Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Fukushima: 30.000 milliards de becquerels de césium et strontium dans l'océan

Publié par wikistrike.com sur 22 Août 2013, 08:03am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

 

Fukushima: 30.000 milliards de becquerels de césium et strontium dans l'océan

 


media_xll_6071528.jpgL'opérateur de la centrale accidentée de Fukushima a estimé à 30.000 milliards de becquerels la quantité de césium et strontium radioactifs qui auraient coulé dans l'océan Pacifique depuis mai 2011 avec l'eau souterraine contaminée enfouie au pied des réacteurs.

Ce nombre ne concerne que les éléments radioactifs véhiculés par les fuites d'eau souterraine. 

La compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) avait fini par reconnaître il y a tout juste un mois que cette eau qui s'est accumulée au sous-sol après la catastrophe provoquée par le tsunami du 11 mars 2011 ne stagnait pas, comme prétendu auparavant, mais s'écoulait dans l'océan au rythme d'environ 300 tonnes par jour. 

Des calculs effectués depuis ont montré que la quantité d'éléments radioactifs rejetés en mer devait être au maximum de l'ordre de 10.000 milliards de becquerels pour le strontium 90 et de 20.000 milliards de becquerels pour le césium radioactifs. 

De surcroît, les fuites depuis le sous-sol se poursuivent. 

Avant l'accident et en fonctionnement normal, la centrale ne pouvait rejeter au maximum que 220 milliards de becquerels par an. 

Tepco est en train de mettre en place un système capable de pomper 100 tonnes d'eau souterraine contaminée par jour, eau qui sera filtrée et recyclée pour refroidir les réacteurs de la centrale accidentée. 

 

Source

Commenter cet article

anne 23/08/2013 20:10


le probleme est que ce sont des chiffres donnés apres moults discutions donc je pense qu'ils n'ont fait qu'une estimation a la baisse allez savoir si tous les chiffres balance sont reels ou
pas  perso je pense pas que cela soit les chiffres exacts   et pour tout ce qui est des essais nucleaire je suis daccord cela est inadmissible tout ce que l'on fait subir a
notre pauvre vielle terre :/

Franck 22/08/2013 13:51


pour le cesium, la demi periode est de 2 milions d'annees. Faut voir quelle est sa proportion sur les 3000 milliards de Bq... si c'est 1%, c'est minime...


Pour le strontium 90, c'est 28 ans, ca veut dire qu'en 1 siecle, on aura divisé par 16 l'activité globale.


Pour le tritium, la demi periode de vie est de 12 ans (activite divisee par 256 en 1 siecle). et malgré qu'on dise qu'il est rare dans le milieu naturel, le tritium represente quand meme 1 atome
pour 1018 atomes d'hydrogene, soit environ 0.09%... Si on rapporte cela serieusement, on s'apercoit que l'apport en tritium de TEPCO dans l'atmosphere est minime...


En effet, le cesium est le plus penalisant par sa periode de vie. Mais on trouve du cesium dans toutes les laves volcaniques a la difference que les laves sont solidifiees et donc l'isotope est
confiné, alors que là, il est en suspension aqueuse, donc mobile et absorbable par la chaine alimentaire......


Les japonais ont ete trop sur de leur realisation et se sont planté. D'autres pays sont plus prudents (et la France elle est encore plus imprudente avec EPR flammandville, voir l'etat des
structures beton, c'est kif kif avec TEPCO a fuku)...


Loin de minimiser, il faut quand meme raison garder, et donner des comparaisons tout de meme... On balance des chiffres enormes et assez imprecis pour qu'on ne puisse pas se faire une idee
globale et precise...


Ce qui se passe est grave, mais quand les amerloques font peter des centres de recherches souterrains iraniens avec des missiles perceurs de bunker, avec le materiel et le combustible nucleaire
present dessous, les resultats sont moins visibles mais encore plus dangereux... Sauf qu'on en fait pas un fromage...

anne 22/08/2013 12:52


super franck je te paie le billet et tu vas aller te baigner la bas c'est rien pour toi.

John 22/08/2013 12:37


hi Franck ! pas mal ton calcul à la louche ! mais un peu plus compliqué que cela pour certains isotopes...c'est avec des gars comme toi que Tepco a dit que tout allait bien ...pense un peu aux
habitants , au japon , au biotope qui a déjà commencé à fixé certains isotopes ...c'est à vie mon cher et tes calculs n'y changeront rien....va donc faire un petit tour sur place et je pense que
tu recycleras ton mode de calcul.......

Franck 22/08/2013 11:41


Et au fait, ils sont ou les cadors de chez areva, les donneurs de lecons, ceux qui ont tout fait, tout inventé??? Il est ou leur fameux systeme de decontamination des eaux de rejet??? Dont on
nous vantait (ou plutot dans ce cas VENTAIT) tant de bien??? Encore du pipeau? comme toujours chez areva??? 


Et pourquoi Areva etait chez TEPCO lma veille des accidents? Petit coup de pouce a la nature?

Franck 22/08/2013 11:39


Tout est relatif...


Le seuil de contamination en France en sortie de site (pour les intervenants et le public) est de 800Bq de cobalt 60 (pareil pour d'autres isotopes).


Pour obtenir 800Bq par litre d'eau, il faut simplement diluer ces 30000 milliards de Bq dans 37.5 km3 de flotte "propre" Car 1Km3 de flotte contiendra 30000Bq.


Avec des fonds de 1KM de moyenne, ca ne fait plus que 37Km2, soit environ un carré de 6km de coté... Vu comme cela, ca redevient vraiment petit non?


Et puis avec les effets de sedimentation, d'ici quelques mois, la plupart sera au fond des oceans et sera negligeable.


Vachement fort quand on applique les mathematiques... Ironique mais tellement vrai...

Archives

Articles récents