Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Economie : bonne fête des morts !

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 1 Novembre 2011, 14:02pm

Catégories : #Economie

 

Chercher le fil conducteur d’éléments apparemment disparates…

 

adieu-bourse.jpgDécidément, c’est un feu d’artifice de mauvaises nouvelles qui s’accumulent sur les dépêches des agences de presse occidentales.

Unicrédit suspendue, pertes énormes de Crédit suisse, sans oublier ce que nous avons déjà abordé avec l’annonce ‘surprise’ du Premier ministre grec. On peut également s’interroger sur la santé de JP Morgan qui ne serait pas très bien également, sans oublier Bank of America. Et combien d’autres comme cela ?

Par exemple, l’Italie qui semble être la cible la plus en vue maintenant des propriétaires de comptes numérotés, laissés à la disposition de traders grassement payés pour mettre en place des mécanismes en dominos sur certains titres afin de les amener A LA CAVE… expression employée par une source de LIESI qui avait averti du krach dessubprimes, début juillet 2007. Quand nous avions eu connaissance de cet oracle : « Les banques vont aller à la cave », au début de l’été 2007, nous étions bien dubitatifs sur la manière dont les choses allaient être concrétisées. Aujourd’hui, c’est clair pour tout le monde.

Le sommet de Cannes approche à grands pas et l’hôte des nains de ce monde doit être très mal à l’aise après avoir pavané devant les caméras et journalistes choisis pour débiter un discours où le mot vérité était employé pratiquement dans chaque phrase. Hier, une source cannoise nous contait que l’Elysée voulait déloger tous les yachts de la région au nom de la ‘sécurité’. Mais on a fait savoir que ces derniers sont la propriété de nombreux milliardaires et que cela ferait plutôt mauvais effet… surtout dans la conjoncture actuelle où de nombreux gros (fiscalement parlant) sont déjà partis.

On relèvera encore que l’annonce du Premier ministre grec Papandréou sur le « référendum » a eu lieu immédiatement après le départ de Trichet de la BCE. Coïncidence ? Pourquoi donc avoir annoncé un référendum si loin dans le temps : début 2012 ? Quels sont les réseaux avec lesquels le Premier ministre grec a l’habitude de s’exprimer, loin des caméras, quand il évoque l’avenir de l’euro ? Quelles sont les banques impliquées en cas d’attaques plus prononcées contre l’Italie ? Voilà quelques questions intéressantes sur lesquelles les lecteurs de ce blog pourront trouver quelques pistes de réflexion en apportant des informations ciblées et éclairantes… La vue d’ensemble devrait donner quelque chose de particulièrement… détonnant !

 

Source: liesi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents