Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Etats-Unis : un Renoir acheté 5 € sur un marché aux puces ?

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2012, 10:48am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

Etats-Unis : un Renoir acheté 5 € sur un marché aux puces ?

 

renoir2156732_possible-paysage-bords-de-seine-renoir_640x28.jpg

 

Une Américaine a peut-être fait l'affaire de l'année sur un marché aux puces en dégotant, pour la modique somme de 5,45€, ce qui semble être un authentique tableau de Pierre-Auguste Renoir. 

Selon une maison d'enchères américaine, Potomack Company, il pourrait s'agir d'une toile intitulée "Paysages Bords de Seine" dont la valeur est estimée entre 60 000 et 80 000 € ! Au-delà du style, typique du peintre du XIXe siècle, la maison d'enchères a remarqué une étiquette au dos du tableau mentionnant "un marchand d'arts français typique", le titre du tableau et bien sûr le nom de son auteur. 

 Ces informations ont ensuite été recoupées avec le catalogue raisonné (l'inventaire le plus complet des oeuvres d'un artiste), dans lequel apparaît un tableau peint en 1879 identique à celui par cette femme qui se fait depuis appeler "the Renoir girl". 

D'après Anne Norton Craner, contactée par le Huffington Post, c'est un collectionneur américain réputé, Herbert May, qui aurait ramené le tableau aux Etats-Unis après l'avoir acheté à à la célèbre galerie Bernheim-Jeune. On en avait perdu la trace depuis 1926 et pour l'instant, personne ne sait comment il a pu se retrouver sur un  aux puces de Virginie...  

La "Renoir girl" était loin de penser avoir mis la main sur un tel trésor. Elle a confié au Huffington Post que plus que le tableau, ce sont la poupée de Paul Bunyan (un bucheron géant bien ancré dans le folklore américain) et une vache en plastique vendus avec le tableau qui l'ont convaincu de l'acquérir. Elle a aussi craqué sur le cadre très rococo du tableau qu'elle prévoyait de réutiliser. Heureuse de ne pas s'en être séparé à l'occasion d'un vide-greniers, elle prévoit d'offrir un voyage à Paris à sa mère avec l'argent récolté lors de la future enchère. L'occasion pour ces deux femmes d'aller admirer les plus belles oeuvres de Pierre-Auguste Renoir.  

 

Source: Le Parisien

Archives

Articles récents