Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Facebook songe à espionner votre souris !

Publié par wikistrike.com sur 2 Novembre 2013, 22:32pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Facebook songe à espionner votre souris !

 

Le réseau social Facebook teste actuellement un applicatif qui permettrait d’espionner les curseurs de ses utilisateurs.


social network 76532 640 Facebook songe à espionner votre souris !

 

Facebook compterait élargir encore le nombre d’informations qu’il détient déjà sur nous. Selon le Wall Street Journal, c’est lors d’une interview que Ken Rudin, analytics chief de Facebook, a confirmé l’info. L’idée serait que le réseau social puisse obtenir des informations comme le temps d’hésitation avant de cliquer un bouton donné et d’autres habitudes « exploitables ».

Si ce projet arrive à terme, les informations recueilles pourraient être ajoutées aux données analytiques de Facebook, et seraient alors utilisées par le réseau social pour améliorer ses produits ou encore optimiser le ciblage. Ces données peuvent aussi, éventuellement, permettre d’optimiser la visibilité des annonces. D’après l’ancien employé de Zynga, ce nouvel outil serait encore en phase de développement et l’on ne sait même pas s’il sera exploité un jour.

Facebook gère déjà un nombre important d’informations, comme les données démographiques des utilisateurs ou encore leurs préférences. Lorsque vous souhaitez lancer une annonce sur le réseau social, celui-ci vous propose déjà une panoplie d’options pour optimiser le ciblage. Par exemple, vous pouvez cibler les habitants d’un pays donné, un genre, une classe d’âge, une catégorie socio-professionnelle, etc. Autant d’informations que vous renseignez via la section info et les Likes. Rappelons aussi que récemment, une alliance entre Facebook et Google a été annoncée, celle-ci devrait permettre d’investir sur FBX (le réseau publicitaire de Facebook), via DoubleClick Manager.

Mais le suivi des mouvements du curseur pourrait être assimilé à la recherche de mots-clés dans les messages par des millions d’internautes, déjà outrés par les pratiques exercés par les géants du web pour optimiser leurs ciblages. Surtout quand ces données sont ensuite susceptibles d’être espionnés par la NSA. Actuellement, les données d’analytics détenus par Facebook pèseraient 300 pétaoctets.

 

(Source)

http://www.presse-citron.net/facebook-songe-a-espionner-votre-souris

Archives

Articles récents