Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Exclusivité : Wikistrike révèle comment Wikileaks a piraté l’armée américaine

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 22 Septembre 2011, 05:50am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Exclusivité : Wikistrike révèle comment Wikileaks a piraté l’armée américaine

 hacker-sg.jpg

La plupart des citoyens occidentaux, rendus naïfs par la propagande hollywoodienne d’une Amérique impériale et invincible, possède une foi absolue dans le gouvernement des Etats-Unis. Tout se passe comme si ce dernier était à la pointe de la technologie. Mais si nous observons uniquement les faits, sans tenir compte des légendes et des stratégies de marketing, nous nous apercevons que la réalité est beaucoup plus simple et désastreuse qu’il n’y paraît.

En effet, la plupart des ordinateurs de l’armée américaine fonctionne encore avec un vieux système d’exploitation Windows. Le gouvernement US est pareil à un tank administratif plusieurs fois post-nucléaire dont la mobilité de défense informatique laisse à désirer. Quand nous savons cela, nous pouvons aisément comprendre avec quelle facilité ses sites internet peuvent être infiltrés.

Tout le monde, au demeurant, s’attendrait logiquement à constater des agences militaires américaines lourdement sécurisées. Et pourtant ! Ils sont loin d’être allergiques au moindre piratage, comme peuvent l’être tant d’autres sites d’entreprises ou de particuliers. Un exemple concret : il y a quelques mois, un fournisseur en système de sécurité nommé Imperva a découvert qu’un Hacker avait accédé au site de l’armée américaine sur les communications électroniques et passait son temps à vendre l’accès à d’autres Hackers pour moins de 500 dollars.

Selon Imperva, les dossiers de plus de 300 000 personnes ont été volés du site, et pour couronner le tout, le Hacker en question, dealer d’accès, prétend également avoir accès à d’autres sites militaires, gouvernementaux et universitaires américains.

Si vous vous demandez encore comment Wikileaks a obtenu ses informations, voici une partie de la réponse donnée par Wikistrike. Certains sites internet sont comme des passoires, même ceux qui, à l’instar des sites gouvernementaux américains, paraissent à priori le mieux protégé.

 

Caleb MacGregor pour Wikistrike

Archives

Articles récents