Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Explication à la baisse brutale du chômage: 362 500 radiations, du jamais vu ! (et vrais chiffres du chômage pour le mois d'août)

Publié par wikistrike.com sur 26 Septembre 2013, 10:40am

Catégories : #Economie

Vrais chiffres chômage Aout 2013, 64 600 chômeurs de moins, 362 500 radiations, du jamais vu !

Chiffres invraisemblables, + 38,8% de radiations pour défaut d'actualisation ce mois d'aout, même pourcentage d'augmentation de 38.8% sur 12 derniers mois.

Soit 77 700 radiés de + que le mois précédent pour ce seul motif !! + d'une sortie sur 2 de chez pôle emploi.

362 500 radiations en tout, en 1 seul mois, du JAMAIS VU encore, depuis que j'écris mes articles sur les vrais chiffres du chômage.

132 600 offres d'emplois (majoritairement précaires) pour environ 9 500 000 chômeurs et travailleurs précaires et intermittents, y compris les invisibles (détails en bas de page)

Un seul mot : Scandaleux

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Aout 2013 :
 
- Défauts d'Actualisation : 277 500, 52,8 % des sorties des listes. (+ 38,8% sur 1 an)
- Radiations Administratives (les punis) : 40 600, 7,7 % des sorties.

- Autres Cas (mystérieuse rubrique, les morts, suicidés, emprisonnés ?) : 44 400 et 8,4 % des sorties.
 
soit 362 500 radiés des listes (68,9 %) pour autres motifs que :
 
- Stages parking : 30 700, 5,8 % des sorties.

- Arrêts maladie, maternité etc : 36 600, 7% des sorties.
 
Reprises d'emploi déclarées : 95 700, ne représentent que 18,2 % des sorties des listes de pôle emploi.
 
Demandeurs d'emploi par catégories :

A : 3 235 700 -1,5 % ( + 7,3 % sur 1 an )
B : 630 900 -2,6 % ( + 5,6 % sur 1 an ) travailleurs précaires - de 78 heures
C : 922 600 +0,5 % ( + 5,2 % sur 1 an ) travailleurs précaires + de 78 heures
D : 255 300 -0,9 % ( + 6,1 % sur 1 an ) stages parking etc
E : 352 700 +0,1% ( -2 % sur 1 an ) contrats aidés etc

TOTAL : 5 397 200 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 6 % sur 1 an, soit 64 600 chômeurs de moins par rapport à Juin.
 
TOTAL, dom-tom compris : 5 717 600 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

Quelques chiffres qui parlent :
 
Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 14,3 % sur 1 an

Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 18 % sur 1 an

 

Chômage des 50 ans et +, + 11,9 % sur 1 an

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (51,8 %)ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER ...)

Offres d'emploi dispo, dernier chiffre connu : 132 658

Le + scandaleux,LES INVISIBLES, complètement en dehors des statistiques
 
Ne sont pas comptés dans ces 5 717 600 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 420 500 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 230 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 809 500 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.
 
+ 1 000 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d' accès à emploi adapté.
 
+ d'1 million de SANS-DROITS, principalement :
 
- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe)
 
- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 790€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 621€ par mois, si vous ètes NON SDF.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable

- des bénéficiaires de pensions de reversions (veufs, veuves) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA, et qui n'ont pas encore l'age pour prendre la retraite ou encore percevoir le minimum vieillesse "ASPA" ( 67 ans) ASPA récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- on peut également évoquer, des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voir gratuits)
 
- on peut évoquer enfin, des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.
 
Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 9 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/p...

 

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-aout-2013-141386

Commenter cet article

Big brother 26/09/2013 19:49


@ fouchtre


Le problème de la représentativité, n'en serait pas un s'il allait de paire avec l'obligation derédition de compte, sévèrement sanctionnée ce qui l'éxact contraire de l'immunité parlementaire qui
leur garantie presque l'impunité.


On pourrait aussi imaginer que cette rédition de compte se fasse au près d'états généraux dont les membres seraient renouvelés par tirage au sort par exemple.


Une démocratie totalement participative tient de l'utopie à l'échelle d'un Etat composé du nombre de citoyens que compte la France, pour des raisons matérielle et pragmatiques évidentes.


On ne peut pas à cette échelle se passer de représentativité.


Ces détails techniques étant explicités, ce n'était pas vraiment le fond de ce que je dénonçais, à savoir le renoncement à tout ce qu'implique une citoyenneté pour se complaire dans un sous rôle
de consommateur indifférent et donc inculte en matière politique, économique etc... Cette immense majorité a toutefois le pouvoir de se faire berner sytématiquement... impasse dont on ne peu
sortir dans une démocratie même totalement participative.


 

Dalek 26/09/2013 18:13


Oui Big Brother tu as raison ! Le chomage c'est comme ma teub... ELLE PUE !


C'est comme ta maman... elle est trop occupé à pomper des teubs pour voir plus loin que le bout de son nez !!!

Dalek 26/09/2013 17:18


Mais il est aussi bien plus facile de manipuler 10.000 personnes qui ne connaissent rien à un sujet, que d'en manipuler une seule qui le connait sur le bout des doigts.


A méditer avant de dire que la "démocratie participative" est la panacée universelle... certains conte-exemple sont assez violents.

fouchtre 26/09/2013 16:42


@Big Brother


Tout à fait d'accord avec vous à ceci près que nous ne sommes pas en démocratie et que c'est justement le problème !


Quand je parle de démocratie - pouvoir au peuple, on est d'accord ? - je pense à la démocratie participative et non représentative


Soit on donne le pouvoir au peuple, soit on le donne à ses soit-disant représentants ; ce n'est pas la même chose ! C'est un piège d'appeler le système actuel la democratie.


Si on donne le pouvoir à des représentant parce qu'on considère qu'ils sont meilleurs que nous pour s'occuper du système, alors nous somme en aristocratie ("aristos" -> le meilleur ) et pas du
tout en démocratie.


Et puisqu'évidemment il est 1000 fois plus facile de corrompre une personne que d'en corrompre 1000, on peut partir du principe que nos représentant sont tous corrompu jusqu'à l'os - wikistrike
en parlait au sujet des syndicats pas plus tard qu'hier - 


Et s'il est possible de corrompre les élus, alors il est très fort possible qu'on ne soit plus en aristocratie mais en oligarchie ("oligo" -> peu nombreux) voire en ploutocratie ("ploutos"
-> richesse )


Non ! Non ! Il est fort probable que la vraie solution soit la démocratie :)


 


 

Big brother 26/09/2013 15:04


Le mensonge officiel est tellement banalisé que ça ne choque plus grand monde, sauf que c'est en soi une trahison envers la démocratie (pouvoir au/du peuple). Il fut un temps où cette conduite
politique prise en flagrant délit aurait été blamée et suivie de démission. Mais bon, tant qu'il y aura du foot et des divertissments en tout genre cela n'aura aucune importance pour la grande
majorité...


Il faut en déduire qu'il n'est pas certain que la démocratie soit le meilleur des système politique, pour preuve, il laisse toujours place à une tyranie pour lui succéder. La mutation est amorcée
depuis quelques temps...


Enfin, tout ça n'a guerre d'importance à l'heure ou l'équipe de football de la capitale de France appartient au Quatar, pour la plus grande liesse des supporters.


Où le réferendum n'a plus de valeur absolue.


Où les pouvoir régaliens sont à Bruxelle, à dispositions des tenanciers de la planète qui règnent loin des feux des projecteurs, réalisant leur projet mondial avec une aisance qui manque
certainement de piquant à leur goût.


Gageons que ce sont eux même qui causeront leur propre ruine quand ils seront au paroxisme de leur malveillance. (c'est chose certaine)

Archives

Articles récents