Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Gasz de schiste: La Comission européenne accepte le "fracking" sans imposer de règles strictes

Publié par wikistrike.com sur 20 Janvier 2014, 16:25pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

"Tic tac Crack Boum"

 

 

 

fracking.jpg

 

La Commission européenne veut ouvrir la voie à la pratique controversée de «fracking», affirme le Frankfurter Allgemeine Zeitung. Selon ce journal, la Commission n’imposera pas de règles strictes pour le «fracking», une méthode pour extraire le gaz de schiste et / ou le pétrole de schiste situé à grande profondeur en créant des fissures millimétriques dans la roche où le gaz est piégé. La Commission édicterait seulement des normes de santé et environnementales minimales.

Les plans seront présentés mercredi prochain lors d’une réunion de préparation du sommet européen de Mars. Selon les experts, cependant, aucune décision ne devrait être prise avant cet été. Début 2015, une conférence sur le climat aura lieu à Paris, au cours de laquelle un accord mondial sur le climat pourrait être négocié.

Il est peu probable que le Parlement européen soit enchanté par les projets de la Commission. Au début du mois de Janvier, une majorité parlementaire a voté la hausse de la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique d’au moins 30% d'ici 2030, et la réduction des émissions de CO2 de 40%.

Pourtant, l’industrie européenne tire régulièrement la sonnette d’alarme sur le retard que l'Europe a pris ces dernières années en matière énergétique sur les États-Unis en raison des énormes investissements que ceux-ci ont réalisés dans le domaine de l’exploitation du gaz de schiste et des forages pétroliers.

La révolution du gaz de schiste aux Etats-Unis a permis d’abaisser les coûts de l’énergie. Désormais, le gaz naturel y est près de 3 fois moins cher qu’en Europe.

Au début du mois d’octobre, John Teyssen, le CEO d’Eon, la plus grande compagnie d'électricité de l'Allemagne, avait averti que l'Europe était désavantagée par rapport aux Etats-Unis sur le plan de l’énergie, et que les écarts de coûts dans ce domaine pourraient contraindre les entreprises du secteurs de l’industrie lourde à quitter le continent.

« L'Amérique a un avantage concurrentiel, contre lequel nous ne pouvons rien, au moins pour quelque temps. Il faudra des années et des années d’innovation avant que nous ne commencions à resserrer l’écart ... »

En Europe, le prix de l’électricité est le double de celui des Etats-Unis. En conséquence, les poids lourds de l’industrie de la Rurh et de la Rhénanie commencent à se délocaliser aux Etats-Unis. BASF construit son nouveau site d’émulsions polymères au Texas.

Récemment, on a appris que la Commission Européenne envisage de supprimer les objectifs obligatoires pour 2020 de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à leur niveau de 1900 et de tirer 20% de l’énergie de sources renouvelables, et de les remplacer par un objectif non contraignant de 27% d'énergie obtenue à partir de sources renouvelables pour 2030.

Ce changement serait motivé par la dérive provoquée par le subventionnement généreux des énergies vertes qui a fait monter les prix de l’énergie en Europe.

 

En Europe, le coût de l’énergie a augmenté de 35% entre 2005 et 2012, alors qu’il s’est réduit de 66% aux États-Unis, au cours de la même période, indique la Commission.

 

http://www.express.be/business/fr/economy/la-revolution-verte-est-depasse-la-commission-europenne-veut-ouvrir-la-voie-au-fracking/201221.htm

Commenter cet article

zebus 21/01/2014 10:36


on en veut pas !!! Je prtefere payer mon energie plus chere plutot que de pollué toute nos source d'eau naturel ! faut arreter cette course a la pollution qui veut qu'on ferme les yeux si
rentabilité il y a ! nan mais stop quoi !!!

Archives

Articles récents