Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Exclu: La Troïka demanderait aux grecs de travailler 6 jours sur 7 dans tous les secteurs !!!

Publié par wikistrike.com sur 4 Septembre 2012, 15:51pm

Catégories : #Politique internationale

 

La Troïka demanderait aux grecs de travailler 6 jours sur 7 dans tous les secteurs

 

troika.JPGFrottez-vous les yeux, et réalisez: L'esclavage est route en Grèce !

Si cela est vrai, et nous ne voyons pas de raison de douter de la véracité, l’information a de quoi rendre fous les grecs. La fuite vient d’une lettre de la troïka envoyée au ministère du Travail grec,  rapporte le journaliste de The Telegraph, Bruno Waterfield. On peut y lire que la Troïka exigent une semaine de travail de 6 jours, à savoir: "Mesure: Augmentation de la flexibilité des horaires de travail: . Augmenter le nombre de jours de travail au maximum à 6 jours par semaine dans tous les secteurs 

Cela signifie que la Grèce sortira de la zone euro, car il est impossible que les Grecs soient prêts à accepter ce genre de traitement. On peut s'attendre même à ce que la place Syntagma s’enflamme à nouveau.

 

• Augmenter le nombre de jours de travail au maximum à 6 jours par semaine dans tous les secteurs.

• 11 heures de repos par jour.

• dissocier les heures de travail des employés des heures d'ouverture de l'établissement.

• Éliminer les restrictions à la durée minimale / maximale entre équipes du matin et après-midi.

• Permettre aux employés de prendre deux semaines consécutives de congé à prendre à tout moment au cours de l'année dans les secteurs saisonniers.

 

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

 

Source : Zerohedge

 

http://www.zerohedge.com/news/leaked-troika-letter-demands-greek-workweek-be-expanded-six-days

Leaked Troika Letter Demands Greek Workweek Be Expanded To Six Days
Submitted by Tyler Durden on 09/04/2012 – 10:35 Eurozone Greece Unemployment

If true, and we don’t see a reason to doubt it veracity, the just leaked Troika letter sent to the Greek Labor Ministry, courtesy of The Telegraph’s Bruno Waterfield, which sees the Troika demanding a 6 day work week, to wit: “Measure: Increase flexibility of work schedules: Increase the number of maximum workdays to 6 days per week for all sectors.” This means that Greece is effectively out of the Eurozone, as there is no way the Greeks, no matter how much they want to be a vassal state of Brussels, will agree to this kind of treatment. Although one may expect the Syntagma square riot cam will be up and running well before the Grexit is a done deal.

Commenter cet article

Laurent Franssen 04/09/2012 20:15


Est ce qu'on ne devait pas interdire la spéculation ?

Tipol 04/09/2012 19:58


L'esclavage moderne, est devenu un thème récurent associé à quasi tous les sujets attachés à la gouvernance mondiale et ses nombreux grelots esclavagistes.
Mais on remarquera aussi que d'autres termes associés reviennent souvent et très forts : guillotines, échafauds, bûchers, tribunaux populaires, tribunal expéditif,... fourches-à-fumier !


Archives

Articles récents