Vendredi 31 mai 2013 5 31 /05 /Mai /2013 15:11

 

Du gaz sarin à destination de la Syrie dans les mains de membres d’Al Nosra

 

Arrestations à Adana

Selon Zaman, un quotidien pro-gouvernemental turc, la Direction générale de la Sécurité (Emniyet Genel Müdürlügü) a mené des arrestations à Adana et Mersia mardi (28 Mai 2013), contre des membres de l’organisation Jabhat Al Nosra. 

Après avoir saisi plusieurs plans d’attentats, les unités antiterroristes de la police turque ont arrêté 12 personnes membres de l’organisation à Adana et Mersia (Sud de la Turquie) et découvert 2kg de gaz sarin au cours des perquisitions.

La police après avoir reçu des informations selon lesquelles un véhicule chargé d’explosifs était entré dans la ville d’Adana, a procédé à des contrôles routiers à divers points d’accès vers la ville, afin d’arrêter des suspects en fuite à bord de fourgons suspects.

Contrôles routiers à Adana et Mersia

Au cours de leur interrogatoire, les individus auraient avoué vouloir acheminer le gaz sarin vers les zones de combat en Syrie.

La police enquête actuellement sur les pistes qui ont permis aux terroristes de se procurer cette arme chimique.

Ces informations contredisent les affirmations de ces derniers jours du journal Le Monde qui affirmait que l’armée syrienne faisait usage d’armes chimiques contre la rébellion armée et la population civile.L’utilisation d’armes chimiques par les rebelles a été reconnue par Carla Del Ponte, ancienne procureure à la Cour pénale internationale, qui se base sur une enquête de l’ONU. Cependant, l’ONU a refusé ces conclusions.

Sources : Zaman / Radikal / Russia Today / ER / Le Journal du Siècle

Par wikistrike.com - Publié dans : Politique internationale
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés