Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Extraordinaire: l'austérité est une erreur mathématique

Publié par wikistrike.com sur 9 Janvier 2013, 08:42am

Catégories : #Economie

 

Extraordinaire: l'austérité est une erreur mathématique

 

chiffres--469x239.jpgC’est une information extraordinaire, dont les conséquences sont immenses, mais qui fait beaucoup moins parler que les dérives pathétiques d’un acteur célèbre. C'est un rapport de 44 pages signé par un économiste en chef du FMI, un Français, Olivier Blanchard. Il dit tout simplement que les plus hautes instances économiques mondiales et européennes se sont plantées en imposant, au nom de la science, l’austérité à toute l’Europe.

       Ce que dit Olivier Blanchard, c’est que le modèle mathématique sur lequel s’appuyaient ces politiques visant au désendettement radical, et au retour sacré à l’équilibre budgétaire, comportaient une erreur au niveau, je cite, du multiplicateur fiscal. Pour simplifier beaucoup, ce modèle mathématique, donc incontestable, prévoyait que lorsqu’on retire un euro dans un budget il manquerait un euro dans le pays concerné. Or c’est faux. Pour des raisons qui tiennent à une réalité parfaitement triviale, et qui est que les hommes sont humains, cette austérité a déclenché des réactions collectives qui ont abouti à ce que cet euro retiré a provoqué la perte de trois euros dans les sociétés concernées.

       Multipliez par des milliards, et vous comprendrez pourquoi l’austérité imposée à coup de sabre par des troïkas savantes n’a conduit qu’à plus d’austérité, plus de chômage, et plus de récession.

       L’équation était fausse, ce qui est remarquable en soi, surtout quand on songe au Mississipi, que dis-je, à l’Amazone de leçons d’austérité péremptoire, délivrées chaque minute, sur toutes les antennes, et dans tous les journaux, par des commentateurs sûrs d’eux et dominateurs.

       Mais le plus incroyable est ailleurs.

       C’est qu’il ait fallu s’apercevoir que quelque chose clochait dans une équation pour découvrir que quelque chose n’allait pas dans la vraie vie. Un peu comme si on assistait à des accidents de la route en chaîne et qu’on ne donnait pas l’alerte tant qu’un modèle mathématique ne disait pas que c’était des accidents.

       On ne peut pas aller plus loin dans le triomphe de la technocratie. Il a fallu qu’un expert constate un problème avec un coefficient multiplicateur pour que ce qui saute aux yeux soit perçu par nos cerveaux. L’Europe est à la traîne, son chômage bat des records, sa croissance est en berne, la pauvreté s’installe, bref la voiture est dans le fossé, mais peu importe, on ne change pas de politique puisque c’est la seule et qu’en vouloir une autre serait une demande ignare.

       Les ignares vous saluent bien, mais les dévots de l’austérité n’ont pas rendu les armes. L’histoire de l’équation commence à cheminer, on en a parlé dans le journal de France 2 hier soir, l’Humanité l’a évoquée, le Washington Post aussi, mais elle ne fait pas encore la une. C’est qu’on ne renonce pas d’un jour à l’autre à une idéologie. Même vermoulus les murs de Berlin ne s’affaissent pas d’un jour à l’autre.  

       France Culture 7h37, France Musique 8h06, twitter : @huberthuertas

 

Source: Mediapart

Commenter cet article

Laurent Franssen 11/01/2013 14:44


Arlette, 
Simple logique logistique, si le monde part en guerre , l'Europe sera alliée de-facto et par la force des choses avec le reste du reste de la pangée dès l'officialisation.

Dans l'envie de faire l'inverse nous seront rasés, détruit jusqu'a la derniere cendre.

Et même dans ce cas la, nous serviront de bouclier terrestre a Russie+Asie pendant qu'ils se battront par bateau et sur terre en Afrique ( c'est bien connu , les africains ils ont pas coutés
chers, osef *)

* Ironique.

Une guerre ne règlera rien de toute façon.

Laurent Franssen 11/01/2013 14:39


très juste aj , très juste...

Laurent Franssen 11/01/2013 14:38


Vous etes sérieux quand vous écrivez que les " super économistes " n'avaient pas compris cela ?

Arlette 10/01/2013 02:39


500 Millions d'EUROPEENS et 300 Millions de citoyens AMERICAINS = 800 MILLIONS d'habitants contre 2 MILLIARDS de CHINOIS et 150 Millions de RUSSES. Voilà où ils
veulent en venir en 2015.
Article explicatif de Pierre JOVANOVIC sur le blog de BENJI/Var (avec émission Radio "Ici et
Maintenant") :    http://lesmoutonsenrages.fr


La Libre.be     http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/780554/martin-schulz-aimerait-une-zone-de-libre-échange-entre-europe-et-usa...

Jules 09/01/2013 14:52


Alors là ! Chapeau le FMI !


On se demande vraiment ou ils ont recruté leurs mathématiciens !!!!!


Ils aurait peut-être dû embaucher de "simples" comptables.


Car mis à part la taille. Un continent, un pays, une multi-nationale ou même une petite entreprise. Les règles de gestion de base reste toujours les mêmes.


Quand on à fait un peu d'études de compta et d'économie, et qu'on a retenu les bases ça saute aux yeux que quelqu'un à fait n'importe quoi.


Mais bon c'est estampillé FMI ... Alors nous pauvres nazes on a le droit que de se taire. 

aj 09/01/2013 13:23


l'humanité entière est une erreur mathématique

lesage 09/01/2013 11:31


franchement pas la peine de sortir de l'ENA ou de Saint Syr pour savoir cela ! Vraiment des enfoirés ce FMI

toto 09/01/2013 11:24


0 + 0 = la tête a toto

Archives

Articles récents