Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

H7N9 : l’OMS estime possible que le virus grippal se transmette entre hommes

Publié par wikistrike.com sur 21 Mai 2013, 19:15pm

Catégories : #Santé - psychologie


H7N9 : l’OMS estime possible que le virus grippal se transmette entre hommes

 

 

 

lorsqu-il-infecte-la-volaille-le-h7n9-n-entra-ne-que-de-fai.jpgSelon l’OMS (Organisation mondiale pour la Santé), le virus de la grippe aviaire H7N9 pourrait potentiellement se transmettre d’homme à homme. Étant donnée la dangerosité du virus, les études pour mettre au point un nouveau vaccin sont plus que jamais actives. Aucun nouveau cas de grippe aviaire H7N9 n’a été recensé depuis le 8 mai. Pas de quoi décourager les nombreux chercheurs qui, de par le monde, travaillent à la mise au point d’un vaccin. D’autant que la dangerosité de ce virus n’est plus à prouver. Comme le rapporte l’OMS dans son dernier rapport du 17 mai, quatre nouvelles morts sont à imputer au H7N9 (ce qui porte à 36 le nombre de décès sur 131 cas enregistrés, soit 27 %).


Tout en estimant que la transmission du virus d’homme à homme est possible, l’OMS indique qu’il n’existe aucune preuve permettant de l’affirmer avec certitude. Toutefois, un récent rapport conjoint de l'OMS et de la Chine indique que le virus H7N9 présente un plus grand potentiel de transmission d'homme à homme que n'importe quel autre virus de la grippe aviaire.

 

Un virus difficile à cerner

 

L’OMS rappelle également la difficulté à identifier les réservoirs de H7N9 en raison des faibles symptômes qu’il entraîne lorsqu’il infecte la volaille. De plus, même s’il n’y a pas eu de nouveau cas depuis deux semaines, l’OMS précise qu’on ne peut pas considérer que l’épidémie est sous contrôle. Les autorités chinoises en sont même à attendre l’apparition de nouveaux malades, raison pour laquelle la surveillance épidémiologique étroite est maintenue dans le pays.

Côté vaccin, quatre sont actuellement en cours de développement. Des chercheurs américains sont même à pied d’œuvre pour mettre au point un vaccin qui pourrait protéger contre plusieurs souches virales à la fois, y compris le H7N9, donc. Le plus intéressant avec un tel vaccin serait sa capacité à continuer à être actif même si le virus venait à muter. Enfin, le vaccin permettrait de produire des anticorps mais aussi des globules blancs (lymphocytes T) capable de tuer le virus et les cellules infectées.

Source: http://www.maxisciences.com/grippe-aviaire/h7n9-l-oms-estime-possible-que-le-virus-grippal-se-transmette-entre-hommes_art29586.html

Commenter cet article

Laurent Franssen 22/05/2013 16:29


Et moi j'estime que l'OMS sont des faux-cons.

Archives

Articles récents