Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Faillite française : 4 raisons de vous préparer au Coup Fatal

Publié par wikistrike.com sur 17 Juin 2013, 07:44am

Catégories : #Economie

Faillite française : 4 raisons de vous préparer au Coup Fatal

 

 

Pendant que les médias vous divertissent avec la météo et le mariage pour tous, nous nous approchons à grande vitesse du Coup Fatal pour les comptes publics (et pour votre épargne). Dans cet article, vous découvrirez comment la saisie pure et simple de votre épargne est en préparation. Entre tromperie des politiciens et faillite accélérée des comptes publics, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

 

1- Vidéo : Comment la France s’apprête à faire faillite

 

 

Hors sujet dans cet article, mais j’ai pensé utile de vous montrer cette vidéo dans laquelle le responsable des éditions allemandes et françaises de la Voix de la Russie explique comment leur chaîne TV s’est faite censurée par CSA :

Dans les premières 11  minutes, vous en saurez plus comment les médias français dissimulent et déforment la réalité… 


 

 

2- Dette française : 246% du PIB !

Le passif de la France n’est que de 2,6 fois supérieure à la ridicule dette de 1834 milliards d’euros au sens de Maastricht (déjà à deux doigts des 100% du PIB)…

Source : Contrepoints

3- Dette à 10 ans : +26% en 25 jours…

En seulement 25 jours, le taux de la dette souveraine française est passée de 1,66% à 2,09% : soit une hausse de plus de 26% !

L’État français est entrain de perdre le contrôle sur ses engagements et les investisseurs étrangers le savent !

Sachant que la France emprunte 65% de ses crédits à la consommation souverains hors de ses frontières, les créanciers commencent à trouver le temps long. Ils n’apprécient plus notre sens de l’humour quand nous préférons nous chamailler sur le mariage pour tous au lieu de nous interroger sur le niveau de nos emprunts…

4- La solution : votre épargne sacrebleu !

 

Si vous avez entre 45 et 55 ans, votre argent est le plus exposé.

 

Certains politiques commencent à s’exprimer ouvertement sur le fait que la banqueroute française serait une « bonne chose » car elle serait payée par l’épargne des Soixante-huitards… Merci pour eux…

 

« Une telle opération permettrait de  libérer les nouvelles générations du fardeau de la dette, tout en faisant supporter la majeure partie du coût aux épargnants de la Génération 1968, qui ont tant profité des largesses d’un système à crédit (via leurs placements en OPCVM et assurances-vie, qui seraient les premiers touchés. (Lu ici)–Selon Gaspard Koenig, responsable d’un « think tank » libéral français

 

 

Ce qui est intéressant, c’est que Monsieur Moscovite-ci (Ministre de la Banqueroute des Finances Publiques) souhaite faire promulguer une loi qui est un véritable « permis de tuer l’épargnant« .

L’idée lumineuse est de solidariser votre épargne avec le fonds de renflouement des banques…

Pour faire court, votre argent sera saisi pour sauver votre établissement bancaire si le fonds de garantie des dépôts est insuffisant pour couvrir les pertes…

 

 

Comment préparer votre argent au Coup Fatal ?

 

ÉTAPE 1 : Vérifiez la solidité de votre banque

 

ÉTAPE 2 : Réorganisez vos comptes bancaires

 

ÉTAPE 3 : Diversifiez vos avoirs en ouvrant un compte dans une banque alternative

 

ÉTAPE 4 : Ouvrez légalement un compte bancaire hors d’Europe

 

ÉTAPE 5 : Retirez une partie de votre CASH

 

ÉTAPE 6 : Échangez une partie de votre papier en 3 valeurs (métaux précieux, immobilier, votre affaire)

 

Lionel Segault. Gold-up

 

 

NDLR : Lionel Ségault édite régulièrement des brochures qu’il propose d’abord gratuitement en forma kindle, puis à la vente à des prix très accessibles. Si il est vrai que son activité de journaliste financier surfe sur la crise, il n’en reste pas moins que les informations sont sans doute à prendre en compte et qu’il m’a semblé utile de les transmettre.

 

Le but des brins est de tenter de vous informer différemment en mettant en lumière certains sujets et en les proposant à votre réflexion. Utilisez toujours votre discernement et votre libre-arbitre.

 

Source

Archives

Articles récents