Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Gaza : le QG du Hamas détruit par une frappe israélienne - L'état d'urgence est décrété pour tous les hôpitaux d'Israël

Publié par wikistrike.com sur 17 Novembre 2012, 13:12pm

Catégories : #Politique internationale

Gaza : le QG du Hamas détruit par une frappe israélienne. Attaque terrestre dans les 48 heures ?

 

DERNIERE INFO: 

L'état d'urgence est décrété pour tous les hôpitaux d'Israël

http://www.presstv.ir/detail/2012/11/16/272669/israel-puts-hospitals-in-emergency-state/

 

HamasQG.jpg

 

Le quartier-​​général du gou­ver­nement du Hamas à Gaza a été com­plè­tement détruit samedi matin par une frappe aérienne israé­lienne, a annoncé le gou­ver­nement du Hamas. 


Le quartier-​​général du gou­ver­nement du Hamas à Gaza a été com­plè­tement détruit samedi matin par une frappe aérienne israé­lienne, a annoncé le gou­ver­nement du Hamas. 

« Le quartier-​​général a été com­plè­tement détruit et des maisons voi­sines ont été endom­magées suite au bom­bar­dement barbare d'Isaël », a assuré à l'AFP un res­pon­sable du mou­vement pales­tinien. L'armée israé­lienne « a visé le quartier général (du chef du gou­ver­nement du Hamas) Ismaïl Haniyeh à Gaza », a confirmé à l'AFP un porte-​​parole de l'armée. 

Le quartier-​​général du gou­ver­nement du Hamas à Gaza a été com­plè­tement détruit samedi matin par une frappe aérienne israé­lienne, a annoncé le gou­ver­nement du Hamas. 

Une autre frappe a touché la maison d'un res­pon­sable du dans le camp de réfugiés de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza, faisant au moins 35 blessés, ont indiqué des sources médicales. 

« Le quartier-​​général du cabinet a été visé par quatre frappes et le gou­ver­nement sou­ligne qu'il reste sur ses posi­tions et se tient aux côtés de son peuple », indique le gou­ver­nement dans un com­mu­niqué, au 4e jour de l'offensive « Pilier de défense » lancée par Israël. 

Le bâtiment, situé dans le quartier Nasser de la ville de Gaza, est qua­siment détruit, selon des témoins et des res­pon­sables du Hamas. 

« Ces six der­nières heures, l'IDF (l'armée israé­lienne) a ciblé 85 nou­veaux sites ter­ro­ristes », a précisé l'armée sur son compte Twitter officiel. 

Ven­dredi matin, M. Haniyeh et plu­sieurs membres de son cabinet s'étaient retrouvés devant ce bâtiment pour accueillir le Premier ministre égyptien Hisham Qandil, lors d'une brève visite à Gaza. 

Dans le camp de Jabalia, une frappe israé­lienne a visé la maison du ministre de l'Intérieur, Ibrahim Salah, selon le porte-​​parole des ser­vices de secours Adham Abou Selmiya. Les secou­ristes recher­chaient tou­jours d'éventuelles vic­times dans les décombres de la maison, a-​​t-​​il ajouté. 

Cette nou­velle frappe inter­vient alors que l'armée israé­lienne a pour­suivi ses raids aériens meur­triers toute la journée de ven­dredi, après que des roquettes tirées de la bande de Gaza ont visé Tel-​​Aviv et pour la pre­mière fois Jerusalem

Au total, 30 Pales­ti­niens ont péri en trois jours et 280 ont été blessés, a affirmé ven­dredi soir un porte-​​parole des ser­vices de santé du Hamas. Trois Israé­liens ont été tués jeudi dans la chute d'une roquette tirée sur le sud d'Israël depuis Gaza

Face à la per­sis­tance des tirs de roquettes, le gou­ver­nement israélien a autorisé ven­dredi soir la mobi­li­sation de 75 000 réser­vistes de l'armée, à l'issue d'une réunion à Tel-​​Aviv du cabinet de sécurité pré­sidée par le Premier ministre Ben­jamin Neta­nyahu, selon la télévision.

 

Source: France Palestine

Archives

Articles récents