Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Etats-Unis : une fillette de neuf ans se voit greffer six organes en une fois

Publié par wikistrike.com sur 6 Février 2012, 10:55am

Catégories : #Santé - psychologie

Etats-Unis : une fillette de neuf ans se voit greffer six organes en une fois

 

etats-unis-une-fillette-de-neuf-ans-se-voit-greffer-six-org.jpgDimanche, l'Hôpital des enfants de Boston aux Etats-Unis a annoncé avoir pratiqué une greffe multiple sur une fillette de neuf ans. Six organes dont un oesophage ont été greffés à la jeune patiente.

C'est une greffe d'organes très rare qui a eu lieu à l'Hôpital des enfants de Boston aux Etats-Unis. Une petite fille de 9 ans, souffrait depuis 2008 d'une "tumeur rare et agressive" qui s'était propagée à l'estomac, au foie, au pancréas, à l'oesophage, à l'intestin grêle et au gros intestin, endommageant gravement ses organes. Ainsi, une équipe de chirurgiens a du procéder à une greffe multiple des six organes en question afin de soigner la fillette.

"Après l'échec de tous les traitements, le directeur du Centre de transplantation pédiatrique de l'Hôpital des enfants (PTC) a pensé à une transplantation multiple qui enlèverait la tumeur et remplacerait les six organes affectés", explique un communiqué publié sur le site internet de l'hôpital et relayé par l'AFP. "On ne pouvait enlever la tumeur sans enlever les organes", a renchéri le chirurgien et directeur de l'hôpital Heung Bae Kim, cité par le journal Boston Globe.

Au total, l'intervention a duré plus de 14 heures et a nécessité une large équipe de chirurgiens et de personnel soignant. Les organes provenaient d'un seul et même donneur mais il n'a pas été facile de les trouver.  "Particulièrement pour les enfants, trouver un donneur qui possède des organes en bonne forme et de la bonne taille est un réel défi", précise le chirurgien cité par ABCnews.

D'après le communiqué, le PTC est le "premier établissement de la Nouvelle-Angleterre à avoir réussi une greffe de six organes en même temps". Si la petite fille devra toute sa vie prendre un traitement pour empêcher le rejet des organes, elle semble aujourd'hui bien se porter et a même pu retourner chez elle dans le Maine. Elle "pourra à terme vivre tout à fait normalement", a ajouté le Dr Heung Bae Kim. 

 

Source: Maxisciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents