Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Guerre des gangs à Sevran : le maire appelle d’urgence l'armée française

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 3 Juin 2011, 21:41pm

Catégories : #Politique intérieure

Guerre des gangs à Sevran : le maire appelle d’urgence l'armée française

 arton5589

"Je demande une présence de l'armée 24 heures sur 24 avec une fonction de force d'interposition" a déclaré le maire de Sevran, Stéphane Gatignon.

Après des séries sans fin de fusillades sanglantes, la situation est vite devenue ingérable dans la ville de Sevran (Seine-Saint-Denis) où le maire (EELV) de la ville, Stéphane Gatignon, demande une intervention de l’armée française d’urgence. Ce dernier a pris cette décision de dernier recours après des heurts d’une extrême violence en pleine journée, mercredi, durant laquelle des coups de feu ont été échangés durant des heures, à quelques dizaines de mètres de l'école primaire Montaigne, dans le quartier de Montcelleux. « C’est un état permanent de guérilla urbaine, ça y est, à force de laxisme, on y est arrivé », déclare un habitant du quartier terrorisé.

sevran-seine-saint-denis-3566908nmmud.jpg"Je demande au ministre de l'intérieur d'envisager une présence de l'armée 24 heures sur 24 avec une fonction de force d'interposition afin de faire cesser les règlements de comptes et le nombre grandissant de cadavres à chaque coin de rue. " a déclaré M. Gatignon.

"Malgré son implication et son professionnalisme la police ne semble plus à même d'assurer cette présence, je demande donc à ce que l'armée puisse prendre le relais", a ajouté fermement Stéphane Gatignon, maire écologiste, dont les déclarations l’isolent de plus en plus de son camp politique qui parle de lepénisation tragique dans ses déclarations des derniers jours. En effet, le maire Stéphane Gatignon aurait paniqué et son appel est jugé précipité par son camp politique qui pourrait perdre beaucoup de voix pour les prochaines élections. Si les effectifs de police ont considérablement diminués ainsi que les services publics, que le chômage atteint dans ses quartiers des pics de record, que l’insécurité et les crimes augmentent sans cesse, il n’est cependant pas raisonnable d’appeler l’armée.

images--1-.jpgSi tous les maires devaient faire un appel similaire dès la moindre difficulté, cela serait tout simplement chose impossible. Au lieu de redonner du travail en obtant pour des zones franches et des investissements profitables, au lieu de lutter contre les discriminations de toute sorte, et surtout en réaffirmant la sécurité et l’autorité ferme dans les établissements scolaires de sa ville, le maire Stéphane Gatignon devrait plutôt lancer un appel à la régulation de l’immigration pour lutter efficacement contre l’esclavagisme industriel, un appel à la régulation économique au niveau européen, national et local, plutôt que de surfer sur une vague d’insécurité et d’exagération volontaire des faits à des fins électoralistes.

Le maire Stéphane Gatignon, écologiste autant que Bernard Madoff était bouddhiste, devrait plutôt s’en prendre aux patrons de sa ville sous-payant la population de sa commune au lieu de jeunes défavorisés qui ont fini par développer une économie parallèle pour avoir le droit de manger, pour avoir juste le droit d’exister en France, économie parallèle à laquelle, selon certaines rumeurs qui courent dans la ville de Sevran, certains responsables de sa mairie seraient peut-être liés, ce qui expliquerait alors la décision de Stéphane Gatignon d'appeler l'armée au plus vite. Pourrait-on deviner alors une certaine angoisse due à des menaces de mort venant de caïds des cités. Rien n'est moins sûr, pour l'heure les rumeurs vont bon train et la loi de l'omertà règne.

Ainsi, il est manifeste que la gauche et les écologistes, c’est comme l’UMP avec de la vaseline. Wikistrike demande officiellement que Voltaire soit retiré du panthéon pour être transféré sur une île paisible du Pacifique.

4762_Une-armee-francaise.jpg

Sevran, un des nombreux épicentres du trafic de drogue et d’armes en Ile-de-France, connaît régulièrement des affrontements violents avec armes à feu.

S'il ne parle pas d'une présence de l'armée, le député de la circonscription,François Asensi (PCF), réclame pour sa part "que la police bénéficie des moyens adaptés à son action pour démanteler les réseaux mafieux liés à la drogue""Nous demandons à l'Etat et aux forces de l'ordre de renforcer leur présence humaine sur la ville dans le dialogue avec la population mais également la mise en place de caméras dans les points sensibles pour dissuader et confondre les auteurs de violences" a déclaré sans convaincre M. Asensi.

"Depuis un mois et demi les règlements de comptes se multiplient dans le quartier, les habitants, les enseignants des écoles, les employés municipaux qui y vivent et y travaillent, parfois tués par des balles perdues, se sentent inquiets et tendus, si ce n'est terrorisés, ça ne peut plus durer" a conclu Stéphane Gatignon.

photo_1307080488260-1-0-215x144.jpg 

Stéphane Gatignon est Maire de Sevran et conseiller général Europe Ecologie de Seine-Saint-Denis. Il est également l’auteur de l’ouvrage A ceux que la gauche désespère, publié aux éditions le Cherche-midi en 2008. 

 

A ceux que tout l’éventail politique français désespère, votez pour la révolution en 2012, ou avant si possible, merci.

 

                                                                                        Joseph Kirchner pour Wikistrike

 

 

Archives

Articles récents