Samedi 26 octobre 2013 6 26 /10 /Oct /2013 21:01
Europe: Le Gulf stream au plus bas depuis 5 ans. Un hiver glacial se précise
Le météorologue allemand Dominik Jung a publié aujourd'hui un article sur son sitewetternet.de où il se penche sur le Gulf Stream. Son article est intitulé : « Le Gulf Stream est-il en train de s'affaiblir ? » 

Au cours des derniers jours, l'Europe centrale a bénéficié de températures presque estivales, le système météorologique tire son air chaud de la Méditerranée, au sud. Mais cela est bien sûr une situation météorologique temporaire et les choses vont bientôt se rafraîchir. 

Il y a eu un certain nombre de signes pointant vers un autre hiver froid, et le météorologue Jung souligne aujourd'hui encore une autre anomalie : une perturbation du Gulf Stream. 

Le Gulf Stream est un puissant courant marin chaud Atlantique, qui provient à la pointe de la Floride et l'eau chaude circule le long des côtes orientales de l'Amérique du Nord et à travers l'Atlantique vers l'Europe, gardant ainsi le nord du vieux continent relativement chaud en hiver.
Gulf_Stream_10_2012_2013.png


Jung montre deux cartes du Gulf Stream (Source DEOS, TU Delft), que j'ai placés côte-à-côte. Celle de gauche datant du 14 Octobre 2012 et celle de droite, un an plus tard au 14 Octobre 2013. Jung décrit les tableaux comme suit :
« Il y a un an, au large des côtes de l'Amérique du Nord il y avait un courant continu fort, que l'on pourrait qualifier de normal. Depuis la Floride et le long de toute la côte de l'Amérique du Nord, la vitesse du courant était plus ou moins uniformément élevée. Mais par rapport à 2012, le Gulf Stream montre maintenant un débit considérablement perturbé. Déjà le long des côtes de l'Amérique du Nord, il commence à ralentir (voir flèche rouge). À certains endroits, la vitesse est en baisse de moitié. »
Cela pourrait-t-il avoir un impact sur l'hiver à venir en Europe ? Jung pense que c'est une possibilité réelle. Il poursuit :

« Pour l'instant on ne sait pas ce qui est à l'origine de l'anomalie de la vitesse d'écoulement. Bien sûr, le Gulf Stream existe toujours et n'est pas interrompu - une interruption serait sans doute fatal pour notre climat [en Europe]. En tout cas, le flux s'est considérablement réduit et donc le transport de chaleur vers l'Europe a été considérablement diminué, juste avant le début de l'hiver à venir. Jamais au cours des 5 dernières années, le Gulf Stream, le long de l'Amérique du Nord, n'avait été si faible à cette époque de l'année. Cela pourrait être un autre signe d'un inhabituel hiver plus froid que la normale. »
Il serait intéressant de voir ce que les autres météorologues ont à dire à ce sujet. 

Sources : 
notrickszone.com 
incapabledesetaire.com 
echelledejacob.blogspot.fr 
tallbloke.wordpress.com
http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=1&idrub=4&id=1513

Par wikistrike.com - Publié dans : Terre et climat
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés