Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Franc-maçonnerie : signification ésotérique des deux colonnes Jakin et Boaz

Publié par wikistrike.com sur 14 Décembre 2011, 15:15pm

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

 

Franc-maçonnerie : signification ésotérique des deux colonnes Jakin et Boaz



Image56.jpg 

Depuis l’aube des civilisations, l’entrée des lieux sacrés et mystérieux est gardée par deux colonnes. Que ce soit en art ou en architecture, deux colonnes représentent des symboles archétypaux d’une entrée ou d’un passage vers l’inconnu. Dans la franc-maçonnerie, les colonnes s’appellent Jakin et Boaz et elles sont le symbole le plus reconnaissable de la Fraternité, décrite de manière évidente dans l’art maçonnique, les documents et les bâtiments. Cet article va vous parler des origines de ce symbole intemporel et de sa signification ésotérique.

On peut retrouver dans les anciennes civilisations de l’antiquité le concept de deux piliers trônant à la porte des lieux sacrés (certains prétendent que ce concept a son origine en Atlantide, la source perdue de la connaissance hermétique).

Une entrée

Le symbole de colonnes jumelles a été, depuis des temps immémoriaux, le gardien de portes vers des lieux sacrés et royaumes mystérieux. Les colonnes marquent le passage vers l’inconnu et l’autre monde. Dans la Grèce antique, l’appellation colonnes d’Hercule s’appliquait aux promontoires qui flanquaient l’entrée du détroit de Gibraltar. La colonne du nord est le rocher de Gibraltar dans le territoire britannique de Gibraltar.

  

Les colonnes d’Hercule gardent le passage vers l’inconnu

Selon la version de Platon, le royaume perdu d’Atlantide se situait au-delà des colonnes d’Hercule, le plaçant finalement dans le royaume de l’inconnu. Une tradition de la renaissance dit que les colonnes étaient porteuses d’un avertissement Nec plus ultra, servant d’avertissement aux marins et navigateurs de ne pas les franchir. Symboliquement, dépasser les colonnes d’Hercule peut signifier quitter l’impureté du monde matériel pour accéder au royaume supérieur de l’illumination.

 

  Les deux colonnes nommées colonnes d’Hercule dans l’ancienne Grèce se tenaient à la porte de la sphère d’illumination

 

Le frontispice de la  »Nouvelle Atlantide de Francis Bacon, représentant les colonnes d’Hercule comme une porte vers le nouveau monde. Selon les traditions occultes, l’Atlantide est une civilisation d’où ont émergé toutes les connaissances hermétiques. La renaissance de ce royaume perdu fut le rêve des écoles de Mystères pendant des siècles.

Dans la franc-maçonnerie
Chez les Maçons, l’usage des termes Jakin et Boaz provient de la version biblique du temple du roi Salomon. Le maître architecte du temple de Salomon s’appelait Hiram Abiff, figure éminente dans le rituel maçonnique. Les versets 1 Rois 6:1-38, 1 Rois chapitre 7 et chapitre 8 décrivent les dimensions, la construction et la dédicace du temple sous le règne de Salomon. Un passage décrit plus spécifiquement les deux colonnes trônant devant le temple du roi Salomon.

 

Interprétation artistique du temple du roi Salomon

Le récit du temple du roi Salomon est d’une grande importance dans la franc-maçonnerie car chaque détail de l’édifice possède une importante signification ésotérique. Les deux colonnes agissent comme un  »portail conduisant aux Mystères » par leur situation de chaque côté de l’entrée vers un endroit sacré.
Pour cette raison, Jakin et Boaz sont éminemment représentés sur des monuments, des édifices et des documents maçonniques.

 

Les piliers jumeaux sur une planche maçonnique

 

Intérieur d’une loge maçonnique

 

Monument maçonnique en Israël représentant les deux colonnes

 

La Papesse du Tarot est assise entre les deux piliers

Signification ésotérique

Étant pour la plupart des symboles occultes, les deux colonnes maçonniques recèlent de multiples couches de signification, certaines à l’intention du profane et d’autres divulguées au plus haut degré de la franc-maçonnerie. Il est pourtant généralement accepté que Jakin et Boaz représentent l’équilibre entre deux forces opposées. 
Il est dit que l’union des deux colonnes en génère une troisième, au milieu, qui représente ésotériquement l’homme et l’humanité.

 

La combinaison des deux forces opposées produit le pilier central : l’homme parfait

Signification kabbalistique 
Dans les enseignements de la Kabbale, Jakin et Boaz représentent les deux piliers des Séphirots.

 

La relation entre les deux piliers des Séphiroths et les trois grandes colonnes de la Franc-maçonnerie

Dans la culture populaire et l’architecture

 

La couverture du premier livre de la série des Harry Potter, où il découvre qu’il est un sorcier. Son  »initiation » est représentée visuellement par lui qui franchit deux colonnes. Le titre original du livre est Harry Potter et la pierre philosophale, ancien concept alchimique symbolisant l’illumination.

 

Le rapper Kanye West se tient au milieu de deux colonnes dans la vidéo hautement symbolique Power

 

Parmi la pléthore de symboles ésotériques qu’on trouve dans l’Imaginarium du Dr Parnassus, les deux colonnes se trouvent de chaque côté de la scène.

 

Deux colonnes siègent devant le building IRS dans le Kansas. Notez aussi le motif maçonnique/dualiste noir et blanc et les mains tournées vers le haut, connues comme  »Mains des Mystères ».

 

Deux immenses colonnes et une autre au milieu à Astana, Khazakhstan, cité dont l’architecture et l’agencement contiennent de nombreux éléments occultes.

Source :

Traduit par Hélios du Bistro Bar Blog , l'éveil2011

Commenter cet article

BlueMan 14/12/2011


Bonjour.


Cet article raconte n'importe quoi...


Jakin représente l'homme, Boaz la femme.


Ce sont les deux pilliers sur lesquels s'appuie tout l'édifice du temple (les corps de l'homme véritable et complet) car c'est pas l'union sexuelle chaste de l'homme et de la femme que Dieu nait
en nous et que nous construisons les corps internes. C'est par la sexualité chaste que nous transmuttons l'eau en vin.


- Voilà pourquoi le Christ a transmuté l'eau an vin aux NOCES de Cana


- Voià pourquoi è l'origine le dieu Bacchus était vénéré


- Voilà pourquoi on trouve dans des temples hindouistes et bouddhistes en lieu et place de l'autel, une statue d'un Dieu et d'une Déeese faisant l'amour dans la position du lotus ( voir les
photos ici : http://blog.couleurs-eternite.com/index.php/2008/10/19/287-etre-ou-paredre).


- Voilà pourquoi il existe dans la religion juive la circoncision : "Vous vous circoncirex, et ce sera un isgne de l'allaiance en tre vous et moi"


- Voilà pourquoi il existe une lampe merveilleuse, la lampe d'Aladin, qui si elle est remplie d'huile (les énergies exuelles conservées et non perdues par la forncation), et qu'on la frotte
suiffisament longtemps (le va et bien du phallus dans l'utérus sans perdre les eaux par l'orgasme), alors le génie bleu de notre être apparaît, et exauce tous nos voeux...


- Etc.

meduze 14/12/2011


Et les 2 tours jumelles du WTC ?

Blog archives

Recent posts