Lundi 3 juin 2013 1 03 /06 /Juin /2013 16:19

  • Etats-Unis: Monsanto saisit et détruit illégalement des abeilles reines résistantes au Roundup 



    des-apiculteurs-se-mobilisent-pour-l-interdiction-du-mais-o.jpgL’Illinois saisit illégalement les abeilles résistantes au Roundup de Monsanto, et tue les reines restantes… La récente loi passée au sénat des USA à donné des droits sans limites à Monsanto, il n’a pas fallu attendre bien longtemps avant de constater les premiers effets. A coté de cela, l’accord de libre échange entre la zone européenne et les États-Unis est en marche, combien de temps va s’écouler avant que les USA n’imposent la vision mondialiste et suicidaire de Monsanto à Bruxelle ?Le veilleur

    Ils ont détruit 15 ans de ma recherche

    Le département de l’agriculture de l’Illinois a saisi illégalement les abeilles privées du célèbre naturaliste, Terrence Ingram, sans lui donner un mandat de perquisition et avant que le tribunal soit mis au courant de l’affaire, rapporte « Prairie Advocate News ».

    Derrière les violations flagrantes de ses droits constitutionnels se trouve Monsanto. Ingram faisait des recherches sur les effets du Roundup sur les abeilles qu’il élève depuis 58 ans.

    «Ils ont détruit 15 ans de ma recherche», a déclaré l’avocat de « Prairie », en volant la plupart de son élevage. Dans une lettre certifiée du superviseur de l’inspection des ruchers du département de l’agriculture, Steven D. Chard a déclaré :

    « Au cours d’une inspection de routine de vos colonies d’abeilles par les inspecteurs … Susan Kivikko et Eleanor Balson le 23 Octobre 2011, la maladie bactérienne « loque américaine » a été détecté dans un certain nombre de colonies situées derrière votre maison… La présence de la maladie dans certains de vos colonies a été confirmée par les résultats des tests du Laboratoire de recherches apicoles USDA à Beltsville, Maryland, qui ont analysé les échantillons prélevés sur votre rucher… »

    Ingram peut prouver que ses abeilles n’ont pas la « loque », et prévoyait de le faire lors d’une audience prévue en Avril, mais l’État a saisi ses abeilles à la fin de Mars. Ils ne les ont pas retourné et personne au département de l’agriculture semble savoir où sont ses abeilles.

    Les abeilles auraient été détruites, ou elles auraient pu être remises à Monsanto pour déterminer pourquoi certaines de ses abeilles sont résistantes au Roundup. Sans les abeilles comme preuve, Ingram ne peut tout simplement pas se défendre contre les fausses accusations de « loque ».

    Pire encore, tous ses reines sont mortes après que Kivikko et Balson aient «inspecté » sa propriété, en dehors de sa présence et sans mandat.

    Fait à noter, les apiculteurs Illinois vont dans la clandestinité après l’expérience de Ingram et refusent d’enregistrer leurs ruches, au cas où l’État essaierait de voler leur propriété privée sur de fausses allégations.

    Une partie de ce texte est une traduction de : Nutty juggler pour les moutons enragés

    L’autre partie et de Le Veilleur

    Source :

    Source article

Par wikistrike.com - Publié dans : Ecologie, conso, biodiversité, énergie
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés