Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Fabius met la Syrie en garde contre l'emploi d'armes chimiques

Publié par wikistrike.com sur 31 Août 2012, 10:09am

Catégories : #Politique intérieure

 

 

Fabius met la Syrie en garde contre l'emploi d'armes chimiques

 

Le sang contaminé fait-il parti des armes chimiques, monsieur Fabius ?


telechargement.jpgLe ministre des Affaires étrangères promet une réponse «immédiate et fulgurante» en cas de recours par Damas aux armes chimiques ou bactériologiques.

La réponse internationale en cas d’utilisation par le régime syrien de ses armes chimiques serait «immédiate et fulgurante», a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius sur Europe 1.

«Il est certain que nous jugeons M. Bachar al-Assad responsable de l’utilisation de ces armes et s’il y avait la moindre tentative d’en faire utilisation directement ou indirectement la réponse serait immédiate et fulgurante», a dit Laurent Fabius.

Washington et Paris ont déjà prévenu que l’utilisation d’armes chimiques par Damas constituerait une ligne rouge et entraînerait une réaction internationale.

«Nous sommes absolument intransigeants sur ce point. Ces armes bactériologiques et chimiques sont d’un danger extrême», a insisté le ministre. Interrogé sur la nécessité d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU pour intervenir, il a souligné que «le bactériologique et le chimique, c’est d’une autre nature que les armes ordinaires».

«La réglementation est différente, là il est certain que compte tenu des conséquences on ne peut pas supporter même un instant la manipulation de ces armes», a-t-il ajouté sans préciser quelle procédure s’appliquerait pour une éventuelle intervention internationale.

La France a organisé jeudi une réunion du Conseil de sécurité essentiellement consacrée à la situation humanitaire en Syrie et dans les pays limitrophes.

«Sur le plan humanitaire il y a des choses qui peuvent avancer, sur le plan politique il faut bien reconnaître que le Conseil de sécurité est divisé à cause de l’attitude des Russes et des Chinois», a reconnu Laurent Fabius.

«La France est le pays qui est le plus en pointe dans son soutien à l’opposition à Bachar», a-t-il affirmé. «Nous travaillons beaucoup sur l’unification de l’opposition» afin qu’un futur gouvernement syrien soit «représentatif» et garantisse le respect de toutes les communautés.

«Il ne s’agit pas de se débarrasser de Bachar al-Assad si c’est pour avoir ou bien des intégristes ou bien un régime» similaire à celui de Bachar, a-t-il fait valoir.

«Renforcer les sanctions» sur l'Iran

Evoquant l'Iran, Laurent Fabius a déploré que le pays «n’ait pas bougé» sur la question du nucléaire et estimé qu’il fallait «renforcer les sanctions», au lendemain d’un rapport sévère de l’AIEA sur le programme nucléaire iranien.

«L’Iran n’a pas bougé de ses positions. Il faut renforcer les sanctions et il faut en même temps que l’Iran fasse des gestes», a dit Laurent Fabius sur Europe 1. «Je ne crois que les faits. Pour l’instant les faits constatés ne vont pas dans (la) direction» souhaitée par la communauté internationale, a-t-il ajouté.

«Si l’Iran décide de changer sa position tant mieux mais pour l’instant nous n’avons absolument pas constaté cela sur le terrain. Nous avons appris à être vigilant», a-t-il dit.

Malgré les sanctions internationales, l’Iran a doublé ses capacités d’enrichissement d’uranium sur son site de Fordo, selon un rapport jeudi de l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui accuse aussi le pays, en des termes sévères, d’entraver son travail sur le site de Parchin.

Après la publication du document, Washington a prévenu jeudi que le temps de la diplomatie ne durerait pas indéfiniment. «La fenêtre pour résoudre (ce dossier) reste ouverte (...) mais elle ne restera pas ouverte indéfiniment», a affirmé le porte-parole du président américain Barack Obama, Jay Carney.

 

Source: Libération

Commenter cet article

Jérôme 31/08/2012 15:13


Je sens qu'avant longtemps l'OTAN va balancer une bombe chimique quelque part en Syrie en prétendant que c'est Hassad qui l'a lancé, ce sera le prétexte de l'intervention de l'OTAN pour virer
Hassad. Tout comme les fausses preuves de détention d'armes chimiques en Irak avaient justifié l'intervention US là-bas.


 


Quel monde de merde...

zara 31/08/2012 13:29


Ok mais si ce sont les rebelles importés de l'ybie avec les gases fabriqués par les eu s et a qu'est ce qui ce passera ?


on va aider les 6riens du coup et a taquer ceux qui fabriques et armes les ex tremistes qui renverses les pays la ic dans le monde pour y instaurer des dictature théocratique ???


6 c'est interdit d'utiliser les armes a tom ic ! qu'est ce qui se passe pour les génocideurs de villes ????


kiki ka droit kiki capa droit ??


ckoi la valeurd'1 vie c'at parrapport à la couleur, aurevenu, zone géographique ? pasque là cela commence à devenir problèmatique ! et les dictatures ne se reconaisse jamais c'est comme les fous,
eux ils se croient normaux voir super normaux...


lorsque l'on perd toute modesti et sens morale, c'est qu'il est déjà trop tard.

Archives

Articles récents