Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Floride: «Miracle Village», un village dont la moitié des habitants sont pédophiles

Publié par wikistrike.com sur 20 Septembre 2013, 18:43pm

Catégories : #Social - Société

Floride: «Miracle Village», un village dont la moitié des habitants sont pédophiles 

 

«Miracle Village»: c’est le nom choisi pour une petite ville de Floride (Etats-Unis) où la moitié des 200 habitants ont été condamnés pour actes de pédophilie. Certains ont abusé de leurs propres enfants -leurs enfants leur ont été retirés. Certains ont même tourné des films pédo-pornographiques. Parmi ces anciens détenus, il n’y a… qu’une seule femme.


Miracle_Village

 

Selon Jerry Youmans, qui s’occupe d’étudier les demandes de personnes voulant venir vivre à Miracle Village, la communauté n’acceptera désormais plus un pédophile de plus, ou les personnes avec un passé violent ou de drogué: «Nous voulons protéger les gens qui vivent ici», dit-il. Selon la loi de l’Etat de Floride, tout ancien pédophile ne peut vivre à moins de 300 mètres d’une école, d’un parc, d’une aire de jeux, ou d’un centre hospitalier. Pour «Miracle Village», cette distance est passée à 750 mètres.

Edgard Walford, a emmenagé à «Miracle Village» il y a dix ans, quand la ville s’appelait encore Pelican Lake. Retraité, il s’occupe de son jardin, où il cultive des patates douces et des bananes. «C’est un endroit très calme, personne ne dérange personne», explique-t-il. Et il ne semble pas tenir rigueur aux pédophiles venus dans sa ville: «Ce sont des gens gentils. Je me suis fait beaucoup d’amis. La seule chose qui manque ce sont des enfants: même le bus de l’école ne passe plus par ici», dit-il à la BBC.

 

Une communauté chrétienne s’est créée dans le village, afin d’aider les anciens pédophiles à reconstruire leurs vies. Les non-catholiques sont acceptés dans l’église. Une salle d’étude de la Bible et une classe de «gestion de la colère» ont été créés par l’église de «Miracle Village», afin d’aider au maximum les anciens pédophiles à se libérer de leurs pulsions.

http://nyti.ms/10kRIAD

 

Source : Newsring

Archives

Articles récents