Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

FAMILLE POUR TOUS – Karl Zéro demande à sa belle-sœur Frigide Barjot d’ »arrêter les frais »

Publié par wikistrike.com sur 15 Avril 2013, 14:48pm

Catégories : #Social - Société

 

 

FAMILLE POUR TOUS – Karl Zéro demande à sa belle-sœur Frigide Barjot d’ »arrêter les frais »

 

 

Les détracteurs du "mariage pour tous" sont unanimes : le sujet divise la société et phagocyte les discussions des déjeuners familiaux du dimanche midi. Un clan symbolise désormais ces antagonismes. Le célèbre journaliste et animateur Karl Zéro a rendu publique, sur le site du Huffington Post, une lettre au vitriol adressée à sa belle-sœur, la désormais non moins célèbre Frigide Barjot.

 

La figure de proue du mouvement de "la Manif pour tous", de son vrai nom Virginie Merle, est en effet l'épouse de Bruno Tellenne, alias Basile de Koch, frère de Karl Zéro. Ce dernier, qui se définit comme un "bon chrétien", déplore la progressive radicalisation de sa belle-sœur, passée du "second degré bon enfant" à "l'égérie de la 'Manif pour tous'""Tu as donc requinqué des millions de cathos déboussolés qui se sont échappés de "La vie est un long fleuve tranquille" pour envahir les rues à ton appel, poussettes en tête, le temps d'une première manif", rappelle, avec un humour acide, Karl Zéro.

 

A travers le prisme familial, cette lettre permet aussi de retracer l'évolution atypique d'une personnalité controversée. "Je me suis rassuré, pensant qu'il s'agissait d'une posture, et que comme tu avais rêvé d'être une artiste, ce mouvement serait pour toi une rampe de lancement. J'ai constaté avec quelle volonté, quel acharnement et quelle abnégation tu t'es hissée au statut de princesse du Breaking News", poursuit l'animateur.

 

"ON SE CALME ET ON BOIT FRAIS A SAINT-TROPEZ !"


"Et puis, il y a eu vendredi dernier. Là, tu étais devant le Sénat, Civitas était curieusement dans le coin, et j'ai compris que tu étais en train de riper total. Tu basculais dans une toute autre histoire, que tu ne maîtrises pas... Quand je t'ai entendue, toi, Virginie, ma belle-sœur – encore catholique, j'espère – tempêter :'Hollande veut du sang, il en aura ! Nous vivons dans une dictature !', je me suis dit, paraphrasant ton mari : 'Hou là ! On se calme et on boit frais à Saint-Tropez !'"


Qu'est-ce qui a poussé Karl Zéro à prendre sa plume et médiatiser cette querelle familiale dans une lettre qui s'est répandue de manière virale sur Internet ? Au-delà de ses convictions personnelles, "'il est des croix pour toutes les épaules', disait Marie-Antoinette, et tu es devenu la mienne. (...) Pas une émission sans que l'on aborde le chapitre familial". "Stop, Frigide ! Fais Rewind d'urgence (...).Ton beauf qui te pardonnera si t'arrêtes les frais", conclut la lettre. Sans post-scriptum.

 

La famille lave désormais son linge sale en public, et la réponse ne s'est pas faite attendre. Frigide Barjot, dans une interview accordée au site Metro, rejette en bloc toutes les accusations de son beau-frère : "Il n'y a rien qui dégénère. Nous avons fait plusieurs manifestations qui se sont très bien déroulées mais dont on n'a montré que trois ou quatre échauffourées. Il faut arrêter, nous sommes des Français paisibles, nous ne sommes pas séditieux".

Interrogée sur ses saillies à l'encontre d'un gouvernement qu'elle qualifie de"dictature", Frigide Barjot n'en démord pas, estimant que "quand on refuse le référendum, que les manifestants ne sont pas écoutés et que la liberté de vote n'est pas respectée, nous ne sommes plus dans un pays démocratique"

 

Source: Big browser

Commenter cet article

Laurent Franssen 15/04/2013 22:44


Est-ce que j'ai besoin de lire les courriers inter-familiaux de cette bande de star-academicien ?

Je ne pense pas, d'ailleurs je ne l'ai pas lu des que j'ai compris.

 

Rensk 15/04/2013 19:52


Sacré con ce gus... Il ne doit pas du tout savoir ce que veut dire et représenter une démocratie... C'est donc elle qui a totalement raison... question leçons qu'elle donne aux français de ce
qu'est une démocratie

Ouvrier 15/04/2013 18:48


tête de fion

Archives

Articles récents