Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Felix, 9 ans, plante 4 millions d’arbres à la surface du globe

Publié par wikistrike.com sur 9 Août 2013, 16:30pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Felix, 9 ans, plante 4 millions d’arbres à la surface du globe

 

W - Attention toutefois, n'oubliez jamais que le NOM naîtra de l"écologie, car seule l'écologie n'a pas de frontière. Néanmoins, l'écologie est l'affaire de tous, ne pas confondre donc l'humanisme à la politique, ce n'est pas car la Terre est l'affaire de chacun que l'écologie se doit d'être politique, le jeune homme a pourtant le désir de créer "le premier parti politique global". Si son idée de base est grandiose, on sent bien de la manipulation. Eh oui, cet enfant est le porte-parole des "enfants du monde" que l'ONU, grâce à la sauvergarde de la planète, a réussi à manipuler. - W

 

manipule.jpg


 

« Un moustique ne peut rien contre un rhinocéros, mais mille moustiques peuvent le forcer à changer de direction »


5741487-8559697
Au cours de son année de CM1, Félix Finkbeiner doit faire un exposé sur le réchauffement climatique. Lors de ses recherches, il découvre que les arbres peuvent absorber le gaz carbonique, responsable de la hausse des températures. À la fin de sa présentation, il propose donc à toute sa classe : « Et si on plantait un million d’arbres dans chaque pays du monde ? ». Naïveté ? Pensez vous.


Félix a réussi à convaincre les enfants de sa classe, puis de son pays, puis de la terre entière, de planter des arbres. Son initiative est aujourd’hui portée par une fondation internationale, Plant for the Planet, qui a conduit 100 000 enfants à planter 4 millions d’arbres dans plus de 100 pays du monde et les sensibilise aux enjeux du développement durable. Parmi les mentors de Félix, Wangari Maatha, biologiste Kenyane et militante écologiste, surnommée « la femme des arbres », qui en aurait planté plus 30 millions.

 
5741487-8568666

 

A 10 ans, il ne comprend pas pourquoi les adultes, qui connaissent les solutions au problème du réchauffement de la planète, continuent à tergiverser au lieu de passer à l’action. Alors pour faire passer le message, il donne environ 60 conférences par an, comme lors de l’année internationale des fôrets, en 2011, à l’ONU. Son discours est simple : « Arrêtez de discuter, commencez à planter ! »
« Les gouvernements du monde n’arrivent pas à se mettre d’accord pour agir contre le changement climatique. C’est une catastrophe. Alors nous allons créer le premier parti politique global, qui existera dans chaque pays du monde, pour agir ensemble. »

 

Source : We Demain

Archives

Articles récents