Europe: La pauvreté augmente, l'aide est réduite...


20120131pht36666_original.jpgLe projet de budget de l’Union européenne pour 2014-2020 réduit fortement l’enveloppe pour l’aide alimentaire, malgré la situation de la pauvreté en Europe. 

« Le soutien à l’aide aux plus démunis sera de 2,1 milliards d’euros pour la période 2014-2020 », lit-on dans le document présenté vendredi par le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, aux dirigeants de l’UE réunis à Bruxelles. Ce qui représente 300 millions d’euros par an. Pendant la période 2007-2013, cette aide européenne était de 3,5 milliards d’euros, soit 500 millions par an.

La réduction de cette enveloppe intervient alors qu’en France, par exemple, les Restos du coeur, qui distribuent chaque année des millions de repas, ont enregistré cette année une explosion des demandes d’aide . Cette aide européenne représente 23% des repas distribués par les Restos du Coeur et 15% de ses ressources, selon les dirigeants de cette organisation caritative.

 

18 millions de personnes concernés

Le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) a été créé en 1987 pour redistribuer aux populations pauvres de l’UE d’une partie des surplus agricoles communautaires. La disparition de ces derniers pose la question de la survie de ce programme, contesté en outre par des pays comme l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, qui estiment que ce type d’aide ne relève pas des compétences communautaires.

Les avocats de ce programme, comme la France, font valoir que le PEAD permet de répondre aux besoins alimentaires vitaux de plus de 18 millions de personnes en grande difficulté.

Sources : Reuters / Les Echos / Le Journal du Siècle

 

Tag(s) : #Economie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog