Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Etats-Unis: Essai réussi pour le premier pistolet fabriqué grâce à une imprimante 3D

Publié par wikistrike.com sur 6 Mai 2013, 15:15pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Etats-Unis: Essai réussi pour le premier pistolet fabriqué grâce à une imprimante 3D

 

article_liberator.jpgLes autorités américaines s'en inquiètent déjà...

 

Une invention qui fait froid dans le dos. Cody Wilson, un Américain de 25 ans, a mis au point, avec succès, le premier pistolet fabriqué par l’intermédiaire d’une imprimante 3D, a rapporté Forbes dimanche.

 

Baptisé le «Liberator», cette arme de calibre 380 est entièrement composée de plastique, excepté le clou qui sert de percuteur. Elle ne dispose pas de chargeur, chaque balle devant être introduite individuellement. Son créateur, Cody Wilson, est un étudiant en droit d’Austin (Texas), «libertaire radical et anarchiste», selon Forbes. Son objectif? Créer un modèle d’arme à feu que chacun pourrait se procurer gratuitement sur le site de son groupe, Defense Distributed, et imprimer soi-même en 3D.

 

Un projet «un peu effrayant» pour créer un ordre nouveau

 

Cody Wilson reconnaît que ce projet est «un peu effrayant», mais il compte bien aller au bout de ses intentions, soit démontrer que l’Etat est incompétent car la technologie peut contourner ses lois et créer un nouvel ordre libertaire. S’il a en effet connu peu de difficultés légales pour arriver à ses fins – il a notamment obtenu une licence fédérale lui permettant de fabriquer des armes -, il devrait avoir plus de fil à retordre maintenant que son projet est médiatisé. Plusieurs membres du Congrès américain s’en sont immédiatement inquiétés, demandant une refonte des lois sur les armes. Le sénateur Charles Schumer a proposé d’interdire tout simplement les armes réalisées à partir d’imprimantes 3D.

 

La résistance citoyenne s’organise également. Forbes rappelle que le site Wired a placé en décembre dernier Cody Wilson dans sa liste des 15 personnes les plus dangereuses au monde aux côtés, notamment, de Bachar al-Assad. Le magazine américain indique également que l’étudiant aurait reçu de nombreuses menaces de mort, dont certaines invitant à le tuer avec sa propre création qui pourrait se retrouver rapidement sur le marché en attendant une possible future interdiction. 

 

Source

Archives

Articles récents