la distance Terre-Soleil n'est pas fixe. On continuera d’attendre huit minutes avant que la lumière du Soleil ne nous parvienne… En revanche, cela arrange bien les affaires des scientifiques qui ne sont désormais plus obligés de tenir compte de la marge d'erreur de quelques mètres en plus ou en moins qui existait précédemment. "Jusqu'ici, sa valeur en mètres était déterminée expérimentalement de sorte qu'elle dépendait des modèles et des observations utilisées, ainsi que du système de référence choisi", explique l'Observatoire de Paris cité par l'AFP.

Au final, l'UA était toujours "plus ou moins" égale à 150 millions de kilomètres. D’où la nécessité de mettre bon ordre à tout ça en donnant une valeur fixe. "L'astronomiedynamique contemporaine exige de se placer dans le cadre de la relativité générale et d'utiliser un ensemble cohérent d'unités et de constantes. La définition de l'unité astronomique nécessitait donc une révision. C'est chose faite", souligne l'Observatoire.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

LM 25/09/2012 09:10


Du calme Laurent, du calme...


C'est de la foutaise, vous et moi le savont et donc n'en tenons pas compte, du reste vous serez de mon avis, je suis contre les deux relativités, c'est pour les guignols analphabètes pou ne pas
dire AlphaBête, parce que l'intelligence c'est l'OmégaBête et le début de l'Homme......


C'est l'éternelle bataille des créationnistes contre la génération spontanée et chaotique  ou évolutionniste (Darwin)


LM

Laurent Franssen 24/09/2012 22:02


" "L'astronomiedynamique contemporaine exige de se placer dans le cadre de la relativité générale et d'utiliser un ensemble cohérent d'unités et de
constantes. La définition de l'unité astronomique nécessitait donc une révision. C'est chose faite" "

Bande de Guignols!

S'il y à bien quelque chose qui n'est pas " constant " c'est l'astronomie,
quelle vaste foutaise !

Il ne s'agit pas de théories mathématique rigides messieurs !

Si vos modèles ne vous sieds que lorsqu'il sont confortables , veuillez au moins ne pas déranger les gens sérieux ! 

Laurent Franssen 24/09/2012 22:00


Quoi : ?

" En revanche, cela arrange bien les affaires des
scientifiques qui ne sont désormais plus obligés de tenir compte de la marge d'erreur de quelques mètres en plus ou en moins qui existait précédemment. "Jusqu'ici, sa valeur en mètres
était déterminée expérimentalement de sorte qu'elle dépendait des modèles et des observations utilisées, ainsi que du système de référence choisi", explique l'Observatoire de Paris cité par l'AFP. "

Vous etes c... c... ou quoi?

Ca arrange bien les scientifiques...!

Au lieu d'une erreur d'approximation sur la valeur exacte , de quelques mètres,

Il serait préférable une moyenne elliptique ?

Vous etes a coté de vos pompes les mecs , ça va amplifier la marge d'erreur d'une façon catastrophique...


*


Mais j'ai surement mal compris.., 

Archives

Articles récents