Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Etude sur la nature des mouvements écologistes...

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 1 Octobre 2011, 03:51am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

   Chose promise, chose due : j'ai le plaisir de porter à votre connaissance l'étude réalisée en 1999 par monsieur Emmanuel Grenier, journaliste spécialisé dans les questions environnementales, et dont le nom est :

"Etude sur la nature des mouvements écologistes et leurs véritables objectifs"

   Si vous êtes écologiste, la découverte des racines de vos convictions risque de vous faire trembler, car vous allez lire comment et pourquoi les "terreurs écologiques" ont été créées, de toutes pièces.
   Si vous n'êtes pas écologiste, vous trouverez ici une méthodologie et des outils très efficaces pour faire reculer la "peste verte".

   Cette étude parlant d'elle-même, je n'ajouterai rien, sauf ceci : vous pouvez laisser un message à l'auteur à cette adresse :
emmanuel.grenier@larecherchedubonheur.com

Bonne lecture.

 

PS : L'ami Berthod a reconstruit en seul dossier PDF exploitable la série d'articles de cette étude. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur ce lien.

 

 


ETUDE sur la NATURE DES MOUVEMENTS ECOLOGISTES et LEURS VERITABLES OBJECTIFS




Table des matières - PDF


Introduction


I. Origines et fondements idéologiques des mouvements écologistes

1. Les racines malthusiennes des mouvements écologistes
États souverains ou empires
Les précurseurs de L'écologisme : Russell et de Rougemont
Campagnolo et la SEC
Sir Julian Huxley et le lancement du WWF
L'Institut Aspen et la société postindustrielle
Naissance du Club de Rome
Le choc culturel et la crise pétrolière
L'influence des naturalistes
Vers le mouvement antinucléaire


2. Propagation du mouvement
Les Amis de la Terre entrent en scène
États-Unis : la marche vers le pouvoir
Jimmy Carter : de l'Unfinished Agenda à Global 2000
L’internationale verte
De la bombe au projet de loi, un partage du travail
Vers une religion écologiste
James Lovelock et le culte de Gaïa
Les églises, courroies de transmission
Une réponse oecuménique à la CNUED


3. L'environnement global, un substitut a la Guerre froide pour parvenir à un gouvernement mondial
Des "modifications institutionnelles " pour sauver l'atmosphère
Vers une dictature écologiste mondiale
Le protocole de Montréal : un précédent


4. L'écologisme en France
Le naturalisme conservateur : Bertrand de Jouvenel et Robert Hainard,
Les précurseurs cachés
Le naturalisme subversif de Serge Moscovici et Brice Lalonde
Naissance et développement des Verts



II. Profil et mode d'opérer des principaux acteurs écologistes

1. Le WWF
2. Greenpeace
3. L'écoterrorisme
4. Maurice Strong
5. Teddy Goldsmith
6. Albert Gore
7. La CRII-RAD
8. WISE
9. France-Nature-Environnement
10. Réseau «Sortir du nucléaire »


III. L'attitude des industriels face aux écologistes :

Quelle attitude adopter ?


IV. Annexes

1. La galaxie du prince Philip
2. EarthFirst! vue de l'intérieur
3. L'interdiction du DDT a tué des millions d'hommes
4. Il n'y a pas d'influence discernable de l'homme sur le climat

 

Source : la recherche du bonheur

Archives

Articles récents