Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Espionnage américain : Le Venezuela demande à ses citoyens de clôturer leurs comptes Facebook

Publié par wikistrike.com sur 12 Juillet 2013, 08:28am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Espionnage américain : Le Venezuela demande à ses citoyens de clôturer leurs comptes Facebook

 

 

 

 

 

nsa-facebook.jpgAu Venezuela, la ministre des Affaires pénitentiaires, Iris Varela, a appelé mercredi ses compatriotes à fermer leurs comptes Facebook. Elle redoute que les abonnés du réseau social servent d’informateurs à la CIA à leur corps défendant. Le Venezuela a offert l’asile politique à Edward Snowden, l’informaticien à l’origine des révélations sur les programmes de surveillance des agences de renseignement américaines Prism. 

« Camarades: fermez vos comptes Facebook, vous travaillez gratuitement comme informateurs pour la CIA. Tirez les leçons de l’affaire Snowden! », a écrit sur son compte Twitter la ministre des Affaires pénitentiaires, Iris Varela. La ministre a également appelé les victimes de « l’espionnage 'gringo' » -il s'agit du doux nom utilisé pour le programme de surveillance américain Prism- à porter plainte et exiger une « indemnisation juste » du préjudice pour faire « plier l’économie » des Etats-Unis. 

L’affaire Snowden continue de secouer l’Amérique latine. Ainsi, sur la base de documents provenant de l’ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden, le quotidien brésilien O Globo a affirmé que le Brésil, la Colombie, le Mexique et le Venezuela avaient été l’objet d’activités d’espionnage de la part de l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine. Le gouvernement mexicain a quant à lui exigé des Etats-Unis une « information complète » sur les cas supposés d’espionnage de pays latino-américains révélés par le quotidien, a déclaré à l’AFP un porte-parole du ministère mexicain des Affaires étrangères.

« Le gouvernement mexicain veillera à la remise et à l’évaluation de l’information demandée », a indiqué ce porte-parole. Pour le ministère des Affaires étrangères, « les relations entre pays doivent être conduites dans le respect strict du cadre légal » et le Mexique « condamne énergiquement toute déviation de cette pratique ». Selon O Globo, d’autre pays latino-américains comme l’Argentine, l’Equateur, le Panama, le Costa Rica, le Nicaragua, le Honduras, le Chili, le Pérou et le Salvador ont également été espionnés, mais « dans une moindre mesure ».

 


http://www.rfi.fr/technologies/20130711-venezuela-snowden-nsa-prism-facebook

Commenter cet article

fabou 92 13/07/2013 04:02


chacun ses idees;en attendant les latinos ont plus de gueule que les europeens


 


 

Pino 12/07/2013 15:44


Tu peux aussi arreter de poster plein de commentaires sur Wikistrike qui fait du blé grâce à la pub sur le dos des posteurs, et couper ta connexion internet qui engraisse des multinationals
capitalistes, couper ton mail aussi qui permet de t'espionner et arrêter de téléphoner, puisque l'ensemble des réseaux de communication sont surveillé.

En clair, coupe tout ou ferme ta sale gueulle. 

lepape 12/07/2013 14:40


oui, fermons tous nos comptes facebook dans tous les pays du monde mettons leur systeme a genoux ,je vais fermer le mien de ce pas et vous invite a faire de meme.

Archives

Articles récents