Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des différences cérébrales importantes entre les hommes et les femmes

Publié par wikistrike.com sur 4 Décembre 2013, 16:03pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Des différences cérébrales importantes entre les hommes et les femmes

 

 

 

images.jpgLes cerveaux des hommes et des femmes présentent des différences importantes dans la connectivité des différentes régions, selon une étude publiée dans la revue Proceedings of National Academy of Sciences (PNAS). 

Ragini Verma de l'Université de Pennsylvanie et ses collègues ont mené cette étude (qui s'inscrit dans le Human Connectome Project financé par les National Institutes of Health américains) avec 949 personnes âgées de 8 à 22 ans au moyen de l'imagerie par tenseur de diffusion (IRM-TD). 

Une plus grande connectivité entre les parties antérieures et postérieures du cerveau était constatée dans chaque hémisphère chez les hommes, suggérant, disent les chercheurs, que leurs cerveau sont structurés pour faciliter la connectivité entre la perception (arrière) et l'action coordonnée (avant). Chez les femmes, la connectivité est plus important entre les hémisphères gauches et droits, suggérant une communication plus facile entre les modes de pensée analytique (hémisphère gauche) et intuitif (droit)

De façon contrastante, dans le cervelet, qui joue un rôle majeur dans le contrôle moteur, les hommes présentaient plus grande connectivité inter-hémisphérique et les femmes, une plus grande connectivité hémisphérique. 

Peu de différences était constaté chez les enfants de moins de 13 ans. Les différences étaient plus prononcées à partir de 14 ans. 

Ces résultats sont conformes à des travaux précédents de l'équipe de recherche qui ont montré des différences comportementales marquées : les femmes dépassaient les hommes à des tests d'attention, de mémoire verbale, de reconnaissance faciale et de cognition sociale. Les hommes obtenaient de meilleurs résultats pour le traitement d'informations spatiales et la vitesse sensorimotrice. Ces différences étaient les plus marquées entre 12 et 14 ans. 

"Il est tout à fait frappant de constater à quel point les cerveaux des femmes et des hommes sont vraiment complémentaires", dit Ruben Gur, coauteur. 

Sources: Penn MedicinePNAS.

Psychomedia

Commenter cet article

Hercobulus 06/12/2013 20:40


Pas courtois pour Marine.

ptitpère 06/12/2013 17:02


Les femmes ont donc un cerveau...

XAAL 04/12/2013 22:12


@ horizon


 


héhé, très juste.... 

horizon 04/12/2013 22:05


Les chercheurs ont quand même fait une erreur , car ils ont oublié d'analyser le fait qu'une partie du cerveau masculin ne se trouve pas dans la tête . 

Hercobulus 04/12/2013 19:05


John, à côté des richesses, l'idéologie apporte du pouvoir. La surrenchère


égalitaire a aboutie à ce genre de folie. Mais la boucle est bouclée quand on


sait que des gens sont payés pour défendre des idées folles, financés par de


grandes banques contrôlées par des personnages très puissants et avides


d'abolir tous les repères identitaires. La dissolution des sociétés humaines


donne toujours plus de pouvoir à la finance internationale et permet de réduire


la force des Etats et la protection que ceux-ci pouvaient apporter à leurs citoyens.


La finance internationale a ainsi toujours plus de champ libre, au fur et à mesure


que les gens perdent leurs racines, qu'ils ne savent plus qui ils sont et que


le monde parait toujours plus absurde.


 


 

John (l'original) 04/12/2013 18:39


Tout à fait d'accord avec hercolobus. J'ajouterai que l'homme et la femme sont complémentaires  sur le cerveau, sur le plan sexuel ect. Ce n'est pas une découverte c'est la loi de la nature,
et c'est très bien ainsi. Alors pourquoi quelques "déviant" ou je ne sais quelle autre définition donner veulent ils nous convaincre du contraire! Qu'ils vivent leur vie comme ils l'entendent
mais qu'ils ne viennent pas nous emmerder avec leurs théories à la con.

Hercobulus 04/12/2013 18:09


En echo a Xaal, mais sans parler d'égalité ou d'inégalité (chaque sexe a ses talents


propres), je signale l'existence de l'infecte "théorie du genre" (gender), une


idéologie dépersonnalisante venue des Etats-Unis et que le ministre Luc Chatel


(sous Sarkozy) avait  accepté en cours de sciences au lycée ! Cette idéologie


qui n'est pas une science affirme en effet qu'on choisit son sexe et que cet


élément naturel fondamental est en fait d'origine culturelle. On est donc prié d'


oublier les organes reproducteurs, le système hormonal, le marquage sexuel


du cerveau ou encore les pathologies distinctes entre sexes. Après nous avoir


signifié que les races n'existaient pas (mais pas question pour moi de justifier une


hiérarchie en la matière), on veut nous convaincre que distinguer les sexes


serait discriminatoire, anti-égalitaire et certainement bientôt raciste.


N'imaginez pas que le mariage homo, la procréation assistée ou toute autre


"innovation sociétale" soient indépendantes de cette question. Les groupes


qui veulent changer la face du monde ont planifié leurs "avancées sociales".

loulou 04/12/2013 17:33


On attend encore le verdict pour celui de wikistrike...peut etre une 3eme categorie ;)

XAAL 04/12/2013 17:23


Une homme et une femme ne sont pas égaux, quoi qu'en disent de grand malades à la conscience dégénérée qui croient que les petites filles jouent à la poupée à cause d'un conditionnement sociétal.


Ce qui ne veut pas dire que l'un est inférieur à l'autre.  

Archives

Articles récents