Samedi 16 juillet 2011 6 16 /07 /Juil /2011 21:12

Où sont les arguments ? 

   

12072011-008 75989qLa candidate d'Europe Ecologie-Les Verts répond à François Fillon et l'accuse «d'hypocrisie dangereuse»...

Eva Joly réplique. La candidate écologiste à la présidentielle a qualifié samedi d'«hypocrisie dangereuse» la démarche de François Fillon qui prétend «défendre la République en agitant le démon des origines».

«Prétendre défendre la République en agitant le démon des origines est une hypocrisie dangereuse», déclare Eva Joly dans une interview au site LePoint.fr.

«Dégradation des termes du débat public»

François Fillon lui a reproché de ne «pas avoir une culture très ancienne des valeurs françaises», alors qu'elle a proposé de supprimer le défilé militaire du 14 juillet pour le remplacer par un défilé «citoyen».

«De tels excès n'étonnent guère quand ils proviennent des habituels matamores de l'identité nationale», a poursuivi Eva Joly. «Dans la bouche d'un Premier ministre, ils témoignent de la dégradation des termes du débat public et de la gangrène identitaire qui attaque le corps républicain»

«Je ne permets pas que l'on mette en doute mon patriotisme» et «je ne suis pas antimilitariste», souligne la candidate écologiste, affirmant: «Je ne suis pas moins française que ceux qui me refusent le droit de m'exprimer».

«Je veux que la République retrouve l'esprit de ses origines»

Mais, dit-elle, «le débat ne fait que commencer parce qu'il ne se limite pas au symbole du 14 Juillet». «Je veux que la République retrouve l'esprit de ses origines, car je suis préoccupée par le recul de l'idée républicaine dans notre pays», poursuit-elle, estimant ne «pas être isolée» sur cette question. «Ce sera l'un des enjeux de la campagne qui s'ouvre», prévient-elle.

«On a insinué que je faisais peu de cas des morts en Afghanistan», ajoute-t-elle. «L'instrumentalisation des victimes pour me réduire au silence a quelque chose d'indécent», juge-t-elle en affirmant son «plus profond respect pour ceux qui risquent leur vie pour la France». «En me prononçant pour un défilé citoyen, j'ai voulu signifier que la célébration du 14 Juillet devait engager davantage l'ensemble de la communauté nationale (...). A partir de cette question, j'ai entamé un dialogue avec les Français, sur ce que doivent être les symboles d'un nouvel essor de la République».

 

20minutes

Par wikistrike.over-blog.com - Publié dans : Politique intérieure
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés