Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

France : Des résultats d'analyses de filaments tombés du ciel révèlent la présence de perturbateurs endocriniens

Publié par wikistrike.com sur 25 Juillet 2013, 07:31am

Catégories : #Santé - psychologie

 

France : Des résultats d'analyses de filaments tombés du ciel révèlent la présence de perturbateurs endocriniens


 

 

 

1374667329_filaments_tombes_du_ciel.jpgUn communiqué de presse émanant de l'acseipica (Association Citoyenne pour le Suivi, l'Étude et l'Information sur les Programmes d'Interventions Climatiques et Atmosphériques) nous délivre un rapport d'analyse sur des filaments de provenance aérienne collectés enfrance.
 
Des filaments atmosphériques aéroportés, collectés au sol aux quatre coins de la France en fin d'année 2012 par de simples citoyens, ont été confiés à AnAlytikA (Centre Indépendant d'Investigations et d'Expetises en Chimie Organique, situé à Cuers, Var, France).
 
Le rapport analytique publié récemment par AnAlytikA apporte les preuves scientifiques de l'origine anthropique de ces filaments. Parmi les nombreux composants organiques détectés figurent plusieurs molécules connues pour entrer dans la composition des carburants et lubrifiants de réacteurs d'aviation, y compris plusieurs « phtalates » perturbateurs endocriniens.
 
Bernard Tailliez, Fondateur et Directeur Scientifique d'AnAlytikA, se déclare préoccupé car ses investigations révèlent l'existence d'une nouvelle forme de pollution atmosphérique, directement imputable au trafic aérien. La communauté scientifique et les autorités compétentes - maintenant alertées - doivent rapidement approfondir leur connaissance de l'origine et des conséquences, sanitaires et climatiques, de cette nouvelle forme de pollution atmosphérique, et publier leurs conclusions, puisque :
 
« L'obligation de subir donne le droit de savoir » (Jean Rostand).
AnAlytikA remercie l'association ACSEIPICA et les citoyennes ayant participé à la collecte des échantillons et au financement des investigations : sans un tel engagement citoyen la problématique en question n'aurait jamais éveillé l'attention des autorités.

Vous avez aimé cet article ?   

 

 

acseipica.blogspot.fr

 

http://www.le-veilleur.com

Commenter cet article

poLoc 27/07/2013 13:05


@kenran ... 12h57
J'ai passé pas mal de temps sur ce site (flightradar24).
La chose est clair pour au-dessus de ma tête. Le couloir commercial sens Nord-Sud est sur mon côté Est, loin de moi, et le couloir remontant Sud-Nord, est de l'autre côté, loin à l'Ouest.
Juste au-dessus, il n'y a que de très rares passages, un Boing 777 ou deux par jour, c'est le seul avion qu'on entend, et un A380 qui fait Charles-de-Gaule vers les pays asiatiques.
Tout le reste, les centaines d'avions qui sillonnent chaque jour, aucun n'est répertorié, ils ballancent tous des épandages massifs entre les deux coulloirs commerciaux.

ip 26/07/2013 12:07


@Dalek: Je pense que tu es de bonne foi, tu n'es juste pas au courant de ce qui est pourtant de notoriété publique concernant l'éfficacité de ces nouveaux pesticides/inscticides.. Remarque que je
ne le saurai pas non plus si je n'avais pas écouté cette émission que je ne retrouve pas malgrè une petite recherche sur le site http://videos.rim952.fr/.. Mais ce n'est pas très important vu que
ni toi ni moi n'avons notre mot a dire dans cette histoire. Pardonnes moi si je me trompe car c'est aussi probable. :)


 

Arlette 26/07/2013 10:46


La prochaine qu'un avion de ce genre passe au-dessus de chez toi va sur : http://www.flightradar24.com/  


et regarde les détails du vol en cliquant dessus. Bye ! 


Commentaire n°5 posté par kenran hier à 12h57

tobor 25/07/2013 19:31


@poLoc: Merci pour le raccourci anti-saut-de-ligne !!! ça fait un temps que ma boite mail fonctionne sur ce mode et que ça me gâche le plaisir! Par-contre je dois faire "shift-enter"et pas ce que
tu recommandes, bref ça m'a poussé à me pencher sur la question! Commentaire précieux!


Sinon côté épandages aériens, on pourrait aussi bien faire la distinction entre les "visibles" et les "invisibles", il n'y a pas forcément de lien entre la visibilité et la toxicité de ce qui est
balancé!

Laurent Franssen 25/07/2013 14:40


Oufti, alors mon pote si t'espere que les oiseaux seront de ton cote...
A part ca, tu prends ton gros bras bouffi plein de graisse et tu clicke sur le putain de lien . 

danny 25/07/2013 13:06


@Laurent


Déja, dis nous où tu habites, avant de prendre les gens pour des imbéciles.


"Tu dois faire rire les oiseaux, tellement que t'es con..."

Dalek 25/07/2013 13:02


@ip : millilitre, tu exagère peut être un peu, mais c'est vrai qu'une magouille assez connue consiste à augmenter la concentration en pesticide des épandage.


En gros, si tu as une concenration de 10% du produit et qu'il te faut 1000 litres pour recouvrir ton champs, tu n'auras plus besoin que de 500 litres avec une concentration à 20%.


Après, tu ne peux pas non plus réduire la quantité à l'infinie, il faut quand même recouvrir tout le champs, difficile de couvrir 1 Ha avec 1mL de produit.

kenran 25/07/2013 12:57


@poLoc :


La prochaine qu'un avion de ce genre passe au dessus de chez oi va sur : www.flightradar24.com/  et regarde les détails du vol en cliquant dessus.


Bye

ip 25/07/2013 12:56


@Dalek : une émissions de radio ici et maintenant sur les pesticides, un medecin du travail spécialiste de la question des pesticides racontait les "progrès" dans ce domaine ces 10-15 dernières
années, on est passé de litres a l'hectar a des produits éfficaces a 1mL pour plusieurs hectars.. qui font disparaitre abeilles et enfants des
agriculteurs.. le double discour des fabricants de pesticides qui pretendent en utiliser moins en quantité tandis que le produits sont devenus d'une redoutable éfficacité.. pour
leurrer les décideurs de l'UE.. Les avions ne se déplacent pas avec des mL ...

Dalek 25/07/2013 10:36


Il faudra un jour qu'on m'explique d'où sort cette idée d'un épandage massif à 10.000 mètres d'altitude pour génocider la planète quand on voit de vrais épandages sur les cultures qui doivent se
faire quasi en rase-motte pour éviter que le produit ne soit totalement dilué et inefficace...


L0, j'avoue, je ne comprends pas...

Laurent Franssen 25/07/2013 10:00


Trop fort poLoc ,
le vide rend le texte interminable,
ah bon, y a + a lire quand on rajoute du vide ? 

Laurent Franssen 25/07/2013 09:59


C'est marrant comme j'ai vu les predicateurs de melheurs " soit-disant " belges se multiplier comme des petits pains ces derniers temps...

^*^ 

poLoc 25/07/2013 09:52


@ Pappy
Si tu fais des [Ctrl + Esp.] pour tes sauts de lignes, on n'aura pas des tas de longs sauts de lignes qui rendent le texte interminable.

poLoc 25/07/2013 09:49


Hier après-midi, un avion a fait toutes sortes de boucles décoratives de chemtrail au-dessus de chez nous, dans le Nord.
Tous les jours, ils sillonnent les coulloirs non commerciaux entre le couloir de descente de Belgique, et celui de la remontée.
Il sera toujours bon de rappeler que ces avions sont américains, qu'il sont pilotés par des pilotes américains, qu'ils sont hébergés chez nous, en Europe pas en France, et que c'est sur nos têtes
en France, et en Belgique qu'ils déversent leurs épandages massifs tous les jours depuis des années.
Pour un avion commercial qui passe dans notre région, il y a en plus de dix de l'OTAN, ou autre épandeurs maléfiques.
Gens du Nord, et de la Belgique, regardez au-dessus de votre tête !

Pappy 25/07/2013 09:45


Maintenant "La Prison pour Tous" !!!


http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/fonctionnaire/touche-pas-a-mon-ticket-resto.html


Mes chères contrariées, mes chers contrariens !


Nous souffrons d’une grave maladie dans notre pays. Cette maladie est une fâcheuse manie à voir notre État vénéré béni-soit-son nom se
mêler de tout. De l’État omniprésent à l’État omniscient et omnipotent jusqu’à ce qu’il soit étouffant.


 


L’État étouffant, c’était ce que je vous disais dans mon précédent édito.


 


Le « ticket resto » remplacé par une carte à puce : à qui profite le crime ?


 


C’est l’excellent titre d’un non moins très bon article du magazine Challenges.


 


Tout part du « choc de simplification ». Vous savez, un truc censé simplifier la vie de tous les Français, de fluidifier les choses, bref
plus facile quoi !


 


Comme d’habitude, lorsque l’on vous annonce quelque chose, c’est exactement l’inverse qui se produit. C’est le propre de la novlangue.
Résultat : le choc de simplification est en réalité un choc de complexification.


 


Alors on nous vante la modernité, le remplacement de nos tickets resto par une carte de paiement… qui sera évidemment totalement bridée,
renvoyant le ticket resto à un outil parfaitement inutile et là, autant de bêtise, d’idéologie mais également disons-le de méchanceté de la part de l’État à l’égard de ses citoyens est tout
bonnement hallucinant.


 


L’intérêt d’un carnet de tickets resto, qui est sensiblement le même que celui des espèces, est de pouvoir faire à peu près ce que l’on
veut sans que cela ne soit vraiment « surveillable ». Évidemment, c’est insupportable pour nos zélites étatiques qui, si elles le pouvaient, aimeraient bien nous soumettre à une analyse d’urine
approfondie après chaque passage aux cabinets. (Mais ce serait pour notre bien et en prévention de maladie. Bref, ce serait « juste » et vous seriez en plus content de faire pipi dans le bocal. À
ce moment-là, on vous dira en plus ce que vous serez autorisé à manger ou pas. Genre mangez et bougez point fr mais en un peu plus poussé.)


 


Donc je disais que l’intérêt d’un carnet de tickets resto, c’est justement de payer toute son addition de restaurant avec, de les
économiser, de les gérer, de pouvoir refiler un ou deux tickets à ses gamins ou à sa femme, de les refiler à un SDF pour qu’il aille manger, voire même aux Restos du cœur qui, tous les ans,
organisent une collecte de tickets restaurant qu’ils convertissent en sous sonnants et trébuchants pour faire bouffer les plus fragiles d’entres-nous.


 


Mais il est vrai qu’un tel détournement du système est tout simplement inadmissible. Encore une fois mes braves contrariens, fumez du
cabanis (non ce n’est pas une incitation à la drogue) est mieux vu dans notre société que de fumer une clope. C’est vrai ça, fumer tue, alors que fumer du cabanis c’est tellement cool, tellement
moderne, tellement « bobo »…


Encore une fois mes chers contrariens, faire quelques « deals » au pied d’une cage d’escalier n’est pas bien grave, vous comprenez, il
faut bien que « jeunesse se passe » comme nous l’explique doctement notre garde des sottes. Mais attention à vous (et à moi), car je fais partie de cette catégorie qui BÉNÉFICIE d’un avantage
énôrme. Oui mes chers contrariens, tous les mois mon patron me donne des tickets resto, dont il paie une bonne partie, le tout sans charge sociale. Une honte, un scandale, une niche fiscale que
l’on va vous raboter…


 

Archives

Articles récents