Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En Grèce, le taux de chômage dépasse le seuil symbolique des 25%, 8 points de plus qu'il y a un an !

Publié par wikistrike.com sur 11 Octobre 2012, 11:52am

Catégories : #Social - Société

En Grèce, le taux de chômage dépasse le seuil symbolique des 25%, des millions de révolutionnaires potentiels

 

000000000AlfPXIQCEAIHbwV.jpg

 

Plus d'un quart des actifs grecs n'ont pas d'emploi, selon des chiffres communiqués ce jeudi par l'Autorité grecque des statistiques. Depuis le début de la crise grecque, ce niveau a plus que doublé. Une explosion mise en évidence par un graphique.

25,1% des Grecs sont au chômage. Au mois de juillet, le seuil symbolique du quart d'actifs sans emploi a été dépassé dans le pays. Un an plus tôt, il était de 17,8% et de 24,8% au mois de juin, selon l'Autorité de statistique grecque qui publiait ce chiffre ce jeudi. Depuis le début de la crise de la dette en 2010, ce taux de chômage a plus que doublé.

Ci-dessus : L'évolution du taux de chômage en Grèce depuis 2010 (source: Autorité de statistique grecque)

• 54,2% des jeunes grecs sont au chômage

Les plus durement touchés sont les jeunes avec plus de la moitié (54,2%) des actifs de 15 à 24 ans qui n'ont pas d'emploi. Entre 25 et 34 ans, ils sont un tiers à rechercher un travail.

• Perspectives pessimistes

Les perspectives ne sont guères encourageantes pour l'année prochaine. Le gouvernement tablait début octobre sur 24,7% de chômage en 2013. L'organisme de recherche des grandes organisations syndicales du pays, l'Institut d travail, se montre beaucoup plus pessimiste et prévoit un taux de chômage situé entre 26% et 29%.

• L'austérité mise en cause

Les plans d'austérité imposés par les créanciers du pays en contrepartie des aides financières sont considérés par de plus en plus d'économistes mais aussi par les syndicats du pays comme l'une des causes d'aggravation du chômage. Une nouvelle journée de grève générale doit avoir lieu le 18 octobre prochain pour protester contre ces mesures de rigueur.

 

Source: La tribune

Archives

Articles récents