Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Nanoparticules : BASF chargé d'évaluer la dangerosité de... ses propres produits

Publié par wikistrike.com sur 16 Mai 2012, 13:54pm

Catégories : #Santé - psychologie

Nanoparticules : BASF chargé d'évaluer la dangerosité de... ses propres produits

 

Le gouvernement allemand vient de lancer une étude pour étudier l'effet des nanoparticules sur la santé. Une étude qui sera confiée à BASF, l'un des plus gros producteurs... de nanoparticules.


nanoparticules-basf--1-.jpgL'AFP publie, et tout le monde suit, sans se poser de questions. La nouvelle, la voilà : le gouvernement teuton vient d'annoncer le lancement d'une "grande" étude sur les risques sanitaires liés aux nanoparticules. On attendait ça avec impatience (même si l'étude se contentera de rechercher les effets des nanomatériaux sur les poumons). Car les nanos, on en trouve désormais partout, dans les confiseries, la ripaille industrielle, les cosmétiques, les médocs, l'électronique, les matériaux de construction, les vêtements... Sans que personne n'en connaisse vraiment les dangers - les premières études sont même plutôt inquiétantes.

Hourra ! ... donc ?!

Sauf que l'AFP précise que l'étude a été confiée à BASF. Donc un des plus gros pourvoyeurs mondiaux de nanomatériaux. Comme si on avait demandé à Philip Morris d'évaluer la toxicité de ses cigarettes...

Et on imagine le communiqué qui sera (peut-être) publié dans 4 ans :

"M'sieurs-dames, malheureusement, nous venons de découvrir que les nanoparticules sont dangereuses pour la santé. Cela fait donc une bonne quinzaine d'années que nous vous empoisonnons. Certes, quelques chercheurs de pacotille avaient déjà démontré les dangers des nanoparticules, certains en avaient même comparé les effets à ceux de l'amiante, mais nous nous étions alors contentés d'affirmer que leurs études étaient biaisées. Veuillez donc recevoir nos plus sincères excuses. Et pour dédommager les familles des victimes, nous offrons un bidon de Regent et une réduction à vie de 50% pour tout achat de Gaucho. Quant aux dédommagements financiers, merci de voir avec vos caisses d'assurance-maladie".

 

Source: Les mots ont un sens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog