Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En un an, le prix de la pomme de terre a explosé... de 81,3%

Publié par wikistrike.com sur 5 Novembre 2012, 09:24am

Catégories : #Economie

En un an, le prix de la pomme de terre a explosé... de 81,3%


jpg.jpgC'est la conséquence des mauvaises récoltes en Europe du Nord-Ouest. Globalement, les prix de production des produits agricoles ont augmenté de 3,6% entre août et septembre selon l'Insee. Sur un an, ils affichent une croissance de 10,7%. Ils ont bondi de 43% depuis 2005.

C'est une mauvaise nouvelle pour le portefeuille des ménages. Alors que le pouvoir d'achat des Français devrait reculer de 0,5% cette année selon les calculs de l'Insee, l'Institut évalue à 10,7% l'augmentation globale des prix agricole à la production en septembre sur un an. Sur la seule période comprise en août et septembre, ils ont affiché une hausse de 3,6%. Depuis 2005, l'indice des prix agricole à la production (IPPAP) a progressé de 43%! Parmi les produits ayant vu leurs tarifs progresser le plus fortement, on peut citer la pomme de terre. Conséquence des mauvaises récoltes en Europe du Nord-Ouest, le tubercule a vu son prix exploser de 81,3% en septembre sur un an.

Peu de produits ont vu leurs prix baisser

Le blé tendre (+30,3%), les céréales dans leur ensemble (+22,2%), les oléagineux (+18,3%), les légumes (+16,4%) et les fruits frais (+16,2%) ont également vu leurs prix flamber. Dans la production animale, on peut noter la brutale augmentation des prix des porcins (+31,1%) en septembre sur un an, ainsi que celle de gros bovins (+16,3%). Le prix des oeufs a bondi de 18,8% sur la période.

Sur un an, les seules baisses de prix notables sont celles des «autres vins», c'est-à-dire de qualité variable (-7,2%), des produits de l'horticulture (-1%), des veaux (-0,7%) et du lait (-8,5%, dont -9% pour le lait de vache).

Les mauvaises récoltes ne sont pas les seules explications à cette flambée des prix. Tirés par la hausse des prix des consommations intermédiaires et de l'énergie, le prix d'achat des moyens de production agricole augmente de 4,7% sur un an en septembre.

 

Source: La Tribune

Commenter cet article

Boumbadaboum 06/11/2012 16:48


Pour le lien officiel.


http://www.cnipt.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=120&Itemid=93


 


 PS : Pour moi c'est fin de la discussion.

Boumbadaboum 06/11/2012 12:44


Bla bla bla


Je te remets un encore lien concernant 2012 qui raconte juste le contraire...


 


http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org/t985-recolte-des-pommes-de-terre-2012


 


Et puis un site des plus officiels


 


http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org/t985-recolte-des-pommes-de-terre-2012


 


Donc tu racontes n'importe quoi, l'agriculture ne se résume pas à ton petit potager.


Si non tu savais qu'en plus il y a des récoltes records dans d'autres pays?


http://www.algerie360.com/algerie/avec-une-recolte-record-pour-2012chute-annoncee-des-prix-de-la-pomme-de-terre/


Tu piges quand je dis pénurie locale/  augmentation internationale ?


De toute façon tu piges rien à ce que je raconte et ce depuis le début je vois même pas pourquoi je parle avec toi, ton obscession des quenelles s'explique par le fait que ça fait lontemps que tu
t'en ai fourré dans les orifices oculaires.


 

lib 06/11/2012 04:52


Bon ben une chose est sûre ça doit faire longtemps que t'as pas mis les pieds dans un champ, en tout cas pas cette année, donc tu sais pas de quoi tu parles et quand on sait pas on ferme sa
gueule.


T'es petit fils d'agriculteur ? On est deux (voire même quelques millions en France). T'as passé tes vacances estivales au champ ? Moi j'habite à la campagne. Tu dis que c'est une bonne année ?
T'es tout seul à dire ça, du loin de la ville où tu vis sûrement. Et puis réfléchi comment tu veux que je sois débecté par quelque que j'ignore ? Ferme-la...


S'occuper d'un champ de patates et en faire pousser 2 ou 3 sur le balcon c'est pas tout à fait la même chose, réfléchi...


Je suis désolé mais dire que ça pousse tout seul revient à dire qu'il n'y a aucun travail avec les patates et c'est faux. Ça pousse facilement et sur des terres pauvres certes, mais ça va pas
pousser comme il faut tout seul jusqu'à l'arrachage, mais ça tu dois pas le savoir, quand on est gamin au champ on ne travaille pas vraiment. Et c'est pas pendant les vacs d'été qu'on met les
patates, c'est avant...


Le travail des patates : Il faut préparer le champ, sarcler, s'occuper de la cendre, les recouvrir, les buter quand il faut, aller tous les jours au champ quand le mildiou arrive pour limiter les
dégâts en coupant juste les feuilles malades (et ça prend du temps), couper les fanes, et avant la fin désherber et puis il faut ensuite les arracher (et ça se fait pas tout seul, à part
peut-être pour ceux qui mécanisent tout) avec le croc, ensuite trier ce qu'on arrache pour préparer les semences pour l'année prochaine.


Alors s'il te plaît arrête de prendre les gens pour des cons, là tu ne sais pas de quoi tu parles. Si tu veux glisser des quenelles essaie au moins de savoir de quoi tu parles.


Et si tu avais été aux patates cette année tu saurais que c'est la merde, et si tu sortais un peu le nez de ton cul et que t'allais parler à d'autres cultivateurs tu saurais que personne n'a eu
de bonne récolte cette année, et certains n'ont d'ailleurs rien eu du tout.


Alors vraiment, ferme-la à tout jamais misérable petit glisseur de quenelles rabougries !





Boumbadaboum 06/11/2012 00:49


Tu racontes n'importe quoi.


Ce qui te débecte c'est que j'ai passé mon enfance estivale sur des champs de patate car je suis petit fils d'agriculteur.


Je ne te glisse rien du tout, mais tu déblatères des inepties plus grosses que toi en disant qu'il est normal que cette inflation de 80/100 éxiste et qu'elle puisse être justifiée par une pénurie
locale.


Tu délires en couleur.


Les pommes de terre tu peux même en faire pousser en sac poubelle sur un balcon.


La rime est toute faite...


 

lib 05/11/2012 23:00


J'habite en France gros naze, et dans ma famille on met des patates depuis des générations alors on a de quoi comparer en ce qui concerne les récoltes. Si tu sortais un peu la truffe de ta boîte
à quenelles tu saurais que cette année est une année de merde pour les patates, mais j'imagine que t'as peut-être même jamais mis les pieds dans un champ, alors à quoi bon...


Sur ce tu peux reprendre ta misérable petite quenelle de 10 que t'as essayé de me glisser et te la carrer bien profond. Être maître quenellier est un art dont tu n'as pas encore la maîtrise.


Alors en attendant et dans l'intérêt de tous : Ferme-là physiquement ! À tout jamais !





Boumbadaboum 05/11/2012 16:48


@ lib


J'imagine que tu dois vivre dans le Sahel, ce qui explique tes connaissances spécifiques.


Ou alors tu es un extra terrestre et tu veux faire une soupe aux pomme de terre  qui poussent difficilement sous l'atmosphère de mars...


 


Mais chez nous c'est très facile :


http://www.plantdepommedeterre.org/pages/jardin4.htm


(1er site qui passe.)


Alors, "ferme la physiquement" si c'est pour dire des fadaises pareilles.


 

lib 05/11/2012 14:43


Quand on lit les commentaires précédents on peut se demander s'ils n'ont jamais été mettre les patates au champ. Et la patates il faut s'en occuper contrairement à ce que disent les commentaires
précédents. Cette année est une année catastrophique pour les patates. Le temps a été soit trop sec soit trop humide et le mildiou a été précoce et terrible cette année. Dans notre champ de
patates nous n'avons eu qu'à peine 1/3 de ce que l'on avait eu l'année dernière, et encore comparé à d'autres on n'a pas trop à se plaindre, on en a peu mais on a des belles, beaucoup n'ont eu
que des billes.


Il n'est donc malheureusement pas étonnant que les prix s’envolent cette année...





Valmont 05/11/2012 12:36


Boumbadaboum a raison.La "patate" c'est comme les poids chiches ça pousse quasiment partout et
réclame peu de travail.


Si tous ceux qui ont un peu de terrain, plantaient pour l'hiver, quelques patates choux poireaux, les magasins feraient triste mine.

Boumbadaboum 05/11/2012 11:48


81.3/100 d'augmentation.


"C'est la conséquence des mauvaises récoltes en Europe du Nord-Ouest."


De qui se moque t-on, franchement?


Qui peut croire cette énormité?


La pomme de terre pousse sans qu'on s'en occupe, quasiment, et il y aurait une pénurie locale justifiant le doublement des tarifs internationnaux...


Bêêêêêhhh, bien sûr.


C'est tout simplement que les maîtres du jeu resserrent un peu plus la cordes des besoins fondamentaux. L'asphyxie sociale engendre le chaos qui leur est necessaire pour instaurer le NWO et en
attendant il se gavent de toute façon.


Si nous sommes impuissants spectateurs, par pitié, ne renoncez pas en plus à l'activité du discernement.


 


 



Archives

Articles récents