Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel» où l'on pouvait violer les femmes

Publié par wikistrike.com sur 21 Juin 2013, 07:08am

Catégories : #Social - Société

En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel» où l'on pouvait violer les femmes

 

 

 

american_soldiers_eiffel_tower.pngDes soldats américains qui ont libéré la France en 1945, la mémoire collective n'a retenu que des souvenirs teintés de mélancolie; la saveur des chewing-gums ou de la première gorgée de Coca-Cola, le satiné des bas en nylon, les mots doux susurrés à l'oreille des jeunes filles avec un accent délicieusement étranger...Ces images d'Epinal cachent pourtant une réalité bien sombre, que l'historienne américaine Mary Louise Roberts révèle dans son nouveau livre What soldiers do, rapporte le quotidien allemand Die Welt. 

L'armée américaine faisait miroiter un paradis terrestre à ses soldats pendant la Seconde Guerre mondiale, leur promettant que leur courage serait récompensé en nature par de lascives jeunes femmes une fois débarqués en France, au pire contre de l'argent:

«Les prix pour la "marchandise moyenne", c'est de cette façon que le journal des GI Panther Tracks menait l'enquête à l'époque, démarraient à 150 francs; pour les services de femmes particulièrement capricieuses et de toute beauté, il fallait s'acquitter de 600 francs. Les Françaises étaient négociées entre soldats américains en tant que "cold cuts": «tranche» - des morceaux de viande vivants, plus ou moins chers.»

Le journal de l'Armée américaine, Stars and Stripes, expliquait aux GI comment prononcer des phrases telles que «Tu es belle!» ou «Est-ce que tes parents sont à la maison?», tandis que le magazine Life présentait à l'époque la France comme «un gigantesque bordel dans lequel [vivaient] 40 millions d'hédonistes»

Comme l'explique Die Welt, les soldats américains sont vite passés aux yeux des Français du statut de libérateurs à celui d'occupants:

«Les Américains sont devenus encombrants lorsque leur argent, leurs bas en nylon et leurs cigarettes ne suffisaient plus à faire oublier l'humiliation d'être à nouveau livrés au bon vouloir d'un vainqueur.»

De nombreux viols ont été commis. Comme le rapporte le quotidien américain The New York Times, qui consacre lui aussi un article à ce sujet toujours tabou aux Etats-Unis, le maire du Havre, à l'époque, s'était plaint auprès de l'armée américaine du comportement des soldats, dénonçant «un régime de terreur», «imposé par des bandits en uniforme»

Des révélations qui ternissent une fois de plus la réputation des soldats de l'armée américaine, aujourd'hui au cœur d'un scandale depuis qu'un rapport du Pentagone a révélé que 26.000 militaires avaient été victimes d'un «contact sexuel non sollicité»en 2012. Car, comme le rappelle Atina Grossmann, auteure de Jews, Germans and Allies: Close Encounters in Occupied Germany, l'Histoire n'a retenu qu'une image très valeureuse des alliés américains:

 

«L'histoire standard, c'est que les Soviétiques étaient les violeurs, les Américains étaient les fraterniseurs et les Britanniques étaient les gentlemen.»

 

Source

Commenter cet article

Varta 23/06/2013 07:44


Voir le documentaire "La face cachée des libérateurs".


 

En Vérité 21/06/2013 21:28


Dieudonné Foxtrot (Entier)


http://www.dailymotion.com/video/x1115h1_dieudonne-foxtrot-entier_fun#.UcSpHL5OKUk

Arlette 21/06/2013 19:50


"FRANCE" - auparavant se nommait LUTECE : faut voir dans wikipédia.

OTOOSAN 21/06/2013 18:58


Pour votre culture personnelle je rappelerai qu'une quinzaine de sodats yan kee (insulte sudiste, au passage !) on été pendus PAR LEUR PROPRE ARMEE après le débarquement pour crimes
crapuleux  (viols tortures etc ). C est historique, il existe plusieurs livres sur ce sujet mais comme ça tache l'image " bisounours" de la libération, on en parle pas. Tiens
quelqu'un peut il me donner l'éthymologie du mot FRANCE ????

Arlette 21/06/2013 18:24


J'avais LU un article reportage : Un militaire Américain ((Vietnam ou Indonésie quelque part) avait baisé une femme qui s'était laissée faire avec l'espoir d'avoir la vie sauve.
EUX, les militaires, avaient eu les instructions de ne laisser AUCUN SURVIVANT après eux ! La femme, il l'avait étranglée après !   

guppy 21/06/2013 18:11


Dans cet source ci Arlette :
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/05/31/us-army-l-epidemie-silencieuse_3420904_3222.html 

Arlette 21/06/2013 18:01


Guppy - Les militaires se violent à l'entrée - bizutage ? Je n'ai jamais entendu cela ! Les
militaires sont assez libres pour sortir - ils peuvent trouver des nanas au dehors. Les militaires des pédés entre eux ! Ce sont des problèmes sexuels de jeunes
lesquels me dépassent.

aj 21/06/2013 14:22


c ETAIT LES NAZIS ALLEMANDS OU LES NAZIS AMERICAINS, on a    eut les deuxièmes, mais on aurait préféré ni l'un ni l'autre.

guppy 21/06/2013 13:45


1987 viol , integration armee,


44 ans 2013 


2013-1987 26


44-26 18


 


intégaration armée 18 ? + viol dés l'entré?


par hiérarchie? Bizutage?


 


confirmation article.

On avait dis aux américains de ne pas venir.

Arlette 21/06/2013 12:38


Une vie chez les jeunes militaires, ils sont en manque sexuel, durant les temps de guerre du moins, (aujourd'hui, il y a aussi des femmes recrutées dans l'armée
; mais pas une femme pour chacun des militaires) ! Quand la situation est sérieuse, je ne crois pas que les militaires se saoûlent. Ils tiennent à leur
peau ! Ils s'en fichent de la peau des gens sous leur joug (des pays occupés)... ils sont sous commandement général !

Arlette 21/06/2013 12:24


Maria était de la SAAR. Elle racontait (de son vivant) qu'après la guerre 1939-1945, la SAAR a voté vouloir rester ALLEMAND. (EXACT).
Parce-que les Américains ont envoyé leurs troupes de débarquement : des noirs en premier, des légionnaires, toutes les crapules possibles en blancs,  qui violaient les femmes dans toutes les
habitations jusqu'aux vieilles de plus de 80 ans qui s'en sortaient avec une crise cardiaque et même, mortes de temps à autre !

Fleur de Diamant 21/06/2013 11:16


L'armée américaine a toujours fait miroiter des paradis à ses soldats... Ils violent les femmes partout... Mais ces pauvres soldats sont ivres avant de faire tout ça, et de ce fait ils ne sont
pas maîtres de leur cerveau... Les exactions existent de par le monde, malheureusement, et les soldats qui sont recrutés sont de malheureux pauvres bougres...

Archives

Articles récents